Copy
février 2021 - n°105
L'actualité du Pôle-relais tourbières

La tourbière de Marchiennes reçoit la secrétaire d’Etat à la biodiversité pour la Journée mondiale des zones humides

Christophe Lépine, président du Conservatoire d'espaces naturels des Hauts-de-France et président de la Fédération des Conservatoires d'espaces naturels a accueilli Bérangère Abba, secrétaire d'Etat à la biodiversité sur la Tourbière de Marchiennes (Nord), propriété commune du Conservatoire d'espaces naturels et du Département du Nord. Cette visite s'est faite à l'occasion de la Journée mondiale des Zones Humides, en compagnie de Patrick Valois, vice-président du département du Nord et propriétaire d'une partie du site, des autorités et de nombreux autres partenaires du site. 
L'occasion pour le Conservatoire d'espaces naturels de présenter son travail au long cours de préservation de la tourbière de Marchiennes en vue de son classement à venir en Réserve Naturelle Nationale.
 
Vers le communiqué de presse
PUBLICATION

Nouvelle infographie : Tourbières & Eau  

Après l’infographie « Tourbières & carbone », puis « Tourbières & Biodiversité », le Pôle-relais tourbières vous présente en rapport avec le thème de la JMZH 2021, l’infographie « Tourbières & eau ». Elle aborde le sujet des services rendus par les tourbières.

Les références des données présentées sont à retrouver sur notre site internet.

télécharger l'infographie 
 
SENSIBILISATION

Journée mondiale des zones humides en Bourgogne-Franche-Comté : demandez le programme !

L’organisation et le développement de la JMZH en région sont confiées au Pôle-relais tourbières et s’inscrivent dans le cadre des actions du Pôle milieux humides Bourgogne-Franche-Comté, animé par les Conservatoires d’espaces naturels de Bourgogne et de Franche-Comté.
Retrouvez le programme de la JMZH en Bourgogne-Franche-Comté sur le site du Pôle-relais tourbières, régulièrement mis à jour. Au moment où nous envoyons cette lettre, 28 animations sont organisées, sur tout le mois de février. Il y en a surement une près de chez vous !

Pour plus infos : Naomi LE BOURSICOT
 
WEBCONFERENCE 

1ère journée technique sur la tourbière de Frasne : bilan de 10 ans de recherche et perspectives

Une réunion en visio a eu lieu le 1er décembre 2020 entre les scientifiques de Chrono-environnement (spécialistes en paléo-environnement, géologie, hydrologie, écologie), les gestionnaires de la tourbière impliqués (EPAGE Haut-Doubs Haute-Loue, Communauté de communes Frasne-Drugeon, Région Bourgogne Franche-Comté), et des structures associées aux réflexions (Lin’eco, les Mines de Saint-Etienne, le Pôle relais tourbières, le Conservatoire d’espaces naturels de Franche-Comté…) pour une mise en commun des connaissances sur la tourbière de Frasne.

retrouvez les interventions sur le site du laboratoire chrono-environnement 
 
ZONES HUMIDES
publications

Quelle évolution des sites humides emblématiques entre 2010 et 2020 ? 

Commissariat général au développement durable; Ministère de la transition écologique. Datalab essentiel, 2020

Dans ce document de 4 pages, les premiers résultats de l’Evaluation des sites humides emblématiques 2010-2020 sont disponibles. Cette enquête a permis d’évaluer près de 200 sites, qui représentent la diversité des écosystèmes humides français : vallées alluviales, littoral atlantique, Manche et mer du Nord, littoral méditerranéen, outre-mer, plaines intérieures et massif à tourbières.

accéder au document depuis notre base de données documentaires 
 

L'organisation française de la Journée mondiale des zones humides valorisée


Depuis plusieurs années, la mobilisation de la France pendant la Journée mondiale des zones humides a été régulièrement saluée.
Pour répondre à la demande de plusieurs pays souhaitant renforcer eux aussi l’impact de la Journée mondiale des zones humides au niveau national, l’association Ramsar France, qui pilote la JMZH en France, publie un document synthétique, traduit en plusieurs langues, expliquant l’organisation française et identifiant les causes de la réussite croissante de la JMZH en France sur les 10 dernières années (2010-2020).

