Copy
juillet 2015 - n°67
L'actualité du Pôle-relais tourbières
RENCONTRE

Retour sur les 5èmes Assises nationales de la biodiversité, du 10 au 12 juin, à Dijon

Par Francis Muller.

Ces assises, organisées annuellement par le réseau « Idéal », ont rassemblé quelque 700 personnes dans la capitale bourguignonne. Venant à un moment crucial pour l’avenir en France de la prise en compte de cette biodiversité (avec la préparation de la loi éponyme, le lancement de l’Agence française de la biodiversité AFB…), elles ne pouvaient qu’attirer tous les professionnels concernés par la question. Lesquels ont cependant regretté que la ministre de l’écologie vienne bien à Dijon… mais pour un autre évènement, le lendemain de ces assises ! Les séances plénières, où intervenaient beaucoup d’acteurs bourguignons, se sont ainsi  beaucoup centrés sur leur région (et sur la Franche-Comté qui fusionnera bientôt avec elle, Mme Dufay, présidente du Conseil régional ayant fait le déplacement). Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO, s’est chargé de rappeler avec conviction un certain nombre de faits, parfois dérangeants, sur l’érosion de la biodiversité. Les ateliers et groupes de travail ont été très variés et souvent bien actifs.
Plusieurs stands étaient à la disposition des visiteurs, dont un qui rassemblait les futurs composantes de l’AFB. Le Pôle-relais tourbières avait été choisi pour sa proximité géographique avec Dijon, afin de représenter l’ensemble des Pôles-relais zones humides, et ceux-ci lui avaient fait parvenir leur documentation. Les visiteurs à notre stand furent nombreux et l’intérêt pour nos thèmes bien présent. Nous avons aussi été invités à co-animer le dernier jour, avec le PNR du Morvan, une des sorties de terrain : elle nous a conduits sur les tourbières et prairies paratourbeuses du Parc (photo ci-dessus), qui font l’objet d’un projet de grande réserve naturelle régionale éclatée, actuellement en cours de finition.

En savoir plus sur les assises sur le site de l'évènement.

  
FORMATION

Inscrivez-vous à la formation "Fonctionnalité et gestion des tourbières" !

Par Francis Muller. Photo : Tourbière de Lac-des-Rouges-Truites [39].

Le Pôle-relais tourbières prépare à nouveau cette année pour l’ATEN un stage national « Fonctionnalité et gestion des tourbières ». Il se tiendra sur les plateaux du Jura et du Doubs du 28 septembre au 2 octobre.
Le stage comprendra pour moitié des séances en salle (dont une intervention d’Olivier Cizel, juriste, qui présentera les aspects législatifs et réglementaires concernant les tourbières en se basant chaque fois que possible sur des exemples concrets issus de la jurisprudence).
 Les parties sur le terrain se dérouleront sur des sites du vaste programme LIFE ‘Tourbières du Jura’, les animateurs de ce programme nous présentant  à chaque fois les interventions réalisées ou prévues. Une journée complète de terrain est prévue en un site où les stagiaires, après avoir reçu des informations sur les conditions du site, seront mis en situation de proposer des options de gestion, la réflexion faisant intervenir Pierre Goubet.
Il reste quelques places, renseignez-vous et inscrivez-vous rapidement auprès de l’ATEN.

En savoir plus sur le site de l'ATEN.
  

 
Zones humides

Les Pôles-relais zones humides ont leur plaquette !

Initiés en 2001 dans la lignée du 1er plan national d’action en faveur des zones humides pour accompagner les initiatives locales de gestion durable, les cinq Pôles-relais zones humides publient cette brochure, diffusée à 3000 exemplaires et téléchargeable dès à présent.
A consulter sans modération pour mieux profiter de ces dispositifs innovants, au service des acteurs des milieux humides sur tout le territoire national.

Télécharger la plaquette.
 

 

Les Sarracénies pièges pour le Frelon à pattes jaunes

MEURGEY, François ; PERROCHEAU, Romaric. Insectes, 2015 (2), N°177, p. 9-12.   

