Copy
avril 2017 - n°79

Edito

Vous trouverez dans ce numéro printanier des rubriques bien chargées : "Actualité du Pôle-relais tourbières" et "Tourbières du Massif Central".

Ce média est le vôtre, n’hésitez pas à nous envoyer des articles sur vos publications, vos projets, vos travaux, etc.

Sommaire

L'actualité du Pôle-relais tourbières
STAGE

Contribution à la réalisation du fascicule sur la protection et la réhabilitation des tourbières du Massif Central

Par Angela SETBON. (Photo : Angela Setbon, massif du Tanargue, 07)
 
Ce stage se déroule dans le cadre d’un projet de coordination et d’animation de démarches pour les tourbières du Massif Central, soutenu par le FEDER et trois agences de l’eau (Adour-Garonne, Loire-Bretagne et Rhône-Méditerranée-Corse). Le Pôle-relais tourbières a pour objectif de contribuer à la préservation et à la restauration des tourbières du Massif Central par l’animation du réseau des opérateurs spécialisés et par la réalisation d’actions de rencontres, formations, synthèses et documents permettant de répandre les pratiques appropriées.
La circulation de l’information est au cœur de notre dispositif et pour cela, le Pôle-relais tourbières bénéficie de l’aide d’une stagiaire pour 4 mois, Angela Setbon, étudiante en première année de Master Géographie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. L’objectif de ce stage sera de participer à la réalisation d’un numéro spécial de la revue « L’Echo des Tourbières » sur les tourbières du Massif Central. Ce numéro vise à faire connaître le projet et ses objectifs et à sensibiliser les publics, notamment locaux, à l’intérêt des tourbières et aux actions les concernant.
Dans le même temps, un mémoire de stage est envisagé sur le thème des services écosystémiques rendus par les tourbières pour les sociétés humaines. Il s’agira, par le biais d’entretiens ou de questionnaires, de classer ces services par ordre d’importance selon les acteurs concernés par les tourbières. Suite à ce classement, une comparaison avec les discours véhiculés par les médias et par la communauté scientifique pourra être effectuée en vue d’expliciter l’intérêt de protéger et de conserver les tourbières pour valoriser les services écosystémiques qu’elles représentent.
 
MISSIONS DU PÔLE-RELAIS TOURBIÈRES

Projet d’intervention dans le cadre du Plan d’action pour les tourbières de Franche-Comté

Par Francis MULLER.
 
Si un Plan régional d’action pour les tourbières a fonctionné auparavant durant 10 ans en Franche-Comté, le plan prévu pour 2016/2025 et coordonné par le Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté, aura des caractéristiques nouvelles. Il regroupera notamment un plus grand nombre d’acteurs, dont certains pourront prendre en charge l’animation d’un volet précis du plan.
C’est ainsi que le Pôle-relais tourbières va proposer de plancher dès cette année sur l’un des sujets, « Améliorer la connaissance concernant la répartition, le fonctionnement, les usages et les communautés vivantes ». Il s’agira en particulier d’identifier les besoins, d’inventorier les connaissances, d’identifier les manques en matière de connaissance et ultérieurement de stimuler des investigations et recherches utiles, dans la région ou plus loin mais contribuant aux actions en Franche-Comté.
Il participera aussi à d’autres volets du plan, comme les suivants :
  • dès 2017 :
    • conduire des animations et des projets éducatifs,
    • produire des outils pédagogiques en direction du public ;
    • réaliser ou acquérir des outils méthodologiques et techniques pour l’étude et la conservation des tourbières ;
  • et plus tard :
    • analyser les pratiques agricoles sur les tourbières et leurs milieux périphériques ;
    • former les acteurs concernés par les tourbières et favoriser les échanges ;
    • valoriser les tourbières dans l'offre touristique, dans le respect du patrimoine naturel.
CONTRIBUTION DU PÔLE-RELAIS TOURBIÈRES

Plan régional d’action pour les tourbières des Pays de la Loire

Par Francis MULLER.