Vers le portail national zones humides
 

Bulletin bibliographie "Urbanisme et milieux humides"

Pôle-relais mares et zones humides intérieures. collection "Pôles-relais zones humides - bulletins bibliographiques". 2020, 63 p.

Les milieux humides ont un rôle important dans l’aménagement du territoire, notamment au regard des services écosystémiques qu’ils rendent. L’urbanisation représente une menace forte de dégradation, de fragmentation, voire de disparition des milieux humides. (...)

Ce bulletin bibliographique recense les documents disponibles dans les bases documentaires des Pôles-relais zones humides sur la thématique des Milieux Humides dans l’Urbanisme.

accéder au document depuis notre base de données documentaires 
 

Stratégie nationale pour les aires protégées 2030

La stratégie nationale pour les aires protégées de France métropolitaine et des territoires d'outre-mer est adoptée. Elle intègre à la fois les enjeux terrestres et maritimes.
 
Accéder au document depuis notre base de données documentaires
 
Programme LIFE Tourbières du Jura

Site Ramsar Tourbières et Lacs de la Montagne jurassienne

Tourbières et lacs d’altitude marquent l’imaginaire de la montagne jurassienne. Refuges d’une biodiversité rare et remarquable, ces zones humides jouent aussi un rôle primordial dans la préservation de la ressource en eau et dans l’adaptation au changement climatique. Le 2 février 2021, à l’occasion des Journées mondiales des zones humides, ce patrimoine emblématique de la montagne jurassienne a rejoint le réseau des 50 sites labélisés Ramsar en France.
Cette distinction internationale vient mettre en lumière le caractère exceptionnel de nos tourbières et lacs d’altitude et souligner l’engagement des 52 communes qui composent le site Ramsar à les valoriser et les préserver. Elle souligne aussi le travail d’animation de l’EPAGE Haut-Doubs Haute-Loue et du Parc naturel régional du Haut-Jura, cogestionnaires de ce nouveau site. Cette reconnaissance est intimement liée aux actions menées depuis 2014 par le programme Life tourbières du Jura coordonné par le Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté.

en savoir plus sur le site du Parc naturel régional du Haut-Jura

Restauration du fonctionnement hydraulique de la tourbière des Grands Pins - Bellefontaine (39)

Mis en ligne le 9.12.2020

Les travaux de restauration de la tourbière des Grands Pins à Bellefontaine sont terminés. L’objectif était de réhabiliter l’hydraulique de la tourbière des Grands pins, perturbé par un imposant fossé créé dans les années 1950, afin de permettre une meilleure rétention de l’eau, de relancer la dynamique de formation de la tourbe et ainsi de stockage de carbone.
Les travaux, commencés en juin 2020, se sont terminés en novembre 2020. On observe déjà une remontée de l’eau au niveau des différentes palissades en madriers bois installées.

Accéder au bilan de chantier sur le site du programme
 
Tourbières du Massif Central

 
auvergne-rhône-alpes

L'Office français de la biodiversité soutient le Conservatoire d'espaces naturels d'Auvergne à Saint-Genès-Champespe 

"C’est le projet de restauration de tourbières de Coussounoux, proposé par le Conservatoire d'espaces naturels d'Auvergne, qui a ainsi été retenu en raison de son gain annuel potentiel important de séquestration de carbone. La somme de 1 780 € a ainsi été versée au Conservatoire d'espaces naturels d'Auvergne pour soutenir l’acquisition foncière du site, également soutenue par l’Agence de l’eau Adour-Garonne."

lire l'article complet sur le site du conservatoire d'espaces naturels d'auvergne
 

Suppression de déchets en tourbière

Par Julien TOMMASINO, Chargé d'études au Pôle Cantal du Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne

Dans le cadre d’un projet de restauration de tourbières dégradées sur le territoire Artense Cézallier, le Conservatoire d’espaces naturel d’Auvergne a mené de nombreux chantiers de nettoyage de tourbières. En effet, sur ce territoire, les tourbières ont souvent servi de décharge pour tout ce qui ne pouvait pas se brûler. Aussi, on y retrouve de l’électroménager, des ampoules, des piles, du matériel vétérinaire, etc. En accord avec les propriétaires ou les municipalités, des tonnes de déchets triés (dans la mesure du possible) ont été envoyés en déchetterie.
 