Le Frelon à pattes jaunes ou Frelon asiatique est toujours en expansion en France. Alors qu’aucune méthode efficace, à la fois attractive et sélective, n’a encore été trouvée, et malgré les dégâts qu’il occasionne localement sur l’entomofaune, le piégeage continue d’être préconisé par une majorité d’apiculteurs. Au jardin botanique et au Muséum de Nantes, des observations ont été réalisées sur les sarracénies, des plantes carnivores dont les feuilles modifiées en forme d’urnes constituent des pièges redoutables pour cet insecte. Avec, peut-être, l’espoir de développer un piège réellement spécifique. (Extrait de l’introduction)

LIRE L'ARTICLE DEPUIS NOTRE BASE DE DONNées documentaires.
 

 
les zooms du mois
CAP SUR...

... un site Ramsar

Avec la campagne d’information « Cap sur ... un site Ramsar Français », l'association Ramsar-France, l’Onema, la LPO et les 5 Pôles-relais zones humides, visent à faire connaitre la richesse des sites labellisés "Ramsar" sur notre territoire. 
Ce mois-ci :   
LIFE tOURBIERES DU JURA

Du neuf sur le site du LIFE !

Le programme LIFE « réhabilitation fonctionnelle des tourbières du massif jurassien franc-comtois » suit son cours, avec, ce mois-ci :
  • Travaux au Lac de Lamoura (39) - Inauguration
  • Avis d'appel public à concurrence : travaux de restauration hydrologique de la tourbière vivante de Frasne
RETOURVEZ CES Actualités sur le site du programme.
  

 

Et le film? Où en est-il ?

Photo : Emilie Calvar, Syndicat mixte des milieux aquatiques du Haut-Doubs, et LIFE 13NAT/FR/762.

C’est sur Facebook que nous avons pu découvrir quelques images du futur film sur les tourbières.
« Ce film mettra à l’honneur la beauté des tourbières jurassiennes, la faune et flore souvent méconnues de ces riches milieux, les menaces qui ont pesé ou qui pèsent encore sur elles, les moyens mis en place pour leur restauration… Sa sortie est prévue début 2016 !
Dans le cadre du programme Life coordonné par le Conservatoire, l’association des Amis de la Réserve naturelle du lac de Remoray a fait appel à "Vie des Hauts Production" et au réalisateur franc-comtois, Jean-Philippe Macchioni, pour présenter ces milieux exceptionnels et fragiles en une vingtaine de minutes.
C’est ainsi que le 19 juin dernier, Jean-Philippe Macchioni s’est intéressé et a mis en images les anciens tourbiers de Frasne, qui, faute de bois de chauffage, ont exploités la tourbe pendant des siècles (combustible), laissant le plus souvent une trace indélébile dans l’histoire de la tourbière.
Un programme bien chargé attend encore le réalisateur bien que certaines séquences soient déjà dans la boite. Scènes à suivre !!"

A voir sur le compte facebook du conservatoire d'espaces naturels de franche-comté.

    

 
Les tourbières en régions
bourgogne

Projet de réserve naturelle régionale des tourbières du Morvan. Projet de dossier de classement final

CIVETTE, Isabelle ; DODELINE, Christine. Parc naturel régional du Morvan, 2015, 118 p.

Ce dossier de classement rassemble l’ensemble des éléments permettant un classement, sans qu’un plan de gestion de la Réserve ait été anticipé. Ce premier périmètre de classement est cohérent et comprend douze sites :
  • La tourbière de Champgazon à Montsauche-les-Settons (58)
  • L’étang de la Chevrée à Saint-Agnan (58)
  • La tourbière de la Croisette à Roussillon-en-Morvan (71)
  • L’étang Taureau à Saint-Brisson (58)
  • Le Furtiau à Montsauche-les-Settons (58)
  • Le domaine des Grands Prés à Saint-Agnan (58)
  • La tourbière de Montbé et l’étang Caillot à Gouloux et Saint-Brisson (58)
  • Les prairies de Montour et Vaucorniau à Brassy et Dun-les-Places (58)
  • La tourbière du Port des Lamberts et le pré d’Yonne à Glux-en-Glenne (58)
  • La tourbière et l’étang de Préperny à Arleuf (58)
  • Les prés des Vernois et le Vernet de l’Arpent à Gien-sur-Cure (58
  • La toubière du Vernay et les Prés Guiots à Saint-Brisson (58).
Accéder à la notice du document sur notre base de données documentaires.
  