Depuis deux ans, le Conservatoire d'espaces naturels des Pays de la Loire a entamé une vaste démarche destinée à répertorier puis agir en faveur des tourbières de son territoire. Il s’agit là de la première action concertée de ce jeune conservatoire sur un milieu précis. La concertation avec de nombreux autres organismes a largement porté ses fruits puisque plusieurs d’entre eux, de l’échelle locale à l’échelle régionale, ont contribué aux réunions et à la réalisation de fiches et cartes des secteurs concernés. En dehors de vastes tourbières situées surtout vers la basse Loire (Grande Brière, vallée de l’Erdre…), il apparait que de nombreuses tourbières sont dispersées sur toute la région, comme en Mayenne, Maine-et-Loire, Sarthe. Des actions de protection pourront leur être consacrées dans la phase active du Plan qui va pouvoir commencer.
Le Pôle-relais tourbières a apporté son soutien à la démarche en apportant des informations bibliographiques, en proposant des méthodes (en partie basées sur l’expérience d’autres  régions ou pays), et en se déplaçant sur place à deux reprises pour échanger avec les interlocuteurs. Il est prévu qu’il poursuive une mission de soutien légère durant les années 2017 et 2018.
 
AGENDA

La session 2017 du Groupe d’Etude des Tourbières 

Photo F. MULLER : L’emblématique tourbière des Dauges fera très probablement partie des sites visités lors de la session.

C’est le Limousin qui a été choisi lors de la dernière assemblée générale du GET pour les 32ème rencontres annuelles.
Pas de colloque cette année, mais 4 journées de terrain qui se dérouleront du 7 au 10 septembre.
Les documents nécessaires pour l’adhésion à l’association, ainsi que la première circulaire de la session de terrain, sont disponibles sur le site du GET.
RENCONTRE

Contribution aux réflexions pour une stratégie nationale autrichienne en faveur des tourbières

Par Francis MULLER.
 
Rencontré aux journées Europarc dans le Vaud (Suisse) à l’automne dernier, le Professeur Stephan Glatzel, de l’Université de Vienne, a invité le Pôle-relais tourbières à venir présenter les différentes stratégies régionales et nationale suivies en France en faveur des tourbières. En effet, les Länder autrichiens se concertent pour établir une stratégie visant à la protection des tourbières de ce pays alpin, et sont intéressés à savoir comment les projets sont montés et réalisés dans les pays voisins. Les représentants des Länder se retrouveront le 20 avril prochain à Salzbourg en un séminaire où nous les rejoindrons. En un échange de bons procédés, M. Glatzel viendra pour sa part le 15 mai en Savoie lors de la session en faveur de la réhabilitation des marais tourbeux de Chautagne, organisée par le Conservatoire d'espaces naturels de Savoie.
PUBLICATIONS

Monographies des tourbières de Frasne-Bouverans [25] & de la Grande Pile [70]

Par Grégory BERNARD.

Le Pôle-relais tourbières a enrichi sa collection de cahiers scientifiques et techniques avec deux monographies de sites.
Nous avons tenté de collecter un maximum de références concernant les réserves naturelles régionales de la tourbière de la Grande Pile [70] et des tourbières de Frasne Bouverans afin de centraliser toutes ces informations.
Ces monographies ont notamment pour objectif de faciliter l’accès à ces documents divers et variés, pour tous les professionnels ou étudiants qui sont amenés à travailler sur ces deux sites franc-comtois.

à télécharger sur le site du Pôle-relais tourbières.
  
SENSIBILISATION

Journées mondiales des zones humides : un atelier de plus pour les enfants

Comme tous les ans à l'occasion des Journées mondiales des zones humides, le Pôle-relais tourbières a animé un atelier à destination des enfants. L'occasion de découvrir pour la plupart des seize enfants présents (5 -9 ans) et quelques parents ce que sont les tourbières, à quoi elles ressemblent, quels sont les êtres vivants que l'on peut rencontrer, etc...
L'appui du film « Tourbières, trésors cachés de la montagne jurassienne », des images et des jeux ont été un préambule à la visite du Jardin botanique de la ville de Besançon et de ses serres abritant une belle collection de plantes carnivores.
Animation dans le cadre des Mercredi des enfants de la Maison de l'environnement de Franche-Comté.
les zooms du mois
un programme de recherche

Bas-marais et prairies humides du Haut-Jura : relations sol-végétation et évolution

RION, Vanessa. Université de Neuchâtel. Faculté des sciences, institut de Biologie, Laboratoire sol & végétation. 2015, 2 volumes, 323 p. + 298 p.