Action de sauvegarde du Lycopode inondé sur le Marais de Limagne (43) 

Par Marion PARROT GIBERT, Céline ROUBINET et Aurélie SOISSONS, Pôle Haute-Loire du Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne

"Le « Marais de Limagne » qui est en réalité une tourbière, abrite la seule station historique du Lycopode inondé sur la Haute-Loire (Auvergne). A l’instar de sa situation en Europe et en France, cette espèce régresse sur le site, comme le montre le suivi réalisé par le Conservatoire botanique national du Massif Central depuis 1999. 
Il ne semble pas pertinent d’envisager la préservation à long terme du Lycopode sur le Marais de Limagne sans comprendre d’abord les dynamiques végétales qui se sont succédées au cours du temps, les événements expliquant ces dynamiques, le fonctionnement hydrologique du marais, l’état de l’eau sur le site définissant incontestablement le développement de la végétation. Cependant, en attendant les conclusions de ces études, à court terme, la situation du Lycopode inondé sur le site est très précaire. C’est pour cela que le comité de pilotage du site Natura 2000 a validé la mise en place d’une intervention de sauvegarde d’urgence en faveur du Lycopode inondé. (...)"

lire l'article complet depuis notre base de données documentaires
 

Des Plans Nationaux d’Action en actions !

Par Julien TOMMASINO, Chargé d'études au Pôle Cantal du Conservatoire d'espaces naturels d'Auvergne

"Sur la tourbière de Jouvion sur la commune de St Donat (63) dans l’Artense, la Gentiane pneumonanthe est en voie de régression. Cette plante est intimement liée à l’Azuré des Mouillères, espèce bénéficiant d’un Plan Régional d’Actions en Auvergne-Rhône-Alpes et que l’on retrouve sur le site, tout comme les fourmis du genre Myrmica, nécessaires au cycle de l’Azuré.
Sur cet Espace Naturel Sensible du Puy-de-Dôme, animé par le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, dans le cadre du Programme Régional d’Actions, le Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne a testé en 2018 des décapages de matière végétale selon 3 épaisseurs différentes : 15, 30 et 45 cm de profondeur. Des semis de graines de Gentianes pneumonanthes récupérées sur le site ont été faits juste après selon 3 modalités par profondeur : pas de semis, semis, semis sous couvert (léger paillage). (...) "

Lire l'article complet depuis notre base de données documentaires
 
au coeur du parc naturel régional des volcans d'auvergne

L'Andromède, journal de la Réserve du Jolan et de la Gazelle


La Réserve naturelle régionale des Tourbières du Jolan et de la Gazelle publie son premier journal, retrouvez le numéro 1 publié en septembre dernier.

vers le site du parc naturel régional des volcans d'auvergne

Tourbières du Nord Est Cantal : connaître pour gérer et transmettre

Syndicat mixte du Parc des Volcans d'Auvergne. Mis en ligne le 0.01.2021

« Le Syndicat mixte du Parc des Volcans d'Auvergne, en lien avec le SIGAL, le Syndicat Interdépartemental de Gestion de l’Alagnon et de ses affluents et Hautes Terres Communauté, a fait réaliser une étude sur les tourbières du plateau de Chastel sur Murat pour découvrir leurs histoires, leurs fonctionnements, mais aussi pour envisager des mesures permettant leur préservation.  …) »
 
Lire l’article complet sur le site du parc naturel régional des volcans d’auvergne
  

La réserve naturelle nationale des Sagnes de La Godivelle s’agrandit : sa superficie multipliée par 6 !

L’extension de la réserve naturelle nationale des Sagnes de La Godivelle a été validée par décret ce 4 décembre 2020.

