Copy
OCTOBRE 2015 - n°69
L'actualité du Pôle-relais tourbières
FORMATION

Retour sur la formation "Fonctionnalité et gestion d'une tourbière", du 28 septembre au 2 octobre dans le Jura (39)

Par Francis Muller.

Trois ans après une précédente formation similaire, l’ATEN a redemandé au Pôle-relais tourbières de concevoir et animer une formation généraliste sur les tourbières.
Profitant des travaux et de la mobilisation en cours autour du programme LIFE+ « tourbières du Jura », c’est sur les plateaux du Doubs et du Jura que notre formation a eu lieu. Outre les animateurs du programme LIFE, Pierre Goubet (bureau d’études spécialisé dans les diagnostics de tourbières) et Olivier Cizel (juriste) nous ont rejoint pour apporter aux 13 stagiaires la quintessence de leur sujet de prédilection. Une alternance de séances en salle et sur le terrain visait à apporter les éléments tant théoriques que pratiques, même si l’on aurait souhaité faire participer encore plus les stagiaires !
Des travaux conséquents étaient en cours ou en projet sur des tourbières en partie dégradées, et les stagiaires ont pu échanger avec les opérateurs des sites ; ils ont aussi carotté eux-mêmes dans la tourbière de Lac-des-Rouges-Truites dont la genèse s’est éclairée grâce à ce regard sur les paléoenvironnements du site.
Nous envisageons de réitérer le stage en 2017 avec l’ATEN (2016 devrait voir se réaliser un stage national pour l’ONF). Des souhaits de stages de ‘perfectionnement tourbières’ ou consacrés à l’hydrologie ou à la pédologie des zones humides se sont manifestés.

Les diaporamas des interventions suivantes sont disponibles sur demande Photo : Francis Muller /FCEN : discussion après carottage dans la tourbière de Lac-des-Rouges-Truites [39].
   
ANIMATION

Retour sur l'animation "Les tourbières agissent-elles sur le climat ?"

Par Grégory BERNARD.
Treize curieux se sont présentés au jardin botanique le 9 septembre dernier pour en savoir plus sur les tourbières et le climat. Cette animation du Pôle-relais tourbières se déroulait dans le cadre du programme « Sol et Nature » de la ville de Besançon et en partenariat avec le jardin botanique qui nous a accueilli pour la première partie de ce rendez-vous. La petite tourbière reconstituée au jardin botanique est en effet un excellent support pour expliquer au grand public ce que sont les tourbières, préalable indispensable avant d’entrer dans des explications plus techniques sur les interactions entre les tourbières et le climat. C’est au cours de la seconde partie que nous sommes entrés dans le « vif » du sujet. Le diaporama présenté à la Maison de l’Environnement de Franche-Comté a en effet soulevé de nombreuses questions sur les changements climatiques, le rôle des tourbières et des autres écosystèmes, mais également sur les façons de les préserver.
Ce fut donc une belle occasion d’échanger sur un thème d’actualité, en cette année où la France accueille la COP21, et d’en aborder une facette souvent méconnue.

accéder au programme des animations "sol et Nature".
 
 
CONFERENCE

Retour sur la rencontre annuelle de la "Deutsche Gesellschaft für Moor- und Torfkunde" (23 au 26 septembre 2015)

Par Francis Muller.
 


J’ai pu participer à la rencontre biennale de la Deutsche Gesellschaft für Moor- und Torfkunde (DGMT), qui s’est déroulée à Berlin et environs en septembre dernier. (Voir le programme)
Outre l’occasion de connaitre les études scientifiques en cours (notamment dans les universités de Berlin et Greifswald), cette rencontre a permis de voir quelles opérations de réhabilitation de sites tourbeux se déroulaient actuellement en Allemagne, et de rencontrer des responsables de politiques de protection des sites dans les Länder, comme le Bade-Wurtemberg, ou les porteurs de projets LIFE+ (dans le Hunsrück, en Palatinat, par exemple).
Le sujet le plus marquant (également vu lors des visites qui nous conduisirent dans le Brandebourg voisin) se rapportait à l’usage et au devenir de prairies situées sur des terrains tourbeux. Bien que suite à des décennies de drainage, les couches supérieures du sol y soient maintenant minéralisées, de la tourbe reste bien présente plus bas, avec les intérêts (stockage de carbone, maintien d’une réserve d’eau) mais aussi les risques (subsidence, poursuite de la minéralisation si les effets du drainage persistent…) que cela représente. Des alternatives aux cultures ou prairies sur terrains asséchés ont pu être proposées, sous la forme d’usages en zones humides : plantation d’aulnes, cultures énergétiques de roseaux ou autres grandes herbacées, cultures de sphaignes,… et certaines sont déjà mises en place.
Si les terrains pouvant être concernés par de telles alternatives sont bien moins vastes en France qu’en Allemagne, certaines des solutions préconisées là-bas pourraient être expérimentées dans certaines tourbières asséchées de France : Manche, Basse-Loire, Flandres par exemple. Nous pouvons faire parvenir aux collègues intéressés une sélection de points abordés en Allemagne, ou en discuter avec eux.
 
