Copy
mars 2019 - n°93

Edito

 
Dans ce numéro, retrouvez, en plus de l’actualité, une analyse du rapport « Terres d’eau, terres d’avenir » vue sous l’angle « tourbières », quelques retours sur la Journée mondiale des zones humides 2019, ainsi que les actes du colloque 2018 du Groupe d’Étude des Tourbières.
 

Sommaire

L'actualité du Pôle-relais tourbières

Erratum : "Tourbières & carbone"

Vous avez été très nombreux à télécharger et à utiliser l'infographie que nous avons réalisée dans le cadre de la Journée mondiale des zones humides.
Quelques précisions ont été apportées suite aux commentaires que vous nous avez retournés.

Merci de vérifier que vous utilisez ou relayez la bonne version ! (en haut à gauche, voyez s'il s'agit bien du "territoire français métropolitain")
 
accéder à l'infographie depuis notre base de données documentaires
 

 
DIAPORAMA

Tourbières et changement climatique : l’importance du bon fonctionnement écologique des tourbières

Un diaporama de 29 diapositives a été réalisé pour accompagner (ou non) l’infographie ci-dessus.
De quoi vous fournir des arguments et exemples complémentaires pour vos actions de sensibilisation à la préservation des zones humides !
 
A télécharger depuis notre base de données documentaires
 
 

Ciné-Débat : "La Magie des Tourbières" de Jan Haft

Par Clémence CURLIER.
 

A l'occasion de la Journée mondiale des zones humides, le Pôle-relais tourbières a proposé aux Bisontins la projection du film "La Magie des Tourbières" (également connu sous le nom "Au rythme des marais") de Jan HAFT, Lirou d’or 2016 au Festival international du film ornithologique.
Daniel GILBERT, professeur à l’Université de Franche-Comté et président du Conseil scientifique du Pôle-relais tourbières, a également fait part, en première partie de soirée, des derniers travaux sur le rôle des tourbières en matière de séquestration de carbone, et de l’intérêt économique et écologique que cela représentait.
A noter que des animations et des conférences « JMZH » sont encore prévues pendant le mois de mars.

Plus d’information dans notre programme d'animations en Bourgogne-Franche-Comté ou directement sur le Portail national zones humides.
 

Un atelier pour les jardiniers amateurs à la Maison de l’environnement de Bourgogne-Franche-Comté

Par  Francis MULLER.
 
Faire le lien entre la pratique des jardiniers et le sort des tourbières ne va pas forcément de soi. Se rend-on compte que le terreau joliment emballé dans de  grands sacs colorés a nécessité de détruire une tourbière quelque part en Europe ? C’est sur la base de ce constat qu’a été imaginé l’ ‘atelier écocitoyen’ que le Pôle-relais tourbières a animé à la Maison de l'environnement de Bourgogne-Franche-Comté à Besançon le 12 février dernier.
L’animation était réalisée dans le cadre de la Journée mondiale des zones humides, qui avait pour thème cette année ‘les tourbières et le changement climatique’ et il est bien certain que l’extraction de tourbe est un facteur aggravant supplémentaire pour précipiter le réchauffement et les autres désordres climatiques….

Concrètement, l’atelier écocitoyen proposait aux participants de passer les pratiques de jardinage au crible : d’où vient la tourbe ? Comment déchiffrer les étiquettes des supports de culture ? A-t-on besoin de tourbe au jardin et quelles alternatives trouver à son usage ? Peut-on mieux adapter nos pratiques de jardinage à nos sols et nos climats ?
Rappelons que divers documents réalisés par le Pôle-relais tourbières sont disponibles, grâce au soutien de l’Agence française pour la biodiversité et de la DREAL Bourgogne-Franche-Comté : une brochure d’information à propos des ‘tourbières et jardiniers’, une liste de terreaux sans tourbe, une bibliographie sur les alternatives aux produits utilisant de la tourbe… et même une recette pour faire son propre terreau.

voir la rubrique "Tourbières et jardiniers" sur notre site internet.
 

Journée mondiale des zones humides 2019 dans le marais audomarois

Par Grégory BERNARD.

