Copy
septembre 2015 - n°68
L'actualité du Pôle-relais tourbières
PUBLICATION

"Tourbières et changements climatiques" : le 21ème numéro de L’Echo des tourbières est disponible !

Par Grégory Bernard.

En cette année 2015 où aura lieu la COP21 à Paris, il était impossible de ne pas consacrer un numéro de notre revue à cette thématique tant les enjeux sont grands !
Les tourbières font en effet partie des écosystèmes les plus efficaces en termes de stockage de carbone, si bien qu’elles en ont accumulé des quantités record au cours des siècles et sur des surfaces très restreintes. L’enjeu actuel, face aux nombreuses dégradations que subissent les tourbières dans le monde, est d’éviter que le carbone stocké soit relargué dans l’atmosphère.
Découvrez au fil des articles par quels mécanismes les tourbières stockent le carbone, comment les scientifiques étudient l’impact du réchauffement annoncé sur ces écosystèmes et surtout quelles solutions s’offrent à nous pour éviter d’énormes émissions de carbone qui relègueraient au rang des utopies le maintien d’un réchauffement global sous la barre des 2°C.

télécharger ce numéro depuis notre base de données documentaires.

 
PUBLICATION

Bibliographie : Puits et sources de carbone dans les tourbières

Qu’elles soient à l’état naturel ou restaurées, les tourbières n’ont pas le même rôle vis-à-vis du carbone. Cette bibliographie permettra d’apporter aux scientifiques et aux gestionnaires de tourbières des références sur cette thématique, sans prétendre à l’exhaustivité. Le document, qui est une mise à jour d'un document de 2010, est divisé en quatre parties :
  • Tourbières et changements climatiques – généralités
  • Gaz à effet de serre dans les tourbières à l’état naturel, avec un zoom sur quelques méthodes de mesure de flux de gaz et d’estimation des stocks de carbone
  • Gaz à effet de serre dans les tourbières dégradées
  • Gaz à effet de serre dans les tourbières restaurées.
télécharger la bibliographie depuis notre base de données documentaires.

 
PUBLICATIONS

Nouvelles fiches « Outils pour la gestion des tourbières »

Par Grégory Bernard.

Faisant suite aux trois premières fiches publiées en 2014, le Pôle-relais tourbières vient de mettre en ligne deux nouvelles fiches portant sur l’implication des KTH dans les travaux de restauration et de gestion des tourbières et sur l'utilisation de vecteurs légers pour la modélisation 3D des zones humides.

La première fiche porte sur la gestion des tourbières à KTH. Comme vous pourrez le découvrir à la lecture du document, le KTH est un horizon pédologique particulier dont les implications fonctionnelles sont très importantes pour la gestion et surtout pour la restauration des tourbières. Bien qu’il soit décrit depuis longtemps par les pédologues, les conséquences de ce KTH, notamment sur le fonctionnement hydrologique, ne sont prises en compte par certains gestionnaires que depuis peu de temps. Cette nouvelle production est étroitement liée à la fiche que nous avons publiée l’année dernière sur les ‘macrorestes’.

Concernant le deuxième document, nous avons travaillé sur les techniques d’acquisitions de données pour la réalisation de modèles numériques de terrain. Nous avons montré, dans la fiche ‘Lidar’ publiée l’année dernière, à quel point ces données pouvaient être utiles pour les gestionnaires de tourbières. Il s’avère que l’acquisition de ces données peut se faire par l’intermédiaire d’autres vecteurs que l’avion, par des moyens plus accessibles aux gestionnaires !

télécharger la fiche "prise en compte du kth dans les objectifs de gestion des tourbières"

télécharger la fiche "L'utilisation de vecteurs légers aéroportés et de drones pour la modélisation 3D des zones humides".

 
PUBLICATION

Bibliographie : L'élevage, un moyen de gestion des tourbières

La mise en pâture de milieux tourbeux est un mode de gestion conservatoire particulier. Des expériences sont menées ici et là à plus ou moins grande échelle, dans des contextes toujours différents. Cette bibliographie permettra d’apporter aux gestionnaires de tourbières des références sur cette thématique, sans prétendre à l’exhaustivité.
Le document est divisé en quatre parties :
  • Généralités sur l’élevage en milieux tourbeux
  • Pourquoi et comment utiliser des animaux pour entretenir ses sites ?
  • Suivi de ce mode de gestion conservatoire
  • Impacts du pâturage.
télécharger le document sur notre base de données documentaires.