Photo : F. Muller : fosse pédologique dans le Havelland (Brandebourg) : dans les sols prairiaux de cette région, on trouve de la tourbe en bon état au-dessus du substrat minéral, recouverte de tourbe minéalisée portant les herbages à usage de pâture bovine.


ACCéDER AU SITE DE LA dEUTSCHE gESELLSCHAFT FüR mOOR- UND  torfkunde.
 
Zones humides
ramsar

Journée mondiale des zones humides 2016 : "Les zones humides pour notre avenir : modes de vie durable"


Le Secrétariat Ramsar annonce le thème de la Journée mondiale des zones humides 2016 – "Les zones humides pour notre avenir : Modes de vie durables" Ce thème a été choisi pour exprimer le rôle vital des zones humides pour l’avenir de l’humanité et en particulier leur pertinence pour la réalisation des nouveaux objectifs de développement durable.Grâce à l’appui financier de Danone-Evian, le Secrétariat est en train de préparer le matériel d’information qui soutiendra les activités organisées par les pays afin de célébrer la Journée mondiale des zones humides et de sensibiliser aux valeurs des zones humides pour l’humanité.

tout savoir sur l'évènement 2016 sur le portail national des zones humides.
Retrouvez dans cette lettre deux articles sur la candidature à la labellisation Ramsar   

Mise en ligne de la base de données documentaire du Pôle-relais Mares Zones Humides Intérieures et Vallées Alluviales

Depuis près de 10 ans les Pôles-relais zones humides réalisent une veille documentaire relative à leur thématique. Ils administrent cinq bases documentaires thématiques en ligne facilitant l'accès aux plus grand nombre d'ouvrages, d'études, de rapports, de thèses, de fiches techniques, d'actes de colloque, etc.

La base de données documentaire du PR MZHIVA est désormais accessible en ligne à l'adresse : documentation.pole-zhi.org  ou en cliquant dans l'onglet « Documentation » du site internet.
Vous pouvez désormais consulter en ligne ce fonds documentaire composé de 2600 références, constitué à partir des fonds des anciens Pôles-relais « mares » et « zones humides intérieures ». Actuellement, seules les références enregistrées récemment (depuis 2014) sont consultables en ligne. Le travail de réactualisation des anciennes notices documentaires est en cours, elles seront disponibles au fur et à mesure.
 
Si vous ne trouvez pas les documents qui vous intéressent, n'hésitez pas à contacter l'équipe du Pôle-relais qui effectuera une recherche dans les références non visibles.
  
Fonctionnement de la base :
  • Sur la page d’accueil de la BDD, vous pourrez retrouver :
    • des sélections sur les thématiques du Pôle-relais MZHIVA,
    • les dernières acquisitions,
    • les synthèses bibliographiques des différents Pôles-relais dans l’onglet « Focus thématique ».
  • Un module de recherche avancée est également disponible pour vous aider dans votre recherche. 
L’ensemble des bases de données documentaires des Pôles-relais zones humides alimente le Portail des documents techniques sur l'eau et les milieux aquatiques. Ce portail, riche de plus de 60 000 notices, mis en ligne depuis 2009 par l’Onema et ses principaux partenaires publics de l’eau, a pour objectif la diffusion des documents techniques sur l’eau et les milieux aquatiques détenus par les centres de documentation au niveau national.

plus d’informations sur le Portail des documents techniques sur l'eau et les milieux aquatiques.
les zooms du mois
un programme de recherche