Dans le cadre de la Journée mondiale des zones humides 2019, le Parc naturel régional des Caps et marais d’Opale a organisé sur une semaine un ensemble d’animations et de conférences afin de sensibiliser le grand public, les professionnels et les élus aux enjeux de préservation des zones humides, et plus spécifiquement du marais audomarois.
Le Pôle-relais tourbières a été invité le 31 janvier pour une intervention lors de la soirée thématique sur « les sols tourbeux et l’eau ». Environ 50 personnes, essentiellement des maraichers du marais audomarois, ont assisté aux différentes conférences. L’objectif spécifique de cette soirée était de réaffirmer l’importance d’une bonne gestion des niveaux d’eau dans le marais afin de limiter les phénomènes d'affaissement, les émissions de gaz à effet de serre et la pollution des eaux.

vers le programme de ces rencontres
 

ACTES DE COLLOQUE

Les actes du colloque 2018 du Groupe d’Etude des Tourbières « les tourbières dans leur cadre géomorphologique »

Texte et photo : Grégory BERNARD. Une cinquantaine de personnes était présente à Nasbinals pour le colloque du Groupe d'Etude des Tourbières.

En septembre 2018, le Groupe d’Etude des Tourbières (GET) organisait son colloque bisannuel dans l’Aubrac avec pour thème « les tourbières dans leur cadre géomorphologique ». Le Pôle-relais tourbières a participé à l’organisation de ce colloque et à la réalisation de ses actes.
Nous avons innové pour cette édition 2018 en optant pour des actes numériques, sous forme de vidéos. N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce format !

Vous pouvez désormais retrouver l’ensemble des présentations et des échanges du colloque depuis le site du GET.
 
Un grand merci à Maud LE NAGARD, à l’époque en service civique volontaire à la Fédération des Conservatoires d'espaces naturels, qui a réalisé l’ensemble des montages vidéo.

Rendez-vous dans les Vosges en 2019 pour la prochaine session du GET !
ZONES HUMIDES
mission parlementaire sur les zones humides

A propos du rapport « Terres d’eau, terres d’avenir »

Par Francis MULLER.
 
Mme Tuffnell, députée, et M. Bignon, sénateur, ont, à la demande du Premier Ministre, rédigé un rapport sur la situation et les mesures à prendre en faveur des milieux humides en France. Intitulé « Terres d’eau, terres d’avenir », il vient d’être remis au Premier Ministre et rendu public.
 
Si on l’analyse sous le prisme de notre sujet des tourbières, qu’y trouve-t-on ?
Son sous-titre « Faire de nos zones humides des territoires pionniers de la transition écologique » annonce déjà la volonté de ne pas seulement conserver passivement, mais de mettre tous les milieux humides au centre d’une dynamique positive.
Les tourbières participeraient nettement à cette dynamique :
  • Les rédacteurs insistent sur « le rôle que jouent les milieux humides vis-à-vis du réchauffement climatique, soit pour le combattre : meilleures performances dans le stockage du carbone – notamment tourbières et mangroves - soit pour en atténuer ses effets sur le cycle de l’eau » (p. 5) ;
  • Ce rôle est une des raisons, pas la seule, d’un «Programme National de Restauration de 100 000 ha de tourbières que la Mission propose au gouvernement de lancer avant la fin 2019 » (p. 5) ;
  • Les auteurs demandent « la suppression d’anachronismes comme la surtaxa­tion des tourbières (instituée en 1908) » (p. 6) ; cette surtaxation ne s’applique cependant qu’aux parcelles notées ‘tourbières’ au cadastre, ce qui n’est en pratique pas le cas de la majorité des zones tourbeuses ;
  • L’information du public sur le rôle des tourbières et autres milieux humides devrait être renforcée (connaissance du rôle de captation du carbone atmosphérique en p. 7) ;
  • Le rapport souhaite (pp. 7-8) confier à l’IGN un travail de cartographie des milieux humides. La cartographie des tourbières en tant que telle est elle-même encore très imparfaite en France !
  • Il veut (p. 16) « éviter que les petites zones humides passent au travers des mesures de préservation ou gestion », les tourbières d’altitude en particulier ne béné­ficiant que de repérages sommaires ;
  • Des mesures de nature financière sont préconisées (pp. 8-9) : sanctuariser le budget des Agences de l’eau pour la préservation, la gestion et la restauration des zones humides, utiliser la taxe prélevée au titre de la GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations), étudier la faisabilité de création de Fonds ré­gionaux d’investissement ‘zones humides’ alimen­tés par les émetteurs de carbone des territoires concernés.

On le voit donc, par ces points forts, et d’autres mentions encore tout au long du rapport, (encart « Tourbières et émissions de gaz à effet de serre » en p. 21…), que les tourbières ne devraient pas être oubliées… pour peu que ces excellentes préconisations soient suivies d’effets.

  
La Fédération des Conservatoires a 30 ans !
Dans cette nouvelle rubrique (que nous espérons pouvoir vous offrir dans chaque numéro), vous aurez l'occasion de découvrir un Conservatoire d'espaces naturels à travers un bref historique de ce qui s'est passé en tourbières.
Dans ce numéro, partons à la rencontre du...

... Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté

Par Sylvain MONCORGE. Photo : Tourbière des Cerneux-Gourinots (Frambouhans, Les Ecorces, Fournet-Blancheroches, 25) (Olivier BILLAND)

Depuis sa création en 1991, le Conservatoire d’espaces naturels de Franche-Comté a fait des tourbières un des axes privilégiés de son intervention. En effet, avec 533 sites répertoriés à ce jour pour environ 3 300 ha, les tourbières figurent parmi les milieux les plus emblématiques et les plus fragiles de Franche-Comté.
Au cours de ces presque trois décennies, le Conservatoire a donc progressivement intégré les tourbières dans son réseau de sites pour atteindre à ce jour le nombre de 46 entités tourbeuses, représentant environ 430 ha.
Parallèlement, le Conservatoire s’est engagé dès les années 1990 dans une logique de dynamisation des actions régionales en partenariat avec les autres acteurs de la conservation. Le LIFE « Tourbières de France » (1995-1999), piloté par la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels, a ainsi notamment permis de dresser un premier inventaire des tourbières de la région, puis de lancer un premier plan d’actions.
Dans les années 2010 ont émergé deux projets d’ampleur. Tout d’abord, en 2014 a été lancé le Life « Tourbières du Jura », en partenariat avec 5 autres structures, et dont le Conservatoire d’espaces naturels de Franche-Comté est le bénéficiaire-coordinateur. Ce programme, dont il est fait écho dans la lettre « Tourbières info », a pour vocation principale de conduire des travaux de réhabilitation du fonctionnement de 60 tourbières du massif.

Enfin, depuis trois ans, le Conservatoire anime le nouveau Plan d’actions en faveur des tourbières de Franche-Comté (2016-2025). Ce plan, mis en œuvre de manière partenariale, a défini comme objectif prioritaire la multiplication des projets de réhabilitation fonctionnelle. Sa mise en œuvre est soutenue par des actions d’amélioration de la connaissance, de conciliation avec les activités économiques, de renforcement de la protection, de consolidation des compétences des acteurs et de sensibilisation / éducation. La bonne réalisation du Plan s’appuie en particulier sur le dynamisme des acteurs régionaux en la matière… qui ne sera pas de trop face aux menaces globales dont l’intensité va aller crescendo dans les années à venir. A ce titre, un Life « tourbières du Jura 2 » pourrait potentiellement émerger dans les prochaines années… Affaire à suivre !
 
vers le site du conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté
 
Les réseaux font l'actu

Le réseau des Conservatoires d'espaces naturels rencontre François de Rugy

Les représentants de la Fédération des Parcs naturels régionaux, de Réserves naturelles de France, de Rivages de France et des Conservatoires d'espaces naturels ont été reçus le 18 février dernier par le Ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy. Cette rencontre s'inscrit dans un contexte budgétaire difficile. « Nous attendons des décisions du Ministre en adéquation avec l’urgence climatique pour répondre à la perte catastrophique de biodiversité et restons mobilisés face à l’enjeu », ont affirmé de concert les représentants, parmi lesquels Christophe Lépine, président de la fédération des Conservatoires d'espaces naturels.

vers le communiqué de presse
 
life tOURBIeres du jura
L'actualité
15/02/2019

Travaux en images

Grâce à deux petites vidéos commentées, découvrez les travaux réalisés en 2018 par le Syndicat Mixte des Milieux Aquatiques du Haut-Doubs :
  • sur la tourbière du Bief Belin (Malpas et La Planée)
  • et sur celle de la Grande Seigne (Houtaud et Les Granges-Narboz)
Accédez aux vidéos
 
08/02/2019

Journée mondiale des Zones Humides

Plusieurs animations sont organisées en février dans le cadre du programme Life. Plus de détails dans la dernière lettre d'information.
 
29/01/2019

Lettre d'information n°8

La nouvelle lettre d'information du programme est disponible !

Télécharger la lettre
 
également au sujet du programme...

Travaux en Tourbière du Crossat

Lettre d'information de la Maison de la Réserve naturelle du Lac de Remoray, décembre 2018

« Dans le cadre du programme LIFE Tourbières du Jura, des travaux ont été effectués fin novembre dans la tourbière du Crossat. L'objectif vise à renforcer l'étanchéité d'une palissade destinée à la fermeture d'un drain. Réalisée en novembre 2018, cette palissade n'a pas rempli la fonction escomptée. L'eau s'infiltrait sous la palissade ! (…)
 
Lire la suite dans la lettre des amis de la réserve
 

Lettre d’information de Jura Natura Services

L’entreprise Jura Natura Services est l'un des prestataires retenus pour les travaux engagés dans le cadre du programme Life Tourbières du Jura.
 