 
PUBLICATION

Bibliographie : Fonctionnement biogéochimique des tourbières

Destinée aux scientifiques et aux gestionnaires de tourbières, cette bibliographie propose de rassembler des références sur le fonctionnement biogéochimique des tourbières.
En guise d’introduction, un article d’André-Jean FRANCEZ, Président du Conseil scientifique du Pôle-relais tourbières, sur les cycles biogéochimiques dans les tourbières.
Le document est divisé en quatre parties :
  • Fonctionnement naturel des éléments chimiques en tourbières
  • Effet des perturbations sur les cycles des éléments
  • Les éléments et la restauration des tourbières : les éléments pour restaurer et les effets de la restauration sur les éléments
  • Archives paléo environnementales
télécharger le document depuis notre base de données documentaires.

 
REFLEXION

Une formation / réflexion sur la gestion des tourbières avec le Conservatoire d'espaces naturels d'Ariège, du 29 juin au 1er juillet 2015

Texte et photo (Dans la tourbière du Riou Pla [09]) : F. Muller.

Le Conservatoire d'espaces naturels d’Ariège a sollicité le Pôle-relais tourbières pour contribuer à ses réflexions sur la gestion des tourbières et autres zones humides du Donezan (est du département, dans le bassin de l’Aude) et apporter une formation de base au personnel du Conservatoire ayant affaire aux tourbières.
Nous avons principalement passé sur le terrain les 2 jours consacrés à cette réflexion, en visitant les beaux ensembles tourbeux de cette vallée d’altitude : Mouillères du Pla, Barrages des Grandes Pâtures (Noubals), zones humides de la vallée de la Bruyante.
La protection et la gestion de ces sites avaient initialement été très orientées vers la sauvegarde de plusieurs espèces de papillons rares : Damier de la Succise (Euphydryas aurinia), Nacré de la Bistorte, (Boloria eunomia), Cuivré de la Bistorte (Lycaena helle).
Une partie de notre réflexion a consisté à voir comment une extension à d’autres problématiques pouvait être faite.
Il s’est agi aussi par exemple de savoir comment restaurer en vallée de la Bruyante un vaste flanc très pentu couvert de tourbières soligènes (alimentées par des sources) qui ont été pour partie très touchées par la création de fossés destinés à en permettre le boisement.
 
RENCONTRE

Excursion 2015 du Groupe d'étude des tourbières en Nord Pas-de-Calais, du 6 au 9 juillet 2015

Texte et photo (Marais Villiers-St-Josse [62]) : F. Muller.

Le Nord-Pas-de-Calais a été l’hôte de la 30e excursion du GET (Groupe d’étude des tourbières). S’il semblait un moment que le cru 2015 accueillerait peu de monde, une ample participation régionale a démenti les pronostics, et c’est sous un climat agréablement plus frais que dans l’est et le sud de la France, que la session a pu se dérouler au mieux.
Parmi les points forts de cette année, notons la visite des sites suivants:
  • la grande tourbière de Vred, jadis exploitée pour sa tourbe ;
  • la vaste réserve naturelle nationale de Romelaëre, objet de tous les soins du Parc naturel régional des Caps et marais d’Opale, que nous avons pu parcourir à pied et en barque ;
  • les marais de Villiers, qui comportent notamment de beaux tremblants à la flore très riche ;
  • les landes du Molinel, un exemple unique pour la région de milieux paratourbeux à tendance acide, qui ont vu revenir une flore très riche suite à des étrépages ;
  • la réserve biologique dirigée de la Côte d’opale, à Merlimont, qui nous a été ouverte (elle est fermée au public non accompagné), nous permettant de voir un magnifique ensemble arrière-dunaire comprenant des mares oligotrophes à Littorella, des dépressions humides à formations tourbeuses, le tout dans un paysage splendide.
 