 
CENTRE VAL-DE-LOIRE

Installation d’un piézomètre à la Tourbière des Froux

Via le Réseau des Conservatoires d'espaces naturels.

"Dans le cadre du programme SeinO, en lien avec l’Agence de l’eau Seine-Normandie, des indicateurs de suivi de la qualité des zones humides sont testés cette année en Eure-et-Loir. La Tourbière des Froux, à Manou, a été retenue comme site d’étude et un piézomètre y a été installé en mars. Le but est d’étudier les fluctuations de niveau d’eau de la tourbière en procédant à des relevés annuels sur plusieurs années. Affaire à suivre donc !"

Accéder à cette brève sur le site du réseau des conservatoires d'espaces naturels.
  

 
Champagne-Ardenne

Elaboration d’une stratégie de restauration du marais des Hauts-Buttés

CHANUT, Maëlle ; DEBAY, Pauline ; PERIGAUD, Noémie ; RIQUIN, François ; SACRE, Solène ; TACCOEN, Adrien. AgroParis Tech ; Etablissement d'Aménagement de la Meuse et de ses Affluents ; Parc naturel régional des Ardennes ; Office National des Forêts, 2015, 75 p.

"(...) Afin de mener un programme de réhabilitation cohérent, le PNRA souhaite mettre en place un plan de gestion, ce qui constitue l'objectif de cette étude. En analysant la situation actuelle et l'historique du site, il ressort que la mise en place de drains et la plantation d'Épicéas – en périphérie Ouest – sont les principales causes de l'assèchement du marais. Ainsi, sa réhabilitation passe avant tout par le rétablissement d'un fonctionnement hydrologique satisfaisant.
Les solutions nous paraissant les plus efficientes sont : le comblement des drains et le remplacement des épicéas par une essence moins consommatrice d’eau. Les évolutions de l'état hydrologique du marais devront être suivies de façon régulière grâce à la mise en place de piézomètres. (...)"

Accéder au reste du résumé et au document via notre base de données documentaires.
  

 
FRANCHE-COMTé

Comment estimer la quantité de carbone stockée dans les tourbières de Franche-Comté ?

Par Grégory BERNARD.

En 2014, le Pôle-relais tourbières a accueilli Hugues Boiteux, étudiant à Polytech Orléans, pour un stage de 2 mois portant sur la méthodologie d’estimation des stocks de carbone des tourbières de Franche-Comté. Il s’agissait, dans un premier temps, de faire le bilan des méthodes de calcul existantes et par ailleurs des données disponibles pour mener à bien l’évaluation du stock de carbone.
La cartographie des tourbières de Franche-Comté de 1997 (Conservatoire d’espaces naturels de Franche-Comté) et l’inventaire des tourbières françaises de 1949 (Direction des Mines du Ministère de l’Industrie et du Commerce) constituent les 2 principaux documents sur lesquels Hugues s’est appuyé pour estimer les surfaces et profondeurs des tourbières franc-comtoises. En revanche, la teneur en carbone des types de tourbes n’a pas été une donnée facile à obtenir. C’est finalement dans la bibliographie internationale que des valeurs moyennes ont été trouvées.
A partir de ces données, un premier calcul a pu être réalisé, estimant à 2,6 millions de tonnes la quantité de carbone contenu dans les tourbières franc-comtoises.
Ce premier bilan des sources de données disponibles a permis à Hugues de formuler un certain nombre de préconisations visant à affiner l’estimation. Des améliorations seraient notamment possibles en effectuant des mesures de teneur en carbone.
Hugues a également effectué un intéressant travail de comparaison entre les profondeurs moyennes issues de l’inventaire de 1949 et celles obtenues par des études ponctuelles plus récentes. Cette réflexion permet en particulier d’émettre des préconisations sur la densité de sondages nécessaires pour une estimation correcte du volume de tourbe.
Pour en savoir plus, le rapport de stage est disponible en téléchargement à partir de notre base de données documentaire.
 