Gestionnaires et laboratoires de recherche : les programmes Peatwarm et µPolair

GILBERT, Daniel. Réserves naturelles de Franche-Comté ; Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté. L'Azuré, octobre 2015, n°21, p. 2

C’est dans le dernier numéro de l’Azuré, la revue des gestionnaires des milieux naturels remarquables de Franche-Comté, que l’on découvre comment deux programmes de recherche, les programmes Peatwarm et µPolair, ont été menés étroitement en lien avec les gestionnaires.
Le premier a cherché à mieux comprendre l’effet du réchauffement climatique sur le stockage de carbone dans les tourbières à sphaignes. Quant au second, il visait à évaluer la pollution atmosphérique à longue distance sur le complexe sphaignes-microorganismes.
Des partenariats qui profitent tant aux chercheurs qu’aux gestionnaires…

accéder à l'article depuis le site du CEN Franche-Comté.
 

 
un témoignage d'acteurs

"Le marais de l’Anglade : Natura 2000, restauration d’un espace naturel"

LPO, mis en ligne le 08/09/15, 17'09

"La restauration du marais de l'Anglade (Les Gonds, Charente-Maritime) a commencé en 2009. Cette cladiaie tourbeuse est le cœur de biodiversité du site Natura 2000 de la moyenne vallée de la Charente et de la Seugnes. Coupe des saules, fauche de la végétation, enlèvement par débardage à cheval… permettent le retour d'espèces animales et végétales menacées. Mais l'enjeu de l'avenir sera la gestion de l'eau."

A voir sur le site de la LPO.
   

Etat de conservation des habitats tourbeux d’intérêt communautaire, méthode d’évaluation à l’échelle du site. Rapport préliminaire

EPICOCO, C. ; VIRY, D. Service du patrimoine naturel ; Muséum National d'Histoire Naturelle ; ONEMA, 76 p.

La Commission européenne exige, au titre de la Directive Habitat-Faune-Flore, que chacun de ses Etats membres rédige un rapport tous les six ans sur l’évaluation de l’état de conservation de ses habitats d’intérêt communautaires à l’échelle nationale et biogéographique. La méthodologie présentée ici concerne les tourbières acides à sphaignes. Ce document « vise à présenter le contexte et les habitats traités, puis à exposer les premiers éléments pour l’élaboration de la méthodologie pour finir par mettre en avant les perspectives d’évolution et les besoins pour améliorer l’existant. » (extrait du préambule)

accéder au document via notre base de données documentaires.
  

 

La seconde lettre du Programme LIFE Tourbières du Jura est parue !


En septembre 2015, plusieurs sujets sont à l’honneur dans cette lettre :
  • A la une : Des pontons réaménagés pour accueillir les visiteurs sur les tourbières
  • En direct des chantiers :
    • La tourbière de « Sur la Semine », à La Pesse (39)
    • Travaux de restauration hydrologique du bas-marais de Mont de Voyon aux Granges-Narboz (25)
  • A la découverte d’un site : La tourbière des Creugnots à Bonnétage (25)
  • Le saviez-vous ? Les tourbières, indispensables à la lutte contre le réchauffement climatique.

retrouver la lettre sur le site du programme life.
 

 
Les tourbières en régions
chantiers D'automne

Chantiers d'automne : il reste des places pour les chantiers à venir !
 

voir les animations qui ont eu / auront lieu en milieux tourbeux depuis notre site internet.
 
Aquitaine - Poitou-charentes

Guide méthodologique pour la prise en compte des milieux humides dans les projets de territoire du SAGE "Estuaire de la Gironde et milieux associés"

Syndicat Mixte de Développement Durable de l’Estuaire de la Gironde, 2015, 64 p.

"Outil d’information et de sensibilisation des acteurs locaux impliqués dans les projets de territoire, ce guide a pour objectif de permettre une appropriation des enjeux associés aux différents milieux humides afin d’améliorer leur préservation.
Outil d’aide et d’accompagnement des collectivités locales souhaitant acquérir et valoriser leurs connaissances, ce guide apporte des éléments concrets pour mener une étude d’inventaire et de caractérisation des zones humides à l’échelle communale ou intercommunale." (préambule)

accéder au document via notre base de données documentaires.
  