Le GET a élu un nouveau Bureau, et c’est désormais Bernard Clément, récemment retraité de l’université de Rennes, qui remplace Pierre Goubet en tant que président, lequel devient trésorier de l’association.
 
La session du GET de l’an prochain aura lieu dans le Morvan et sera organisée avec le Parc naturel régional du Morvan. Pour 2016, un colloque devrait aussi être organisé, dont nous vous reparlerons quand plus de détails seront connus.

voir les pages du GET sur le site du pôle-relais tourbières.

 
Zones humides

Zones humides et épuration des eaux

Collectif. Société nationale de protection de la nature. Zones Humides Infos, N°86-87, 1er-2ème trimestres 2015, p. 1-16

Au sommaire de ce dossier :
  • Conciliation des services, droit et valeur économique
  • La qualité des eaux des zones humides
  • Epuration des eaux de drainage
  • Epuration, assainissement et eaux pluviales.
Accéder au document sur le site de la SNPN.
les zooms du mois
UN TEMOIGNAGE D'ACTEURS

Communes de Pouxeux et Arches (88) / Deux communes et le vallon des Noires Feignes
Agence de l'eau Rhin-Meuse, mise en ligne le 24/07/2015, 2'30


Vidéo présentant rapidement la concertation des acteurs de ce territoire, dans le but de le protéger.
A noter que la commune d’Arches a été nominée aux Trophées de l’Eau 2015 pour son action en faveur de la reconquête et de la préservation de la ressource patrimoniale en eau.

voir la vidéo sur YouTube.
 
UN PROGRAMME DE RECHERCHE

CarBioDiv : un projet de réhabilitation écologique innovant

LAGGOUN-DEFARGE, Fatima ; LE-MOING, Franck. Fédération des Conservatoires d'espaces naturels, Pôle-relais tourbières, L'Echo des tourbières, N°21, juillet 2015, p. 19-22

Plusieurs projets de réhabilitation voient ainsi le jour afin de restaurer les fonctions de ces écosystèmes si spécifiques. Le projet CARBIODIV s’inscrit parmi ceux- ci, et fait intervenir des opérations innovantes de génie écologique afin de tenter de rétablir les conditions éco-hydrologiques les plus favorables au fonctionnement d'une tourbière de Sologne.
Cet article revient sur les opérations visées sur quelques « résultats encourageants » et quelques chiffres clés.

accéder à l'article depuis notre base de données documentaires.

 
un retour d'expériences

Suisse : "Un hélicoptère vole au secours d’un haut-marais du Brassus"

RAVUSSIN, Frédéric. 24heures.ch, mis en ligne le  26/08/2015

Exploitée jusque dans les années 1940, la tourbière de La Sagne du Campe, dans la Vallée de Joux, fait l’objet de travaux de revitalisation.

à lire sur le site de 24heures.ch
CAP SUR ...

... un site Ramsar


Avec la campagne d’information « Cap sur ... un site Ramsar Français », l'association Ramsar-France, l’Onema, la LPO et les 5 Pôles-relais zones humides, visent à faire connaitre la richesse des sites labellisés "Ramsar" sur notre territoire. 
Ce mois-ci :
Les tourbières en régions
FRANCHE-COMTE

Un projet de présentation des tourbières et autres zones humides au Muséum de Besançon

Par Francis Muller

Le Muséum de Besançon, situé dans la citadelle, s’apprête à rénover complètement la présentation de ses collections en salles. En parallèle, il repense aussi les jardins séparant l’insectarium, l’aquarium et les salles à ouvrir nouvellement. Il a été choisi d’y implanter un ensemble ‘Les zones humides, réservoir de biodiversité’. Pour ce projet, qui devrait s’échelonner sur 2016 et 2017, le Muséum a consulté le Pôle-relais tourbières et le Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté, afin que ses présentations soient en phase avec l’actualité et avec  les sujets importants concernant tourbières et autres zones humides. Des parterres et bassins pourront accueillir des ensembles végétaux rappelant les divers milieux, dont les tourbières, et des explications seront données au public. Comme la Citadelle reçoit pas moins de 300 000 visiteurs chaque année, l’enjeu d’éducation et d’information du public est fort !
  