Nous remercions Hugues Boiteux pour son efficacité et la qualité de son travail. Les conclusions et recommandations qui en découlent seront utilisées par le Service national d’observation (SO) Tourbières qui doit réaliser des estimations similaires sur les quatre sites en surveillance.

Télécharger le rapport.
   

 

Les programmes d'actions pour préserver les tourbières de Franche-Comté : 3 nouvelles fiches

Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté, 2015, 4 p.

Trois fiches ont été éditées par le Conservatoire d’espaces naturels de Franche-Comté à destination du le grand public, afin de décrire le site, et les actions qui ont ou vont y être menées.
  • Les tourbières de Passonfontaine (25)
  • La tourbière des Cerneux Grourinots (25)
  • La tourbière de Sennepey (70).
A télécharger sur le site du Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté.
  

 
MASSIF ARMORICAIN

Les landes du Massif armoricain : approche phytosociologique et conservatoire

GLEMAREC, Erwan (coord.) ; MAGNANON, Sylvie (dir.). Conservatoire botanique national de Brest, coll. Les cahiers scientifiques et techniques, N°2 , 2015, 277 p.

Destiné aux professionnels de l’environnement, ce document vise à informer, guider, accompagner pour mieux connaître et préserver la flore sauvage et les végétations. Au sommaire :
  • Présentation du territoire de l’étude
  • La notion de lande
  • Méthode
  • Présentation générale des landes armoricaines
  • Le synsystème des landes du Massif armoricain - Clé de détermination des landes armoricaines - Fiches de présentation des associations (landes thermophiles du sud-ouest armoricain, landes littorales, landes intérieures des milieux secs, landes intérieures des milieux humides)
  • La gestion des landes.
Accéder à la notice de l'ouvrage sur notre base de données documentaires.
   

 
mASSIF CENTRAL

Appel à projet biodiversité, volet tourbières
 

Le Groupement d’Intérêt Public pour le développement du Massif Central a été créé en 2008 par les conseils régionaux d’Auvergne, de Bourgogne, du Languedoc-Roussillon, du Limousin, de Midi-Pyrénées et de Rhône-Alpes pour valoriser les premiers et trouver des solutions innovantes pour le développement du Massif central.
Le volet « tourbières » de l’appel à projets permanent biodiversité est ouvert.
Il a pour objectif de contribuer à enrayer la diminution non naturelle des surfaces occupées par les milieux tourbeux en Massif central.
Deux types d’actions sont ciblées :
  • les études et interventions favorisant ou restaurant le bon fonctionnement de l’écosystème
  • la mise en réseau des acteurs pour mieux sensibiliser et capitaliser les connaissances.
Les dossiers seront examinés à chaque comité de programmation PO FEDER/Convention de massif et devront contribuer à la construction d’un référentiel commun pour le Massif central.
en savoir plus sur le gip massif central.
    

Sur la piste des libellules du Massif Central

BOURGES, Anne. LaMontagne.fr, 13/07/2015.

« Depuis 2013, le Syndicat mixte du Parc naturel régional (PNR) des Volcans d'Auvergne mène un programme d'étude sur des insectes d'intérêt patrimonial liés aux milieux humides et tourbeux. Deux s'achèvent : sur le papillon Lycaena helle (cuivré de la Bistorte) et sur la libellule Cordulie arctique (agrion à lunule). »
L’occasion de revenir sur ces deux programmes…

Accéder à l'article complet sur le site de Lamontagne.fr.
  

