- Mai 2018 -

Pour briser le silence autour de l’épilepsie


À la suite du décès de leur fille, de courageux parents entreprennent d’aider de jeunes épileptiques et leurs proches à traverser cette épreuve.

Deux étudiantes-athlètes unies par leurs passions : la médecine et le ski alpin


Adrienne Poitras et Sandrine David, membres de l’équipe de ski alpin des Carabins de l’Université de Montréal nous parlent de leur grande amitié et de leur cheminement d’étudiante en médecine.

André Gougoux : enseigner en toute simplicité


À l’aube de sa retraite en décembre 2019, ce professeur et chercheur diplômé de l’UdeM qui cumule plus de 45 ans d’expérience nous livre son témoignage et le secret de sa passion pour l’enseignement.

La kinésiologie, un domaine d’avenir en santé


La kinésiologie est un domaine d’avenir qui est appelé à jouer un rôle prépondérant, notamment en santé des enfants et des personnes âgées.


Notre réseau


Départements et écoles

Capsule historique du 175e
 

La faculté résiste à la vague d’antisémitisme dans les années 1930


En 1934, l'exécutif de la Faculté de médecine reçoit une pétition signée des internes de l'Hôpital Notre-Dame protestant contre la nomination d'un juif au titre d'interne senior à l'hôpital. Une lettre avait aussi été adressée précédemment au bureau médical de l'hôpital qui demandait son renvoi de l'hôpital. Leur demande avait reçu un écho plutôt favorable du bureau médical, mais devant la fermeté du doyen de la faculté qui refusait de cautionner une telle motion, le bureau fait marche arrière et décide de soutenir les mesures disciplinaires prises à l'endroit des internes. Au moment où ces derniers amorcent leur revendication antisémite, la faculté compte dans ses rangs une quinzaine de juifs. Malgré les pressions exercées par les internes, les autorités de l'Hôpital Notre-Dame et de la faculté refusent de modifier cette nomination. En riposte, ceux-ci décident de déclencher la grève, mais le doyen demeure ferme et leur adresse une lettre les menaçant d'expulsion. Sous la pression des grévistes, le jeune interne juif décide finalement de donner sa démission. Les autorités de la faculté n’ont jamais été les complices de ces actes discriminatoires. Elles ont toujours admis un certain nombre d'étudiants juifs ainsi que des étudiants noirs en provenance d'Afrique et des Antilles. Après ces incidents, de nouveaux étudiants juifs seront admis à l'étude de la médecine.



Capsule créée par Denis Goulet

Événements

 
Pavillon Jean-Coutu,
Symposium des populations vulnérables 2018 – santé des migrants
Pavillon Jean-Coutu
Bravo à nos chercheurs
 
Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn
YouTube

Pour soumettre une nouvelle, commentaires, questions, suggestions 


Joindre les communications de la Faculté de médecine. 
Pour consulter toutes les nouvelles de la faculté
Les journalistes qui désirent plus d’information peuvent joindre Julie Gazaille au 514 343-6796

Infolettre réalisée par l'équipe des communications de la Faculté de médecine. Se désabonner 

Université de Montréal
Faculté de médecine
C. P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec)  H3C 3J7
514 343-6111, poste 4941