 
basse-normandie

Retour sur la Journée technique du réseau Réserves Naturelles de Basse-Normandie


Le 2 octobre 2015, une soixantaine de personnes (gestionnaires d’espaces naturels, membres de comités consultatifs de Réserves Naturelles, étudiants) se sont réunies au CPIE du Cotentin à Lessay, répondant à l’invitation du réseau des réserves naturelles de Basse-Normandie, piloté cette année par Stéphanie REYMANN, de la RNN Estuaire de Seine. Trois interventions ont présentées :
  • la méthode appliquée pour établir le diagnostic, les enjeux et la préservation du patrimoine géologique de deux réserves naturelles de Basse-Normandie,
  • la méthode déployée par l’ONF pour définir l’état de conservation des habitats forestiers,
  • les suivis hydrologiques menés sur chacun de leur site.
Cette matinée a été suivie d’une visite de deux sites tourbeux :
  • la Réserve Biologique de la Tourbière de la mare de Sursat gérée par l’unité territoriale ONF de Saint-Lô
  • et la Réserve Naturelle Nationale de la Tourbière de Mathon gérée par le CPIE Cotentin.

en savoir plus sur le site de la dreal basse-normandie.
 

 
bretagne

Guide sur la réglementation et les outils d'accompagnement existants en zones humides sur le département du Finistère

Conseil départemental du Finistère ; Forum des Marais Atlantiques. Non daté, 55 p.

Ce guide, édité en 2015, a pour objectif de recenser, de la manière la plus exhaustive possible, les différentes règles et outils auxquels  peuvent être soumises les zones humides sur le département du Finistère ainsi que les outils d’accompagnement existants en application de la réglementation.
Document organisé en 6 parties :
  • Les documents de planification et les zones humides
  • Les inventaires des zones humides, et les liens avec l’urbanisme
  • Les procédures réglementaires en cas de travaux en zones humides et la doctrine d’instruction des demandes de travaux
  • Les zones humides et l’agriculture
  • Autres types de pratiques ou travaux en zones humides
  • Les cours d’eau et fossés, écosystèmes adjacents aux zones humides.
Accéder au document depuis notre base de données documentaires.
  

 
FRANCHE-COMTE

Dans le dernier numéro de "L'Azuré"...

Réserves naturelles de Franche-Comté ; Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté, L'Azuré, octobre 2015 , 11 p.

Au sommaire de ce numéro spécial :
- Les partenariats efficaces entre les gestionnaires et les laboratoires pour la recherche sur les tourbières à sphaignes
- Partenariat avec l’Office national des forêts : l’exemple de la Réserve naturelle des Ballons comtois
- L’expérience du massif du Jura dans la restauration de cours d’eau
- La collaboration dans les tourbières franc-comtoises
- Des partenariats pour la conservation des pelouses et prairies humides de la région de Vesoul (70)
- Syrphe, la mouche qui rassemble !
- Les Plans d’actions en faveur des oiseaux : exemples de collaborations
- Un travail de fourmis pour l’azuré de la croisette !
- Echange de bons procédés entre la Réserve naturelle nationale du ravin de Valbois et la Maison familiale rurale « les
Deux Vals »
- Partenariat avec le musée d’archéologie de Lons-le-Saunier.

A voir sur le site du CEN Franche-Comté.
 

 
Haute-normandie

Le marais Vernier, candidat à la labellisation Ramsar


« Le site Marais Vernier Risle Maritime est un site historiquement connu car les Sociétés Savantes du XIXème siècle y organisaient alors des sorties naturalistes en particulier sur le Marais Vernier, déjà présenté comme un joyau naturaliste.
Malgré les atteintes plus récentes des activités humaines des six dernières décennies, le site a conservé des pans de naturalité, de patrimonialité et de fonctionnalité qui méritent largement la consécration par l’obtention de la labellisation au titre de la convention internationale de Ramsar.
Ce site bénéficie aujourd’hui d’un ensemble de reconnaissances portant sur tout ou partie du territoire avec des intervenants aussi diversifiés que le Conservatoire d’Espaces Naturels de Haute-Normandie, le Conservatoire du Littoral, le parc naturel régional des Boucles de la Seine normande, l’association des Courtils de Bouquelon, sans oublier les chasseurs et les diverses instances cynégétiques. »

La Fédération des Conservatoires d’espaces naturels appuie cette candidature par un courrier adressé au Ministère le 11 septembre 2015.
 