Lire l’article complet sur le site de la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes
 

Les Sagnes de la Godivelle sous les feux de la rampe

TV5 Monde, émission "Epicerie fine", diffusée le 10.01.2021

Dans cette émission consacrée à la découverte du Cézallier, Lionel Pont et Vincent Hugonnot nous présentent les expériences scientifiques en cours dans la Réserve naturelle des Sagnes de La Godivelle.

Voir l’émission (à partir de 15’46)
 
nouvelle-aquitaine

De grandes gouilles dans le fond tourbeux des Recours 

« Située à Meymac (19), au cœur du plateau de Millevaches, sur les contreforts du massif central, le site de la tourbière et landes des Recours couvre une superficie de 154 ha (dont 22.4 ha en propriété du Conservatoire) et le Conservatoire y mène des actions depuis la fin des années 1990.
Le site est caractéristique du territoire : un fond tourbeux ceinturé en bonne partie par les plantations résineuses. On retrouve toutefois quelques zones de landes sèches dont une partie a déjà fait l’objet de travaux en début d’année 2020 pour la création d’un parc de pâturage. Ce dernier a d’ailleurs bénéficié d’un pâturage ovin cet été.
L’automne 2020 est également marqué par la mise en œuvre de travaux avec le creusement de 3 gouilles. En langage local, il s’agit de petites pièces d’eau stagnantes. L’objectif de ces travaux, favoriser les végétations pionnières en milieu tourbeux et accroître les potentialités d’accueil de la faune patrimoniale associée (odonates, avifaune…).(…) »

En savoir plus sur le site du conservatoire d’espaces naturels du Limousin
 
retour sur les

Journées techniques « Solutions fondées sur la nature, nature des services : des concepts aux applications » : les actes sont en ligne

Les actes des 20 et 21 octobre 2020 à Saint-Etienne sont désormais disponibles en ligne. 
Co-organisées par les Pôles Loire et tourbières de la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels et par le Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne, ces journées ont rassemblé une cinquantaine de participants pour la première journée de plénière et 15 d’entre eux ont participé à la seconde journée de réflexion sur trois thématiques liées à ces concepts et leurs applications.
Vous retrouverez depuis le site internet du Pôle-relais tourbières, sous forme de vidéos, l’ensemble des présentations des intervenants et les échanges qui ont fait suite.
L’équipe organisatrice remercie une nouvelle fois les intervenants et participants qui ont fait la richesse de ces journées.

A consulter la « note technique sur les Solutions fondées sur la Nature en réponse aux changements climatiques : enjeux, concepts et applications dans le bassin de la Loire » élaborée par le réseau d’acteurs des zones humides du bassin de la Loire.

 
séminaire

Valorisation des services écosystémiques : expérimentation sur les territoires du Massif Central (phase 2). Séminaire de restitution

Le jeudi 25 mars 2021 en visio

L’objectif de ce séminaire est de restituer les réflexions et travaux effectués dans le cadre de l’expérimentation IPAMAC (2ème phase : 2019-2021) et tirer les enseignements pour guider la mise en œuvre des Paiements pour Services Environnementaux (PSE) à l’avenir.

Pré-inscriptions obligatoires avant le 10 février.

voir le programme  
 
miscellanées tourbeuses

Les tourbières, zones humides sous étroite surveillance

DELAHAYES, Aurore. CNRS, mis en ligne le 01.02.2021

"Milieux naturels uniques, les tourbières, zones humides continentales, ont accompagné l’espèce humaine depuis des millénaires. Sépulture de certains groupes humains de l’âge du Bronze ou encore source de combustible de chauffage, les tourbières représentent cependant bien plus, autant d’un point de vue social qu’environnemental. Elles se révèlent être des compartiments très importants de la Zone Critique, cette fine pellicule terrestre siège des échanges entre la biosphère, l’atmosphère, l’hydrosphère, la lithosphère, très vulnérables aux changements globaux, climatiques notamment, et nécessitent une surveillance attentive.
À l’occasion de la Journée Mondiale des Zones Humides, nous faisons le point sur ces milieux avec l'aide de Guillaume Bertrand, hydrogéologue, enseignant-chercheur au laboratoire Chrono-Environnement de Besançon/Montbéliard et responsable du site instrumenté de Frasne (Doubs, France) appartenant au Service National d’Observation (SNO) « Tourbières » du CNRS-INSU. (...)"
 
