Copy
Si vous ne visualisez pas correctement l’e-mail, cliquez ici
Bourrache au Jardin du LacBonjour!

J'espère que vous vous portez bien.

J'ai le plaisir de vous annoncer que le cabinet est à nouveau ouvert depuis le lundi 27 avril, après 6 semaines de fermeture.
Je suis ravie d'avoir pu reprendre les consultations! Tout a été mis en place pour assurer notre sécurité et cela s'est bien passé la semaine dernière.

Voici quelques informations utiles et nouveautés, en attendant l'info-lettre de la saison du printemps qui sera plus étoffée.

Chaleureusement,
Nathalie Jongen

Précautions sanitaires


Je m’engage à prendre toutes les précautions sanitaires selon le plan de protection requis par la Confédération et préparé par l’OrTra TC que vous pouvez lire ici. Cela implique notamment que je travaille avec un masque de protection et que je mets aussi un masque à disposition des adolescents et adultes.

Il va de soi que je reporterai tout rendez-vous si je devais présenter le moindre symptôme suspect et je vous demanderai de faire de même.

Comme je dois désinfecter les surfaces et objets touchés entre chaque séance,
dans un premier temps, je fais le choix de ne pas accueillir les enfants âgés de 1 à 5 ans. Si entretemps votre enfant a absolument besoin d’une séance de kinésiologie, nous pouvons discuter ensemble des conditions préalables au bon déroulement de sa séance.

Nouveau: prise de rendez-vous en ligne


Vous pouvez toujours bien sûr me contacter pour une prise de rendez-vous par téléphone!
Vers la prise de rdv en ligne

Il est désormais possible de prendre votre rendez-vous en ligne.
Si vous êtes déjà venu en consultation, les seules informations à indiquer sont votre prénom, nom de famille et numéro de téléphone.

Pour les horaires de séance entre 11h00 et 13h30 ou moins de 24h à l’avance, veuillez me contacter au 078 602 4371 car ils ne sont pas accessibles automatiquement.


 

Bons DireQtBons DireQt

Grâce à l'entreprise Qoqa Suisse, vous pouvez acheter des bons, valables 1 an, avec 10% de rabais.

Le concept DireQt de Qoqa a été mis sur pied avec un soutien financier du Groupe Mutuel et de la Vaudoise, afin d'aider les petits commerçants pendant la période de fermeture et de baisse d'activité.

Lorsque vous utilisez un bon Qoqa acheté avec 10% de rabais, un pourcentage est versé par Qoqa au commerçant pour nous soutenir.

Pour votre prochaine séance, achetez vos bons sur cette plateforme pour venir me voir, car tout le monde y gagne!

Comment procéder? Achetez les bons, en cliquant sur le lien ci-dessous, pour le montant habituel de votre séance:
  • 120 CHF: séance adulte et dès 12 ans,
    et vous payerez effectivement 108 CHF
  • 100 CHF: séance enfant jusqu'à 11 ans,
    et vous payerez effectivement 90 CHF
Veuillez noter que la durée de l'offre est limitée dans le temps et ne dépend pas de moi.
Vers ma page sur DireQt
Ma page sur DireQt
Une chanson qui m'a fait beaucoup de bien lorsque je l'ai écoutée le mercredi 1er avril.
Valentin Vander a réuni 45 musicien.nes et chanteur.ses depuis leur lieu de confinement pour interpréter cette sublime chanson immortalisée "La tendresse" par Bourvil en 1963. Les enregistrements audios et vidéos ont été effectués avec les moyens du bord, et le tout a été réalisé de façon intégralement bénévole en soutien aux victimes de la pandémie de Covid-19.

Le Moment du Conte

Gentianes printanières
Chance ou malchance, qui peut le dire?

Il y avait, dans un village, un homme très pauvre qui avait un très beau cheval. Le cheval était si beau que les seigneurs du château voulaient le lui acheter, mais il refusait toujours.

“Pour moi ce cheval n’est pas un animal, c’est un ami. Comment voulez-vous vendre un ami?” demandait-il.

Un matin, il se rend à l’étable et le cheval n’est plus là.

Tous les villageois lui disent : “On te l’avait bien dit! Tu aurais mieux fait de le vendre. Maintenant, on te l’a volé… quelle malchance!”

Le vieil homme répond “Chance, malchance, qui peut le dire?”

Tout le monde se moque de lui. Mais 15 jours plus tard, le cheval revient, avec toute une horde de chevaux sauvages. Il s’était échappé, avait séduit une belle jument et rentrait avec le reste de la horde.

“Quelle chance!” disent les villageois.

Le vieil homme et son fils se mettent au dressage des chevaux sauvages. Mais une semaine plus tard, son fils se casse une jambe à l’entraînement.

“Quelle malchance!” disent ses amis. “Comment vas-tu faire, toi qui est déjà si pauvre, si ton fils, ton seul support, ne peut plus t’aider!”

Le vieil homme répond “Chance, malchance, qui peut le dire?”

Quelques temps plus tard, l’armée du seigneur du pays arrive dans le village, et enrôle de force tous les jeunes gens disponibles.

Tous… sauf le fils du vieil homme, dont la jambe est cassée.

“Quelle chance tu as, tous nos enfants sont partis à la guerre, et toi tu es le seul à garder avec toi ton fils. Les nôtres vont peut-être se faire tuer…”

Le vieil homme répond “Chance, malchance, qui peut le dire?”.

Je n'ai pas réussi à trouver l'auteur.e de ce conte.

 
Merci beaucoup de partager ou de faire suivre cette info-lettre.
Copyright © 2020 Nathalie Jongen Kinésiologie, Tous droits réservés.

Site web:
www.creer-sa-vie.ch

Vous désirez changer la manière dont vous recevez ces emails?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences or vous désinscrire de cette liste.

Email Marketing Powered by Mailchimp