Retrouvez dans sa dernière lettre des informations complémentaires au sujet des travaux menés sur la tourbière de la Grande Siegne (Houtaud-Granges Naboz – 25) de juillet à novembre 2018.

accéder au site de Jura natura services
 
Tourbières du Massif Central
avancées du programme

L’animation et la coordination d’action autour des tourbières du Massif Central : vers un deuxième volet

Texte et photo (Tourbière de Nasbinals, 48) :  Francis MULLER.
 
De 2016 à 2018, le Pôle-relais tourbières avait participé avec ses partenaires locaux et régionaux (dont les Parcs naturels régionaux et les Conservatoires d’espaces naturels du massif) à des actions d’animation et de coordination en faveur des tourbières du Massif Central.
Diverses réalisations de ce programme ont été communiquées dans la présente rubrique dédiée des précédents numéros de Tourbières infos, et des documents et comptes-rendus sont accessibles.

Le constat a été fait en commun de l’utilité de poursuivre de telles actions, aussi le Pôle-relais s’apprête-t-il à déposer un nouveau projet pour 3 ans. Que comportera-t-il entre autres ?
  • La poursuite de la diffusion de l’information sur tout ce qui se fait autour des tourbières du massif ;
  • La réalisation d’une dizaine de journées techniques et de sessions de 2 jours d’information et de formation, surtout destinées aux gestionnaires de sites, mais aussi à d’autres publics : éleveurs, élus, animateurs nature… ;
  • La création de documents : des films courts sur les tourbières du massif et leur réhabilitation, une compilation des actions pédagogiques réalisées, un fascicule sur les actions de protection et gestion en cours, des fiches sur les sites de tourbières visitables ;
  • La réalisation d’évènements comme un colloque en 2021, le soutien à des actions locales ;
  • Et de manière générale, un lien entre partenaires et une stimulation pour tous ceux qui s’intéressent aux tourbières du massif. 
parc naturel régional des volcans d'auvergne

Compte-rendu de la journée au Lac Pavin sur les actions « eau et biodiversité »

C'était le 27 septembre 2018 au Lac Pavin (Besse & St Anastaise)

Cette journée avait pour but de revenir sur les actions menées par le Syndicat Mixte du Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne et ses partenaires. Dans ce compte-rendu, retrouvez notamment des résumés des présentations faites :
  • Création de la Réserve Naturelle Régionale des tourbières de Jolan et de la Gazelle
  • 13 ans de restauration sur la Chaine des puys / faille de la Limagne
  • Plan National d’Actions (PNA) Odonates et Maculinea
  • Trame de vieux bois sur le territoire du Syndicat mixte du PNR des volcans d'Auvergne - zoom sur les Monts du Cantal
  • Fonctionnalités des tourbières du Cézallier et de l’Artense :
    • zoom sur la Réserve naturelle nationale des Sagnes de La Godivelle
    • animation d’un projet de réseau de sites et d’acteurs sur les tourbières du Cézallier et de l’Artense
  • Projets pédagogiques scolaires « la biodiversité à notre porte » et « lacs du Cézallier ».
Accéder au document depuis notre base de données documentaires
 
Miscellanées tourbeuses
mise à jour

Mise à jour de la bibliographie

Connaissez-vous cet ouvrage, que nous qualifions de "bible des tourbières"? Chaque année, Olivier MANNEVILLE met à jour la bibliographie de fin d'ouvrage.

La voici ici !

accéder au document depuis notre base de données documentaires
 
PUBLICATION

Géologie de la matière organique

BAUDIN, François ; TRIBOVILLARD, Nicolas ; TRICHET, Jean. coll. Géosphères. 2è éd. EDP Sciences, 2017, 315 p.

Ouvrage richement illustré, principalement destiné aux étudiants ou géologues « débutants », et qui permet de synthétiser toutes les notions autour du rôle fondamental de la matière organique.