Lire l’article complet sur le site du cnrs
 

Les réserves en carbone des tourbières ne peuvent plus être ignorées

DE VLEESCHOUWER, François ; GANDOIS, Laure. CNRS, mis en ligne le 7.12.2020
 
« Si les tourbières n’occupent que 3 % de la superficie terrestre, elles contiennent environ 25 % du stock mondial de carbone organique du sol. Ces importants réservoirs de carbone proviennent du lent processus d'accumulation de matière organique dans le sol, durant des millénaires et dans des conditions de saturation en eau et d’anoxie.
Suite à leurs travaux, des scientifiques issus de 50 institutions l'affirment : les stocks de carbone des tourbières sont plus vulnérables qu'ils ne le pensaient. Il s’avère même que les tourbières pourraient passer d’ici à 2100 d'un fonctionnement en puits de carbone à un fonctionnement en source de carbone. Néanmoins, les estimations sont encore très incertaines : elles se situent en effet entre un gain de carbone de 103.10T et une perte de 360.10T pour le XXIe siècle et l’ensemble des tourbières du globe. Quoi qu’il en soit, les émissions annuelles de dioxyde de carbone par les tourbières dégradées représentent d’ores et déjà 5 à 10 % des émissions anthropiques annuelles mondiales de CO2. (…) »
 
Lire l’article complet sur le site du cnrs

 
Les tourbières en régions
auvergne-rhône-alpes 

Modélisation du fonctionnement hydrologique de la tourbière du Col du Luitel (Isère) : recherches menées dans le cadre de l’étude du rôle hydrologique et hydrogéologique des zones humides de tête de bassin versant dans le soutien d’étiage (projet ZABR / AE-RMC)

PASCOLETTI, Yvan. Université de Lyon ; Université Jean Monnet de Saint-Etienne. 2018, 128 p.
 
Les recherches présentées dans ce mémoire s’inscrivent dans le projet porté par la Zone Atelier du Bassin du Rhône (ZABR) et l’Agence Rhône Méditerranée et Corse (AE-RMC) intitulé : « Étude et compréhension du rôle hydrologique et hydrogéologique des zones humides de tête de bassin versant dans le soutien d’étiage des cours d’eau - Recherche de références dans les contextes très contrastés du bassin du Rhône ». Le service de soutien d’étiage des zones humides est couramment admis, il présente une valeur socioéconomique qui motive la protection de ces milieux fragiles et menacés. Toutefois, l’importance de ce rôle est débattue au sein de la communauté scientifique. Afin d’apporter des éléments de réponses, nos recherches ont ciblé un site de référence, la tourbière du Col du Luitel (Isère). Un modèle de type réservoir a été construit à partir de Vensim pour simuler le comportement hydrologique de la tourbière. A partir de cette simulation de trois cycles hydrologiques complets, des débits de soutien d’étiage ont été calculés pour trois périodes estivales.  
 
accéder au document depuis notre base de données documentaires
 

 

À vos agendas : Journée technique « Retours d’expériences sur la restauration du Marais de Jarine [01] »

Le Syndicat de la Rivière d’Ain aval et de ces affluents (SR3A), en collaboration avec le Comité Départemental en faveur des Zones Humides du Jura (CDZH 39), dans le cadre de la Journée mondiale des zones humides 2021, organise une journée retour d’expérience sur la restauration d’un marais situé entre les communes d’Aranc et Corlier dans l’Ain.
Ce marais, d’une superficie de 66 ha, est constitué de prairies humides, de tourbières et de boisements humides. Il présente de nombreuses espèces et habitats patrimoniaux (Drosera à feuilles rondes, Tarier des prés, Damier de la succise…). Ayant fait l’objet d’un plan d’assainissement par le passé, puis laissé à l’abandon, ce marais est touché par l’assèchement et la fermeture du milieu. Depuis 2014, le SR3A a mené les travaux de restauration afin de redonner au marais son aspect originel (en savoir plus).
Le SR3A vous donne rendez-vous le 23 février au centre du bourg d'Aranc à 10h30 pour une présentation du projet en salle suivi d’une visite du marais l’après-midi (fin de la journée à 16h). Le repas sera tiré du sac.
L’inscription à cette journée se fait ici (au plus tard le mardi 16 février) : Merci de préciser les possibilités de covoiturage étant donné l’éloignement du site.
 
