Copy
Si cet email ne s'affiche pas correctement, vous pouvez le consulter en ligne en cliquant ici

Retour sur match

POITIERS 3-0 NARBONNE

07 janvier 2017

Est-il utile de se voiler la face quand les chiffres parlent d'eux-mêmes ? Lors d'une récente interview dans la presse, Jérémie Ribourel a choisi de tenir un langage vrai. Le président du Narbonne Volley a reconnu les difficultés récurrentes de son club au sein de l'élite nationale. "Le niveau s’est concentré et nous, c’est criant, on n’a pas le budget pour avoir une profondeur de banc et quelques joueurs au-dessus du lot. On est une petite équipe de Ligue A.", a-t-il admis. Le constat est limpide, mais il n'empêche pas les principaux intéressés de jouer la carte club au maximum de leurs possibilités.

C'est aussi ce qu'a pu remarquer, au quotidien, Jérémie Ribourel. Ce qui l'a d'ailleurs incité à ne rien toucher : "Tristan Martin tient très bien son équipe et ça s’entraîne très fort. Personne ne tire au flanc, je peux vous le garantir."

En s'inclinant à Poitiers 3-0, les Centurions ont achevé la phase aller sans le moindre succès. Le bilan est lourd à porter et à supporter quand on est compétiteur. Il met en lumière les exigences de cette Ligue A très relevée. Forcément déçu par la tournure des événements, le président, à l'image du club dans son ensemble, a choisi de faire bloc derrière les Centurions. "Les joueurs ont faim de victoires, c’est leur boulot, leur passion. Gagner, c’est leur seule récompense. Actuellement, ils sont frustrés", assure-t-il.

Aujourd'hui, la situation est grave, certes, mais elle n'est pas désespérée. Tout simplement parce que la place de barragiste - petite lueur sur l'horizon du maintien - n'est pas inaccessible. Tristan Martin et ses joueurs en sont conscients : ils vont jouer une grande partie de leur avenir à quitte ou double, samedi soir. Nantes va arriver au Palais avec cinq longueurs d'avance sur les Narbonnais. Pour y croire encore, une première victoire est donc in-dis-pen-sa-ble. Tout comme un sursaut d'orgueil devant le public narbonnais prêt à pousser son équipe.

C'est maintenant ou jamais si le Narbonne Volley entend pimenter sa seconde partie de saison et retrouver le goût de l'espoir comme celui de la victoire.

Si vous ne souhaitez plus recevoir cet emailing, vous pouvez vous désabonner ici.
Email Marketing Powered by Mailchimp