Copy
Ouvrez grand la bouche et faites “wow”

Carnet de santé foireuse

Pozla, dessinateur talentueux derrière Les Lascars, revient sur le diagnostic tardif de sa maladie et sur la convalescence difficile qui s'en est suivie dans un ouvrage défouloir, entre bande dessinée, journal de bord et bouquin de croquis.

"J'ai toujours eu mal au bide, mais on me disait, c'est dans ta tête mon petit". 
Remi Zaarour dit Pozla (aussi co-auteur de l’excellent Monkey Bizness) a appris très jeune à vivre avec la douleur, à l’ignorer. En 2011, après des années d’accomodation, d’incompréhension et de diagnostics erronés, le verdict finit par tomber : il est en fait atteint de la maladie de Crohn, maladie infectieuse chronique qui atteint les intestins, malheureusement incurable.

Hospitalisé en urgence dans un centre spécialisé, Pozla va lutter de la manière qu’il connait le mieux : par le dessin. Le carnet de croquis qu’il remplira sur son lit d’hôpital deviendra donc
Carnet de santé foireuse, que Delcourt a fort heureusement choisi d’éditer.

De ce qu'on a pu en lire, le livre semble se situer quelque part entre Pilules bleues de Frederik Peeters et Le combat ordinaire de Manu Larcenet, oscillant gracieusement entre bande-dessinée introspective, roman graphique, et vulgarisation médicale. Une oeuvre hybride et innovante donc, qui réussi le tour de force de mettre en images non seulement la maladie, mais aussi les maux et les angoisses qui l’accompagnent.

Peur de la mort, attente, mensonge aux proches… Pozla dresse un portrait complet de sa convalescence, avec un trait particulièrement habile : car il faut bien le dire, c’est un excellent illustrateur, et ceci a tout l'air d'être son oeuvre la plus aboutie.

Drôle, sensible et franchement émouvant, Carnet de santé foireuse a le potentiel pour transcender son médium et conquérir le grand public. Et si nous n’avons pas toujours réussi à vous convaincre, Delcourt a gentiment mis à disposition les 70 premières pages du livreNous, on parie dessus pour le prochain festival de la bande dessinée d'Angoulême. Vous aurez été prévenus.

“Carnet de santé foireuse” de Pozla (368 pages, Delcourt)
Des idées, des commentaires, des suggestions ? Contactez-nous sur Twitter (@Curaterz) ou par mail (redaction@curaterz.fr)

Pour vous abonner à cette newsletter : http://www.curaterz.fr

Nos engagements : vos adresses ne seront jamais communiquées à de tierces personnes ou sociétés. Le contenu de ce message n'est pas sponsorisé.