bourgogne-franche-comté

Diaporama : Les milieux humides, des berc’eaux de vie en Bourgogne-Franche-Comté

Pôle milieux humides de Bourgogne-Franche-Comté, 2020, 26 diapositives

Suite à la publication début 2020 d'un livret de sensibilisation sur les milieux humides de Bourgogne-Franche-Comté, le Pôle Milieux humides BFC met à votre disposition un diaporama type sur les milieux humides de Bourgogne-Franche-Comté. Intitulé "Milieux humides, berc'eau de vie", il constitue un support pédagogique pour sensibiliser différents publics à la préservation des milieux humides.

Télécharger le diaporama depuis notre base de données documentaires
 

Des « fiches tourbières » à l’intention des personnes susceptibles d’accompagner un groupe pour découvrir les tourbières de Franche-Comté !

Par Clémence LAPPRAND, éco-interprète au Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté

Dans le cadre du programme d’actions en faveur des tourbières de Franche-Comté animé par le Conservatoire d’espaces naturels, des fiches vont permettre aux personnes qui accompagnent des groupes (animateurs et animatrices natures, AMM, gestionnaires…) de profiter d’informations sur les sites et la façon de les parcourir.
La fréquentation humaine peut en effet être néfaste à la bonne santé écologique de ces milieux fragiles, pouvant s’avérer dangereux pour les visiteurs. Il est donc primordial de préparer ses sorties en faisant connaissance avec ces tourbières.
Le but de ces fiches est ainsi de guider la présence de publics sur des sites de tourbières qui peuvent le supporter et de fournir les indications les plus importantes pour les personnes organisant des déplacements de groupe en nature (organisme gestionnaire, lieu de stationnement possible, distance à parcourir, classements…).
Les tourbières ciblées présentent donc des aménagements spécifiques, des zones moins fragiles, des points d’observation identifiés… Ces fiches, réalisées par le Conservatoire d’espaces naturels en partenariat avec la commission « Pédagogie, éducation tourbières » du GRAINE BFC, permettent aussi de découvrir les aspects saillants à valoriser auprès des publics : espèces majeures, présence d’espèces rares, histoire d’exploitation, anecdotes, toponymie, conseils d’animations…
Les premières fiches « les tourbières à découvrir en Bourgogne-Franche-Comté » réalisées en 2020 sont disponibles en téléchargement gratuit. Chaque année, de nouvelles fiches vont agrémenter ce portefeuille pour permettre au plus grand nombre de découvrir les sites de tourbières dans le respect fondamental de leur intégrité écologique (et en toute sécurité !).
 
bretagne 

Au Tréhou, la tourbière de Gurudoc est d’une richesse exceptionnelle

Le Télégramme, mis en ligne le 27.12.2020

« Au Tréhou, une tourbière a fait l’objet d’une étude depuis plusieurs années. Le résultat est exceptionnel : elle présente un grand intérêt écologique dans le secteur de la flore et certainement aussi de la faune.
 
Lire l’article sur le site du journal
 
nouvelle-aquitaine

Sauvegarde des bas marais et du spiranthe d’été

« L’étude menée par GEREPI (l'association de GEstion de la REserve naturelle nationale du PInail) en collaboration avec le CBNSA (Conservatoire Botanique National Sud Atlantique) et la participation de l’ONF (Office National des Forêts), a consisté à diagnostiquer l’ensemble des bas marais du Pinail et proposer des mesures de gestion pour assurer leur pérennité »
 
Lire l’article complet sur le site de la réserve du pinail
 
provence-alpes-côte d'azur

Tourbières de la Crau (13)