 
RHôNE-ALPEs

La réserve naturelle du Luitel, ou l’autobiographie de la nature

GUITER, Frédéric ; PONEL, Philippe ; POHER, Yoann ; BRISSET, Elodie ; MIRAMONT, Cécile ; DE BEAULIEU, Jacques-Louis ; GUEDRON, Stéphane ; CHARLET, Laurent ; SABATIER, Pierre ; HUSTACHE, Eric ; DESPLANQUE, Carole. Réserves Naturelles de France, Cahier RNF, mai 2015, N°5, p. 91-112

"L’étude pluridisciplinaire des archives palustres et lacustres de la Réserve Naturelle du Luitel a permis de reconstituer les dynamiques passées des écosystèmes lacustres, tourbeux et forestiers de la zone d’étude. Les résultats ont montré que les paysages ont considérablement varié depuis la fin de la dernière glaciation. Ainsi, avec le retour des essences ligneuses pionnières, puis forestières, les communautés d’Insectes ont également rapidement recolonisé l’environnement, avec parfois une grande abondance d’espèces il y a environ 10 000 ans, et aujourd’hui rares en Isère. Enfin, l’étude géochimique en haute résolution a également mis en évidence des variations d’éléments atmosphériques (piégés par la sédimentation) témoignant d’activités humaines anciennes, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours. Les pollutions industrielles du XXe siècle (liées notamment aux industries grenobloises) ont été particulièrement bien enregistrées dans les sédiments lacustres du Luitel." (Résumé de l'article)

LIRE l'article sur le site des Réserves naturelles de France.
  

 

La tourbière du Couty présentée à l'UNESCO

lire l'article sur le site du CEN Rhône-Alpes.
  

 
Picardie

Mais que faisait donc Ledum palustre dans les marais de l’Aisne ? La surprenante présence d’une plante palustre nordique dans les tourbières de l’Oise au XIXe siècle

WATTEZ, Jean-Roger ; HENNEQUIN, Christophe (illus.). La Garance voyageuse, N° 110, été 2015, p. 6-11

voir le reste du sommaire du numéro sur le site de l'association.
   

 
Les tourbières à l'international
SUISSE

Les Ponts-de-Martel : des tourbières du bois des Lattes, théâtre de nouveaux travaux

MLGL, Arcinfos.ch, 03/07/2015.

« Des palissades et des digues en tourbe. C'est le programme des travaux de revitalisation que se propose d'effectuer le Service de la faune, des forêts et de la nature du canton de Neuchâtel au bois des Lattes, aux Ponts-de-Martel, l'une des plus importantes tourbières de la région. »

Lire le reste de l'article sur le site d'arcinfos.ch.
  

 
Allemagne

Le Centre sur les tourbières de Greifswald

Par Francis Muller. 

L’université de Greifswald (Mecklembourg-Poméranie occidentale, nord-est de l’Allemagne) n’a pas attendu ces dernières années pour se pencher sur les tourbières puisqu’elle leur avait consacré des travaux dès 1820 avec la publication de “Des particularités de la flore des tourbières des environs de Greifswald », par C.F. Hornschuh !
Bien plus récemment, le Centre sur les tourbières de Greifswald (GMC) a été créé entre l’institut de botanique et d’écologie du paysage de l’université de la ville, la fondation Michaël Succow pour la protection de la nature et l’Institut pour un développement durable des milieux naturels de la Terre, respectueux de l’environnement (DUENE). Actuellement, 50 experts se partagent divers sujets d’investigation, allant des effets du réchauffement climatique à la ‘paludiculture’ (culture de sphaignes ou autres végétaux sur des tourbières dégradées), en passant par la réhabilitation de sites dégradés.
Le centre intervient en Allemagne et dans de nombreux pays du monde (avec un intérêt particulier pour la Russie et l’Asie centrale). Ce centre coordonne notamment la plus grande base de données du monde sur la distribution et le statut des tourbières. Une bibliothèque très achalandée en fait aussi partie : „Peatland and Nature Conservation International Library“ (PeNCIL) . Le site internet du Centre (en allemand et en anglais) vous donne de plus amples informations sur son fonctionnement et ses projets.

voir le sitE DE LA FONDATION mICHAEL SUCCOW.
  