LIMOUSIN

Compte rendu des 2èmes rencontres du Réseau Zones Humides en Limousin : Les zones humides au cœur des territoires, 7 février 2015

Conservatoire d'espaces naturels du Limousin, 37 p.

Dans le cadre de la Journée Mondiale des Zones Humides 2015, le Conservatoire d’espaces naturels du Limousin organisait les secondes rencontres de son Réseau Zones Humides du Limousin.
Cette journée a été rythmée par des tables rondes sur des retours d’expérience sur les thématiques :
  • Eau, zones humides et biodiversité
  • Agriculture en zones humides
  • Forêt et zones humides.
Accéder au compte-rendu depuis notre base de données documentaires.
   

 

Vallée de la Corrèze de Pradines. Plan de gestion 2015-2020 (Phase diagnostic). Communes de Bonnefond, Bugeat, Chaumeil, Gourdon-Murat, Grandsaigne, Lestards et Pradines (19). Site n°63 : Tourbière de la Longerade, Site n°73 : landes et tourbières du Puy Bessal et de la Roubière Soubranne

RASCLE, Olivier ; DRANCOURT, Lucas. Conservatoire d'espaces naturels du Limousin, 2015, 64 p. + annexes

voir la notice sur notre base de données documentaires.
  
MIDI-PYRénées

Heureux événement : naissance d'un veau dans les monts de Lacaune !

Le troupeau du CEN s'agrandit ! Un petit veau vient de voir le jour sur un des sites gérés par le CEN : la tourbière de Canroute, située dans le Tarn.
Suite à l'abandon des pratiques agricoles traditionnelles, qui entretenaient les sagnes (zones humides ou tourbières) des Monts de Lacaune, certains habitats ou espèces patrimoniaux étaient menacés de disparition. En 1997, afin de restaurer ces zones humides, le CEN MP a mis en place du pâturage avec des vaches écossaises, Highland Cattle, adaptées à ce contexte. Actuellement le troupeau est composé d'une trentaine d'adultes dans les Monts de Lacaune (Tarn), 4 sur le Lévezou (Aveyron) et 10 dans le piémont pyrénéen (Hautes Pyrénées). Les résultats sont positifs et très encourageants. Chaque année de nouveaux sites sont intégrés au réseau des sites gérés par le Conservatoire.

voir l'article sur le site du Conservatoire d'espaces naturels de Midi-Pyrénées.
PICARDIE

Lancement de la labellisation internationale Ramsar du site des Marais de Sacy

Par Jean ROUSSELOT.

Par un courrier destiné à Madame la Préfète de région, et signé du Président M Cugnière Raoul, en date du 5 Août 2015, le Syndicat Mixte des Marais de Sacy a lancé la démarche d’initiation de la demande d’inscription du Marais de Sacy comme zone humide d’importance internationale au titre de la convention de RAMSAR.
Le Marais de Sacy constitue une vaste zone humide et tourbeuse (1000 ha) d’un grand intérêt écologique et patrimonial en raison de leurs diversités faunistiques et floristiques et des activités associées. En outre, il joue un rôle majeur dans la préservation de la ressource en eau.
Ce territoire rassemble les critères (1et 2) requis à une labellisation : habitats naturels et espèces faunistiques et floristiques d’intérêt majeur, caractère unique de ce milieu, importance pour la gestion de l’eau.
Le Syndicat Mixte des Marais de Sacy porte de nombreux projets liés à la gestion de l’eau et des milieux naturels sur ce territoire emblématique de l’Oise notamment l’activité Natura 2000. Il coordonne cette labellisation afin de mieux faire reconnaitre l’intérêt mondial de ce site méconnu.
Afin de monter le dossier (Fiche Descriptive RAMSAR), un comité scientifique a été mis en place, il est composé de neuf structures. (Le Syndicat Mixte des Marais de Sacy, le Conseil Départemental de l’Oise, la Fédération Départementale des Chasseurs de l’Oise, le Conservatoire d’Espaces Naturels de Picardie, le Conservatoire Botanique National de Bailleul, Picardie Nature, l’Agence de l’Eau Seine Normandie, le Syndicat Mixte Oise Aronde et la DREAL Picardie.)
Plus d’informations ont été données lors d’une réunion publique tenue le 16 octobre à Sacy-le- Grand. 

voir le site internet du syndicat mixte des marais de sacy.
  