Etude du fonctionnement hydrologique de tourbières. Tourbière des Douillons (chaux des Prés, 39)

GROSVERNIER, Philippe. LIN'eco, mai 2015, 17 p.

« Suite à une visite de terrain en août 2012, nous avons pu constater que le site à étudier présente divers indices de perturbation de son fonctionnement naturel : vestiges d'exploitation de tourbe, canaux de drainage et modifications supposées de la circulation des eaux.
Le fonctionnement hydrologique représente dans la plupart des cas la clé de voûte de la restauration des sites tourbeux et une attention particulière doit par conséquent y être consacrée avant d'envisager toute intervention de restauration.
Nous avons donc proposé aux gestionnaires du site une démarche par étapes :
  1. Diagnostic simple des principes généraux du fonctionnement hydrologique du site
  2. Identification des principaux problèmes de fonctionnement hydrologique à gérer
  3. Vérification des hypothèses formulées par quelques mesures de terrain
  4. Aide à la décision du maître d'ouvrage quant aux objectifs de gestion et à la détermination des actions de gestion (choix des objectifs, fixation de priorités)
  5. Relevés de terrain pour le dimensionnement technique des interventions à réaliser ou, le cas échéant, définition d'études complémentaires selon les nouvelles questions ayant émergé.
Le présent rapport présente une synthèse des résultats des travaux menés sur le terrain en 2014. » (Extrait de l’introduction)

voir la notice sur notre base de données documentaires
LIMOUSIN

Cours d'eau et zones humides : exemples d'aménagements agricoles

En 1 page, ces fiches reviennent en photos sur des travaux d’aménagements effectués en Limousin par le CEN Limousin, dans le cadre du Réseau Zones Humides.
Ouvrages de franchissement Système d'abreuvement accéder à la page du CEN Limousin.
MASSIF CENTRAL

Retour sur l'appel à projets biodiversité "Tourbières du Massif central"

Par Francis Muller.

L’IPAMAC (ensemble des Parcs naturels régionaux du Massif central avec le Parc national des Cévennes) et les Conservatoires d'espaces naturels du massif s’étaient déjà retrouvés à quelques reprises pour réfléchir à des projets communs visant la préservation des tourbières, dans ce vaste massif dépendant de régions et organismes parfois dispersés. Le Groupe d’intérêt public Massif central avait intégré les priorités données pour les programmes FEDER de préservation de la biodiversité dans 3 types de milieux naturels : les forêts anciennes, les milieux ouverts herbacés et les tourbières, et prévu de lancer des appels à projets. Pour les deux premiers milieux, des projets ont déjà été déposés, il fallait encore préciser les modalités et choisir les sites et actions qui pourraient bénéficier aux tourbières.

A ce jour, le cahier des charges pour les tourbières a été validé et est disponible en ligne. « L’objectif est d’enrayer la diminution (non naturelle) des surfaces occupées par les tourbières sur le territoire du Massif central tout en maintenant ou améliorant leur bon état écologique. », indique-t-il.
La limite de dépôt des dossiers est fixée au 1er décembre pour une programmation fin mars-début avril 2016, mais des dossiers plus tardifs pourront être examinés ultérieurement.
Le Pôle-relais tourbières a été sollicité par plusieurs acteurs des tourbières du massif et par le GIP pour contribuer à la cohérence à l’échelle du massif et pour porter des opérations transversales, mais son rôle devra être précisé en fonction des autres projets à déposer.

Une nouvelle réunion entre opérateurs potentiels est prévue à l’automne à Clermont-Ferrand. Le but est de pouvoir déposer des projets qui soient cohérents entre eux, éventuellement de prévoir des projets multipartenaires, et de discuter de l’organisation du montage des dossiers.

le cahier des charges de l'appel à projet et le dossier de demande de subvention sont téléchargeables.
PICARDIE

Retour sur les Journées techniques du marais de Sacy  « Gestion de zones humides » des 25 et 26 mars 2015

Par Jean Rousselot. Photo : Agence de l'eau Seine Normandie.