"(...) Dans cette recherche, il a été question d’étudier l’évolution, sur une durée d’environ 40 ans (1974 – 2012), de quelques milieux végétaux présents dans une zone particulière du Jura, plus précisément la Vallée de Joux (Suisse, canton de Vaud) et Chapelle-des-Bois (France, départements du Jura et du Doubs). Une partie de cette recherche (approche diachronique) a pour objectif de détecter d’éventuels changements floristiques dans cinq types de milieux représentant des bas-marais et des prairies marécageuses (Caricion fuscae, Caricion davallianae, Calthion, Filipendulion et Molinion). (...)" (extrait du résumé)
  
un retour d'expérience

Restauration du fonctionnement hydrologique d'une tourbière à Hanvec (Bretagne)

Fiche reprenant les éléments d’une action de réhabilitation de la tourbière Roc’h Plat dans le PNR d'Armorique en 2014. Ces travaux avaient pour but de restaurer le fonctionnement hydrologique de la zone humide, et de favoriser le développement de la végétation de tourbière.
Dans le cadre du programme de « Restauration de landes désenrésinées dans les Monts d’Arrée » du PNR d'Armorique et de l’association Bretagne Vivante, retenu dans le cadre de l’appel à projets pour la Stratégie nationale pour la Biodiversité.

fiche à consulter sur le site du centre de ressource génie écologique.
 
life tOURBIeres du jura

Parution de la lettre d'information !

Cette lettre vous présente toute l'actualité de ce programme dont l'objectif est de réhabiliter sur 6 ans le fonctionnement de 60 tourbières du massif du Jura franc-comtois. Vous pourrez notamment découvrir dans ce cinquième numéro
  • le complexe de tourbières de de Malpas,
  • les travaux réalisés à Bonnétage et Saint-Julien-du-Russey,
  • un focus sur les études préalables avant travaux,
ainsi que de nombreuses autres informations.

télécharger la lettre sur le site du programme life.

Tourbières du Massif Central
RENCONTRE

Aspects scientifiques des tourbières du Massif Central

Le 3 mai 2017 à Chavaniac-Lafayette (Haute-Loire)

Le Conservatoire botanique national du Massif Central nous recevra en ses locaux pour aborder ces aspects durant toute une première journée à thème, ouverte à tous les acteurs des tourbières du massif, dans le cadre de l’animation menée par le Pôle-relais tourbières.
 
L’ordre du jour est encore en cours de définition, mais nous savons déjà que nous aurons :
  • en introduction, nous ferons un point sur les connaissances… et leurs manques, en les appliquant au territoire du Massif Central
  • puis nous aborderons le thème des services écosystémiques et fonctions des tourbières, vus dans le cas de ce massif
  • enfin, le choix est en cours de deux autres thèmes, à retenir parmi ceux proposés aux participants potentiels :
    • état de conservation des tourbières et de leurs habitats ;
    • questions du changement climatique appliquées aux tourbières du massif ;
    • les tourbières et le boisement ;
    • les méthodes de suivis dans le massif.
 Renseignements et inscriptions auprès de francis.muller@reseau-cen.org
  

Programme Agro-Environnemental et Climatique (PAEC) « Hautes-chaumes du Forez »

« Dans le cadre de la mise en œuvre du Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) pour la période 2014-2020, le Parc naturel régional Livradois-Forez est opérateur d’un Programme Agro-Environnemental et Climatique (PAEC), intitulé « Hautes-chaumes du Forez », qui permet aux agriculteurs volontaires de souscrire des Mesures Agro-Environnementales et Climatiques (MAEC) sur le site Natura 2000 des monts du Forez et de recevoir des aides financières en compensation. En 2016, la quasi-totalité des exploitants agricoles des hautes-chaumes a souhaité souscrire ces mesures.
Les mesures suivantes ont été proposées aux agriculteurs dans le cadre du PAEC « Hautes-chaumes du Forez » :
  • Gestion des landes et pelouses pâturées
  • Maintien de la richesse floristique des prairies naturelles
  • Gestion des milieux humides (dans le but de préserver les milieux humides (tourbières en particulier) par une gestion adaptée, de façon à lutter contre la dégradation par le piétinement et l’érosion liés à un pâturage non raisonné, mais aussi contre la fermeture et l’enfrichement.)
  • Reconquête des landes enfrichées. »

Projet d’extension de la réserve naturelle nationale des sagnes de la Godivelle (63)

« L’État engage une réflexion sur l’extension de la réserve naturelle nationale des sagnes de la Godivelle, créée en 1975, afin de proposer un périmètre plus cohérent. Il a organisé une réunion d’information le 15 février 2017 sous la présidence de Madame la Sous-Préfète d’Issoire pour présenter le projet et la concertation qui va être mise en place.
La réserve naturelle nationale des sagnes de la Godivelle, dans le département du Puy-de-Dôme, a été créée en 1975 sur une opportunité foncière. Son périmètre englobe 24ha de parcelles qui sont la propriété privée de l’État au sein de deux tourbières constituant des ensembles plus vastes (tourbières du lac d’en-bas et de Coualle basse). »

Lire la suite sur le site de la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes .
  