 

Retour dans l'Oise, sur la "Gestion des zones humides, l'eau et les habitats"


Dans la lettre précédente, nous vous proposions les diaporamas des présentations tenues lors du colloque  « La gestion des zones humides, l’eau et les habitats. Enjeux et retours d’expériences », organisé par le Syndicat Mixte des Marais de Sacy, les 25 et 26 mars 2015 à Saint-Martin-Longueau [60].
Les résumés de ces interventions sont désormais disponibles en ligne !

Accéder au document via notre base de données documentaires.
  

 
rhône-alpes

Marais de la Prairie : "les images du site avant et après travaux !"

Conservatoire d'espaces naturels de Savoie, 2'26.

"Ça y est, les travaux sur le site du marais de la Prairie sont maintenant terminés et la végétation a repris ses droits... L'heure pour nous de vous présenter les photos ainsi que la vidéo "Avant-Après" travaux. Ce travail a été réalisé à l'aide d'un drone, ce qui permet une vision à 150 mètres au-dessus du site." (présentation du film sur le site du CEN Savoie)

voir le film sur le blog dédié aux travaux.
  

 
Les tourbières à l'international
indonésie

Huile de palme, incendies volontaires, pollution : pétition


Depuis mai, des incendies ravagent les forêts de l’île indonésienne de Sumatra. Il s’agirait, selon les médias, d’incendies volontaires visant à éliminer la forêt pour y planter d’autres cultures, en particulier celle d’huile de palme.
Une pétition circule actuellement sur internet pour interpeller le gouvernement indonésien.
Ce site présente une série d’articles très intéressants à lire sur ces incendies, qui sont une réelle catastrophe pour les tourbières ainsi que pour la santé des indonésiens.

voir la pétition sur le site de Sauvons la forêt.
FINLANDE

Fighting carbon loss of degraded peatlands by jump-starting ecosystem functioning with ecological restoration

KAREKSELA, Santtu ; HAAPALEHTO, Tuomas ; JUUTINEN, Riikka ; MATILAINEN, Rose ; TAHVANAINEN, Teemu ; KOTIAHO, Janne, S. Science of the Total Environment, N°537, 2015, p. 268-276
 
Cette étude compare 38 tourbières vierges, drainées et restaurées, dans le but de voir quels sont les effets à long terme du drainage sur la fonction de puits de carbone, et si la restauration peut permettre de redémarrer la turfigenèse, et aux communautés végétales de se réinstaller. La relation entre fonction et structure de l’écosystème est au cœur de cet article.

voir la notice sur notre base de données documentaires.
royaume-uni

"Au Pays de Galles, le « snorkelling » se pratique en eaux boueuses"

Le Monde Sports, 30/08/2015.

voir le reportage photo sur le site du journal.
suède

Film : "Les marais"

Films Concept Associés ; ROUSSEAU, Marc ; TV5 Monde, diffusé le 07/09/15, 6'58.

L’émission “les sentinelles de la nature” nous envoie cette fois en Suède, visiter les marais. Milieu, espèces, et mesures de protection.

à voir sur le site de TV5 Monde.

   
Communication, éducation, sensibilisation, ...
outils pédagogiques

Animations en tourbières : faîtes connaître vos outils pédagogiques !

Que vous utilisiez des outils déjà existant : ouvrages, des schémas, des malles pédagogiques , etc., ou que vous confectionniez vos propres outils, nous serions intéressés de savoir quels sont vos "trucs & astuces".

Contactez-nous en nous écrivant à documentation@pole-tourbieres.org
   

 
d'autres ressources...
FÉDÉRATION DES CONSERVATOIRES
D'ESPACES NATURELS

6 rue Jeanne d’Arc
45000 Orléans
Tél : 02 38 24 55 00 - Fax : 02 38 24 55 01
Courriel : contact@reseau-cen.org
Site web : http://www.reseau-cen.org/

 
Email Marketing Powered by Mailchimp
Le contenu de ce bulletin et les documents qui y sont joints ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Fédération, de son Bureau ni de son Conseil d'Administration. Ni la fédération des conservatoires d'espaces naturels, ni aucune personne agissant en son nom n'est responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations contenues dans cette lettre et les pièces qui y sont jointes.

©Fédération des CEN
2015 Pôle Relais Tourbières / Fédération des Conservatoires d’espaces naturels
se désinscrire | mettre à jour mes préférences