Le Syndicat Mixte des Marais de Sacy et l’Agence de l’Eau Seine-Normandie ont organisé des journées techniques sur le thème de la gestion des zones humides (eau et milieux naturels). Ces journées ont rassemblé plus d’une centaine de participants venant de 11 régions différentes.
Le Syndicat Mixte des Marais de Sacy porte de nombreux projets liés à la gestion de l’eau et des milieux naturels de cette tourbière emblématique de l’Oise. Certains présentent un caractère innovant.  Ils méritent de créer des moments d’échange afin de démultiplier les actions en faveur d’une amélioration de la gestion de l’eau et de la biodiversité.
La première journée a été consacrée à la présentation de projets et de retours d’expériences sur les aspects qualité d’eau et pâturage comme moyen d’entretien et de valorisation des zones humides en France et en Europe.
La seconde journée avait pour objectif de montrer, sur le terrain, les actions menées par le Syndicat Mixte des Marais de Sacy et ses partenaires.
Les actes de ces journées sont téléchargeables sur le site du SMMS : A voir sur le site du Syndicat mixte du marais de Sacy.
miscellannées tourbeuses

The biology of peatlands. Second edition

RYDIN, Hakan ;JEGLUM, John K. Oxford University Press, 2013, 382 p.

Seconde édition de cet ouvrage, qui offre un panorama complet sur l'écosystème des tourbières à l'échelle internationale, particulièrement sur les tourbières tempérées boréales. Quatorze chapitres composent l'ouvrage :
  • Les habitats
  • La diversité de vie dans les tourbières
  • Les adaptations aux habitats
  • Les Sphaignes, édificatrices des tourbières boréales
  • La tourbe et le sol organique
  • Les archives de la tourbe
  • La formation et le développement des tourbières
  • L'hydrologie des tourbières
  • Les nutriments, la lumière et la température
  • Les différents types de tourbières et leurs caractéristiques
  • Les tourbières dans le monde
  • La productivité et le cycle du carbone
  • Les usages, les fonctions, et la gestion des tourbières
  • Les tourbières et le changement climatique.
voir la notice de notre base documentaires.
Les tourbières à l'international
ROYAUME-UNI

Des applications smartphone pour reconnaîre la flore, la faune et les sphaignes des tourbières du programme LIFE 2010-2015

Moors For The Future.

Des applications gratuites pour smartphones sur les tourbières ? Oui, il en existe aujourd’hui !! …mais en anglais !
C’est dans le cadre du Programme LIFE Peak District and South Pennine, visant à protéger 2500 hectares de tourbières de couverture que quatre applications ont été créées :
  • "MoorMOSS", pour aider à déterminer les sphaignes et autres mousses,
  • "MoorPLANTS", sur les plantes de tourbières,
  • "MoorSIGHTS", sur les caractéristiques des paysages tourbeux,
  • et "MoorWILD", sur la faune et la flore des tourbières.
Les informations restent pertinentes pour l’ensemble des tourbières du Royaume-Uni.
Si vous les essayez, faites-le nous savoir !

Accéder aux applications sur le site de moors for the future.
Communication, éducation, sensibilisation, ...

Écriture de poésies scientifiques sur la tourbière de la Grande Pile [70]


Un projet interdisciplinaire qui a eu lieu au Lycée Georges Colomb de Lure [70], grâce au travail complémentaire de professeurs motivés… et visiblement motivants.

voir la fiche N° 20, tirée du recueil "ils ont fait de la pédagogie autour des tourbières" (p. 44)
Agenda

Jusqu'en novembre 2015 :


voir tous les évènements à venir sur notre site internet.
FÉDÉRATION DES CONSERVATOIRES
D'ESPACES NATURELS

6 rue Jeanne d’Arc
45000 Orléans
Tél : 02 38 24 55 00 - Fax : 02 38 24 55 01
Courriel : contact@reseau-cen.org
Site web : http://www.reseau-cen.org/

 
Email Marketing Powered by Mailchimp
Le contenu de ce bulletin et les documents qui y sont joints ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Fédération, de son Bureau ni de son Conseil d'Administration. Ni la fédération des conservatoires d'espaces naturels, ni aucune personne agissant en son nom n'est responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations contenues dans cette lettre et les pièces qui y sont jointes.

©Fédération des CEN
2015 Pôle Relais Tourbières / Fédération des Conservatoires d’espaces naturels
se désinscrire | mettre à jour mes préférences