 

Une journée "tourbières" le 4 février 2017 à Egliseneuve d’Entraigues


Retour sur la journée organisée par le Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne, dans le cadre des Journées mondiales des zones humides.

Accéder à l'article sur le site du Parc naturel régional des volcans d'auvergne.

2251 espèces identifiées dans la Réserve naturelle nationale de Chastreix-Sancy


Le Syndicat mixte du Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne a réalisé récemment un bilan de tous les inventaires de faune et de flore menés depuis la création de la réserve naturelle nationale de Chastreix-Sancy en 2007.

Lire l’article complet sur le site du Parc des Volcans d’Auvergne.
 

Les tourbières du Cézallier et de l'Artense dans les Carnets de campagne de France inter !

Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne. Mis en ligne le 17/03/2017

"Philippe Boichut, chargé de mission du Syndicat mixte du Parc, interviewé par Philippe Bertrand dans le cadre de l'émission des Carnets de Campagne de France Inter : retour sur un travail mené avec les habitants sur ce précieux patrimoine." (chapô)

lire l'article complet sur le site du parc national régional des volcans d'auvergne.
  

Tourbières : un appel à projet pour un bien commun à préserver

Via Anne REMOND, Conservatoire d'espaces naturels de Lozère.
 
Le Conservatoire d'espaces naturels (Cen) de Lozère est porteur d'un nouveau programme de préservation de tourbières sur le département, s'inscrivant dans le cadre de l'appel à projets permanent Massif Central « Biodiversité des tourbières ». Soutenu par l'Europe (FEDER Massif Central), l'Agence de l'Eau Adour-Garonne et le Conseil départemental de la Lozère, le projet en cours s'appuie sur les précédents travaux de connaissance menés sur les tourbières et sur les expériences de gestion du Conservatoire (programme Life Tourbières de Lajo, Plan Loire Grandeur Nature, réseau SAGNE 48 etc.).
L'enjeu est de préserver et restaurer des écosystèmes tourbeux via une gestion concertée et durable associée à des travaux de restauration, en partageant les connaissances et en accompagnant des échanges d'expériences…

Lire le communiqué de presse complet. 
 

Utilisation de la technique du câble-mat pour la restauration d’une tourbière plantée de résineux

Agathe CHAUVIN ; Guillaume RODIER ; Parc naturel régional de Millevaches en Limousin. 10 diapositives  
Diaporama présenté lors de la journée « Agir pour les tourbières et les milieux tourbeux », organisée par la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels le 8 novembre 2016.

Visionner le diaporama sur le site du centre de ressources du plan loire nature.

 

Forêts et successions végétales turficoles dans le Massif Central français

THEBAUD, G. ; SKRZYPCZAK, R. Société Botanique de France, Journal de Botanique de la Société Botanique de France, 2016, n°76, p. 31-54

« Ce travail vise à caractériser sur le plan phytosociologique des forêts sur tourbe du Massif Central cristallin et les séries dynamiques de végétation turficoles dans lesquelles elles prennent place. 88 relevés, incluant les bryophytes, correspondant à 38 sites tourbeux ont été analysés par des méthodes numériques. (…) » (extrait du résumé de l’article)

Accéder au résumé complet sur notre base de données documentaires.
 

Quelques autres ressources

Les tourbières en régions
corse

Tourbière de Valdu, Moltifao (2B) : structure, fonctionnement et sensibilité à l'érosion des berges de l'Asco. Rapport final

GENEVIER, M. ; FRISSANT, N. ; FIRMONT, M. ; et al. BRGM, octobre 2017, 129 p.