Par Francis MULLER

"Le Pôle-relais tourbières a été sollicité pour participer à une visite le 21 janvier 2021 avec le Conseil scientifique de la réserve de biosphère de Camargue vers les tourbières de la Crau. En question, les effets de la construction de la déviation autoroutière d’Arles sud sur cette tourbière, unique en plaine méditerranéenne française. Le Pôle-relais tourbières a été amené à donner son avis sur l’importance de cette tourbière et sur les risques qu’engendreraient les travaux. (...)"

lire la suite depuis notre base de données documentaires
 
saint-pierre-et-miquelon

Les tourbières de Saint-Pierre et Miquelon et leur biodiversité

Mis en ligne le 02.12.2020, 1’30

Vidéo d’1 minute 30 présentant les tourbières de Saint-Pierre-et-Miquelon, dans le cadre du projet scientifique « SPM Bio », porté par l’association France Nature Environnement Saint-Pierre-et-Miquelon, en partenariat avec deux laboratoires (rennais et québécois). Ce projet vise à étudier les tourbières de Saint-Pierre-et-Miquelon et du nord du Canada.

voir la vidéo sur la chaine youtube de l'office français de la biodiversité 
 
Les tourbières à l'international
république démocratique du congo

Claude Nyamugabo (ministre de l'environnement) déterminé à protéger les tourbières en faveur des communautés locales

EMBA, Alexis. mediacongo.net, mis en ligne le 19.12.2020

"Le gouvernement de la République, par l’entremise du ministère de l’Environnement et développement durable, se dit déterminé à protéger toutes les tourbières disseminées à travers le pays en tenant compte des avantages et bénéfices des communautés locales et peuples autochtones. (...)"

lire l'article complet sur le site de mediacongo.net
 
irlande

Des nouvelles d’Irlande…

Par Francis MULLER. Photo : D. Aumaitre, 2008, tourbière de Ballyroon, comté de Cork, Irlande
 

Deux initiatives prises par le gouvernement irlandais constituent un réel changement dans son appréhension du changement climatique, afin de créer des emplois verts et d’améliorer la biodiversité en Irlande au début de la « Décennie 2021-2030 de restauration des écosystèmes » pour les Nations Unies, indique Niall Ó Brolcháin, qui mène le projet Care Peat impliquant 5 pays européens (Irlande, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Belgique et France)
  1. l’annonce que Bord na Móna (l’entreprise publique chargée des tourbières en Irlande) réhabiliterait environ 33 000 hectares ;
  2. l'annonce que l'Irlande va désormais communiquer l'intégralité des émissions et des absorptions de gaz à effet de serre des zones humides gérées, avant l'objectif officiel fixé par l'UE.
Selon Niall Ó Brolcháin, "C'est un coup de pouce indispensable à la restauration et la réhabilitation des tourbières en Irlande, pays où plus de 20 % de la superficie est constituée de tourbières. C'est également un coup de pouce pour l'Union européenne, qui est le deuxième 'pays' le plus émetteur de gaz à effet de serre (GES) provenant des tourbières après l'Indonésie. Environ 5 % des émissions mondiales de GES proviennent des tourbières dégradées, qui ne couvrent que 3 % de la surface terrestre mondiale. »
  
royaume-uni

Expliquer les impacts de l'assèchement des tourbières sur les émissions de carbone

Une nouvelle animation (3'32) faisant partie d'une série de supports de formation produits par l'Université d'East London pour le programme de l'UICN sur les tourbières du Royaume-Uni.
 
Voir la vidéo sur youtube
 
d'autres ressources...
En France
à l'international
FÉDÉRATION DES CONSERVATOIRES
D'ESPACES NATURELS

199 rue de la Juine
45160 Olivet
Tél : 02 38 24 55 00
Courriel : contact@reseau-cen.org
Site web : http://www.reseau-cen.org/
51a3f75c-3afb-4bf7-bc9f-0ee4ec9533ff.png db87c2a9-52c0-4e60-a967-0519e7ace392.png

 
Email Marketing Powered by Mailchimp
Le contenu de ce bulletin et les documents qui y sont joints ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Fédération, de son Bureau ni de son Conseil d'Administration. Ni la Fédération des Conservatoires d'espaces naturels, ni aucune personne agissant en son nom n'est responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations contenues dans cette lettre et les pièces qui y sont jointes.

©Fédération des CEN