Communication, éducation, sensibilisation, ...

Les carnivores à l'attaque ! Voyage dans le monde inquiétant des tueuses de mouches et de libellules

Collectif. Les éditions de la salamandre, La salamandre, N°228, juin-juillet 2015, 64 p.

Les plantes carnivores ont fait l’exploit d’inverser les rôles entre règne végétal et animal. Focus sur les stratagèmes déployés par ces fabuleuses curiosités naturelles. Ce numéro contient un mini-guide N°73 « Flore des tourbières », pour identifier ces plantes sur le terrain. A voir absolument.

Feuilleter le numéro en ligne via notre base de données documentaires.
 

 

Ils ont fait de la pédagogie autour des tourbières de Franche-Comté. Recueil d'expériences pédagogiques

COINCENOT, L. (coord.). Fédération des Conservatoires d'espaces naturels ; Pôle-relais tourbières, juillet 2015, 64 p. 

Vous êtes enseignant, animateur nature ou accompagnateur en montagne, et vous souhaitez faire découvrir le monde fascinant des tourbières à des enfants ou à des adultes ? Ce document peut vous intéresser.
Le Pôle-relais tourbières vient de réaliser une publication exclusivement numérique, dont l’objectif est de recenser des expériences d’animations autour des tourbières de Franche-Comté. Même si ce document ne peut pas prétendre à l’exhaustivité, il offre un premier état des lieux de ce qui a pu se faire dans la région. Et si vous nous montriez ce qui se passe chez vous ?
Avec le soutien de la Région et la DREAL Franche-Comté.

télécharger le document.
 

 

Crimes au pays des plantes carnivores

Collectif. Les éditions de la salamandre, La petite salamandre, N°100,  juin-juillet 2015, 34 p. 

« Des papillons, des moucherons et des fourmis ont mystérieusement disparu ces dernières semaines. Un serial killer sévirait-il dans les tourbières ? Face à l’inquiétude de la population, la police a contacté une inspectrice de choc… » (résumé de l'éditeur). A voir absolument par les 6-10 ans.

accéder au sommaire du numéro depuis notre base de données documentaires.

   

 

Limousin : "Un sentier pour découvrir les sources de la Vienne"

COUSSY, P. France 3 – Limousin, mis en ligne le 02/07/1.

Article sur la conception du sentier d’interprétation de la source de la Vienne, long de 3 km. Une vidéo de 3,37 minutes interroge le paysagiste, la Communauté de Communes de Bugeat-Sornac et le Parc Naturel Régional de Millevaches, pour présenter la tourbière et quelques espèces comme les sphaignes et les libellules, ainsi que le trajet de la rivière.

A voir sur le site de France 3 – limousin.
  

 
Agenda

Jusqu'en octobre 2015

 
voir tous les évènements à venir sur notre site internet.
  

 
FÉDÉRATION DES CONSERVATOIRES
D'ESPACES NATURELS

6 rue Jeanne d’Arc
45000 Orléans
Tél : 02 38 24 55 00 - Fax : 02 38 24 55 01
Courriel : contact@reseau-cen.org
Site web : http://www.reseau-cen.org/

 
Email Marketing Powered by Mailchimp
Le contenu de ce bulletin et les documents qui y sont joints ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Fédération, de son Bureau ni de son Conseil d'Administration. Ni la fédération des conservatoires d'espaces naturels, ni aucune personne agissant en son nom n'est responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations contenues dans cette lettre et les pièces qui y sont jointes.

©Fédération des CEN
2015 Pôle Relais Tourbières / Fédération des Conservatoires d’espaces naturels
se désinscrire | mettre à jour mes préférences