« La tourbière de Valdu, située sur la commune de Moltifao (Haute-Corse), est classée en site Natura 2000 et reconnue d’importance internationale par la Convention Ramsar. Ce site à fort enjeu environnemental est situé à quelques dizaines de mètres d’un méandre actif de l’Asco, rivière au régime torrentiel. L’érosion des barges et marquée et semble menacer la tourbière. (…) » (extrait du résumé du document)

à TéléCHARGER DEPUIS LA BASE DE DONnées iNFOTERRE DU brgm.
 
HAUTS DE FRANCE

Des projets de programmes LIFE pour les tourbières alcalines de plaine

Par Francis MULLER.

Le Conservatoire d'espaces naturels de Picardie avait déposé à l’automne dernier un projet très conséquent pour la restauration des tourbières alcalines du nord de la France. Il aurait permis de développer un ensemble d’actions de réhabilitation des sites avec la même force que c’est actuellement le cas pour des ensembles de tourbières de moyenne montagne (Jura, Massif Central) où des programmes sont en cours.
Malheureusement, la Commission européenne a refusé le projet tel que présenté, qui lui apparaissait manquer d’un certain nombre d’éléments. Il semble que nos collègues des ‘Hauts-de-France’ n’en soient pas découragés pour autant, et se préparent à une possible deuxième version de ce projet. Le Pôle-relais tourbières s’est proposé pour contribuer à cette nouvelle version du projet à déposer. A suivre… 
  

A la découverte de la flore des marais sur les sites du Conservatoire d’espaces naturels de Picardie

MEIRE, G. ; MESSEAN, A. ; MONNEHAY, R. ; TOP, D. Conservatoire d'espaces naturels de Picardie, 2017

Dans la lignée de cette collection de plaquettes de sensibilisation, cette dernière est consacrée à la flore des marais sur les sites gérés par le Conservatoire. L’occasion de valoriser l’action du Conservatoire, et de faire connaître la flore du territoire, photos et illustrations à l’appui.

à télécharger depuis notre base de données documentaire.
  

Réserve des Marais d’Isle : les travaux reprennent

Olivier QURIS (texte et photo), Conservatoire d’espaces naturels de Picardie. Lettre d’information du Conservatoire d’espaces naturels de Picardie, n°75, hiver 2017, p. 7

« D’importants travaux de gestion ont été engagés fin 2016 sur les Marais d’Isle, à l’initiative des deux co-gestionnaires de la Réserve Naturelle, l’Agglomération du Saint Quentinois et le Conservatoire de Picardie. Il s’agit d’un étrépage sur environ 5000 m², associé à la création de gouilles. L’intervention sur tremblants tourbeux nécessite le recours à une technique déjà éprouvée sur le site : la circulation des engins de chantier sur un réseau de planchers disposés préalablement. (…) »

Accéder à l’article complet de la lettre.
 

L’étrépage, 15 ans de gestion sur la Réserve Naturelle Nationale des landes de Versigny (02)

ANANIE, C. ; HAUGUEL, J-C. ; MESSEAN, A. ; REVE, M. Conservatoire d'espaces naturels de Picardie, 2016, 33 p.

"(...) A la lecture de nombreuses données bibliographiques, il s’est avéré que le mauvais état de conservation des habitats pouvait être notamment dû à l’évolution des milieux naturels et plus précisément sur la RNN à l’arrêt du pâturage et de l’extraction de la terre de bruyères, les espèces pionnières liées au sol mis à nu disparaissant avec la fermeture du milieu comme ce fut le cas pour la Rossolis à feuilles rondes (Drosera rotundifolia) ou le Lycopode des sols inondés (Lycopodiella inundata) disparu en 1994. Le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie s’est donc orienté vers la réutilisation de cette pratique d’étrépage. (...)" (Extrait du préambule)


accéder au document sur le site du conservatoire d'espaces naturels de picardie.
  
normandie

Recensement par ADNe sur le Marais Vernier. Amphibiens, mammifères, odonates & poissons

MARCHALOT, Aurélie ; ROZANSKA, Florian ; BOULARD, Loïc ; et al.  PNR des Boucles de la Seine Normande, février 2017, 61 p.