VERS NOTRE BASE DE DONNéES DOCUMENTAIRES
 
Les tourbières en régions
auvergne-rhône-alpes

Ain. Les tourbières du lac Genin, des zones humides remarquables

GRASSAUD, Franck. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. Mis en ligne le 13/02/2019
 
« En février 1971, les pays du monde entier signaient une convention pour préserver les zones humides. Malgré cet accord, ces écosystèmes tendent à disparaître. En Rhône-Alpes, le Conservatoire d'espaces naturels surveille notamment les tourbières. Exemple au bord du lac Genin, dans l'Ain. (…) »
 
Voir l’article complet sur le site de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes
 
Les tourbières à l'international
canada

Des nouvelles du Groupe de recherche en écologie des tourbières (GRET)

Dans le dernier bulletin de liaison de l’Echo tourbières (décembre 2018) du Groupe de recherche en écologie des tourbières (GRET), retrouvez plusieurs articles intéressants.
  • Saison de terrain 2018 (4ème partie) : Restauration d'une tourbière perturbée par un chemin minéral en Alberta
  • Publications récentes
    • Gauthier, T.-L.J., C.P.R. McCarter, & J.S. Price. 2018. The effect of compression on Sphagnum hydrophysical properties: Implications for increasing hydrological connectivity in restored cutover peatlands. Ecohydrology 11(8); DOI: 10.1002/eco.2020. (Disponible sur demande à gret@fsaa.ulaval.ca)
    • Guêné-Nanchen, M. 2018. Régénération des bryophytes dans les tourbières. Thèse de Ph. D., Université Laval, Québec, Québec, 149 p.
    • Guêné-Nanchen, M., S. Hugron & L. Rochefort. (Early view) Harvesting surface vegetation does not impede self-recovery of Sphagnum peatlands. Restoration Ecology; doi: 10.1111/rec.12834. (Disponible sur demande à gret@fsaa.ulaval.ca)
télécharger le bulletin depuis le site du Groupe de recherche en écologie des tourbières
 
Royaume-Uni

The carbon farmer

IUCN Peatland Programme ; The Wildlife Trusts ; The National Trust for Scotland ; The National Trust ; Moors For The Future ; Beadamoss Micropropagation Services. 7’12
 
Dans cette vidéo destinée au grand public, nous sommes projetés dans le futur, pour voir à quoi pourraient ressembler les tourbières, et comment un nouveau genre d’agriculture pourrait exister.
Une approche très originale proche de la science-fiction qui donne à réfléchir… 

Visionner le film depuis notre base de données documentaires
 
Communication, éducation, sensibilisation, participation
quizz

Partez à la découverte des zones humides avec Martin et Iris !


Dans ce quizz, naviguez dans les thématiques que vous souhaitez (histoire & voyage, des hommes & des actes, écologie & biodiversité, arts & littérature, prévention & innovation, bien-être & santé, métiers & savoir-faire, ou aléatoire), et répondez à quinze questions pour parfaire ou vérifier vos connaissances sur les milieux humides !
Loin des questions « classiques » que l’on pourrait imaginer, ce quizz recèle une grande diversité de questions intéressantes !
À vous de jouer !

vers le portail national des zones humides
 
publication

Éduquer par la philosophie et le conte au développement durable : 12 ateliers pédagogiques

JULIA, Marie-José ; LETOUBLON, Vincent ; PIERRON, Jean-Philippe (préf.). Chronique sociale, 2018, 239 p.

Riche ouvrage divisé en cinq chapitres :
  1. Comprendre les fondamentaux et les soubassements théoriques (le développement durable ; éducation au développement durable ; la pédagogie : la peur d’apprendre et l’empêchement de penser ; le conte ; l’approche philosophique)
  2. Concevoir et animer un atelier philosophique pour éduquer au développement durable
  3. Le déroulement des séances
  4. Les problématiques du développement durable et les contes (10 ateliers décrits)
  5. Évaluation et prolongements possibles.
#grenouilles, #étangs, #biodiversité #rivière
 
vers notre base de données documentaires
 
Agenda
RENCONTRES
Retrouver tout l'agenda sur notre site internet.
 
FORMATIONS
Retrouver tout l'agenda sur notre site internet.
 
d'autres ressources...
En France
Ailleurs
FÉDÉRATION DES CONSERVATOIRES
D'ESPACES NATURELS

6 rue Jeanne d’Arc
45000 Orléans
Tél : 02 38 24 55 00 - Fax : 02 38 24 55 01
Courriel : contact@reseau-cen.org
Site web : http://www.reseau-cen.org/
 

 
Email Marketing Powered by Mailchimp
Le contenu de ce bulletin et les documents qui y sont joints ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Fédération, de son Bureau ni de son Conseil d'Administration. Ni la fédération des conservatoires d'espaces naturels, ni aucune personne agissant en son nom n'est responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations contenues dans cette lettre et les pièces qui y sont jointes.

©Fédération des CEN
2019 Pôle Relais Tourbières / Fédération des Conservatoires d’espaces naturels
S'inscrire | se désinscrire | mettre à jour mes préférences