« (…) L’ADN environnemental (ADNe) est l’acide désoxyribonucléique libéré par les animaux dans le milieu naturel au cours de leurs activités. (…) L’objectif de ce projet est donc d’explorer une méthode d’inventaire par ADNe qui pourrait complémenter efficacement les méthodes actuelles pratiquées sur le marais tourbeux du marais Vernier. Cette étude avait pour vocation initiale de porter uniquement sur le compartiment piscicole. C’est pourquoi l’échantillonnage a été centré sur les eaux libres du marais Vernier. Il fut décidé lors du cadrage de cette étude d’étendre à trois autres compartiments biologiques : les Odonates, les Mammifères aquatiques ou semi-aquatiques et les Amphibiens. Les enjeux au regard de ces compartiments biologiques sont développés par la suite dans le document. » (extrait de l’introduction)

Accéder au document via notre base de données documentaire.
 
Les tourbières à l'international
canada

Carte interactive des milieux humides du Québec

"Fruit de plusieurs années de travail, cette carte interactive constitue non seulement un inventaire précis et à jour des milieux humides du sud du Québec, mais elle s’inscrit également dans une série d’outils géomatiques qui permettent de faciliter la diffusion des données et de mieux comprendre la localisation et la distribution des milieux humides sur le territoire. (...)"
 
Lire la suite accéder à la carte sur le site de canards illimités.ca
 

Une riche biodiversité dans les cannebergières, révèle une étude

Claude THIBODEAU. Journal L’Express. Mis en ligne le 14.03.2017

Une étude est partie de deux constats : la première, l’aménagement de cannebergières semblait avoir favorisé une faune très diverse (insectes, amphibiens, oiseaux, mammifères tels que les chauves-souris), et la seconde, que 85% des cannebergières du Québec sont en Centre-Québec.
C’est donc dans cette région que l’étude a été commandée par l’Association des producteurs de canneberges du Québec (APCQ).

Lire l’article sur le site du journal l’express.
 
chili

La tourbière de l'Île de Diego Ramirez

RTS.CH. Emission Prise de terre, 25.02.2017, 16'44.
  
Prise de terre, c'est une émission de la chaîne suisse RTS. Dans l'émission "Adieu à l'Antarctique" du 25 février dernier, le journaliste Bastien Confino est parti à la rencontre de Laure Gandois (Biogéochimiste, chargée de recherche au CNRS, Ecolab de Toulouse) et de François De Vleeschouwer (Géochimiste environnemental, chargé de recherche au CNRS, Ecolab de Toulouse), à la découverte de LA tourbière de lʹîle de Diego Ramirez, au sud du Chili. Cette tourbière n'a jamais été échantillonnée.

A écouter sur le site de RTS.CH.
  
royaume-uni

The University of Nottingham launches new tool to evaluate peatland sensitivity to global climate change

Programme sur les tourbières du Comité national du Royaume-Uni de l'UICN. Mis en ligne le 28/02/2017

accéder à l'article sur leur site.
 
suisse

Revitalisation de la tourbière de la Gruère : ça avance

RTN. Mis en ligne le 01.03.2017
  
« L'endroit situé à l'est de l'étang sera en travaux dès cet été. Un drain sera comblé et des palissades seront posées. Le coût de cette deuxième étape est estimé entre 1 et 1,5 million de francs, assuré par de l'argent public. » (chapô)

Accéder à l’article complet sur le site de la radio suisse RTN.CH.
 
Communication, éducation, sensibilisation, ...
OUTILS DE SENSIBILISATION


De nouveaux supports pour sensibiliser aux zones humides !


L'édition 2017 de l’opération Fréquence grenouille, c'est :
Retrouvez ces documents sur le site de la Fédération des conservatoires d'espaces naturels.
   
Agenda

Jusqu'en juillet 2017 :

Retrouver tout l'agenda sur notre site internet
 
d'autres ressources...
En France
Ailleurs
FÉDÉRATION DES CONSERVATOIRES
D'ESPACES NATURELS

6 rue Jeanne d’Arc
45000 Orléans
Tél : 02 38 24 55 00 - Fax : 02 38 24 55 01
Courriel : contact@reseau-cen.org
Site web : http://www.reseau-cen.org/

 
Email Marketing Powered by Mailchimp
Le contenu de ce bulletin et les documents qui y sont joints ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Fédération, de son Bureau ni de son Conseil d'Administration. Ni la fédération des conservatoires d'espaces naturels, ni aucune personne agissant en son nom n'est responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations contenues dans cette lettre et les pièces qui y sont jointes.

©Fédération des CEN
2017 Pôle Relais Tourbières / Fédération des Conservatoires d’espaces naturels
S'inscrire | se désinscrire | mettre à jour mes préférences