Copy
février 2020 - n°100

Édito

 
Voici le centième numéro de Tourbières-Infos !

Depuis janvier 2003, Tourbières-Infos nous informe régulièrement des projets, manifestations et publications importantes pour la connaissance et une meilleure conservation des tourbières. Ces rubriques concernent d’abord notre pays et ses diverses régions, mais aussi le reste du Monde ; en effet, les tourbières sont à appréhender comme un tout, pour leurs diverses fonctions : réservoir de carbone, cycle de l’eau et sanctuaires de biodiversité. De plus, on a beaucoup à apprendre de ce que font les autres pays en matière de conservation et restauration des tourbières.
Le Pôle-relais national ourbières de Besançon a été mis en place en 2000, à la suite du Plan national de recherche sur les zones humides (PNRZH) et du Programme LIFE Tourbières de France (1995-1999), par Jean-Marc HERVIO, décédé en 2003. Lancé par ce dernier, Tourbières-Infos a pris la suite de l’Écho des Tourbières, feuille d’infos du programme LIFE, et s’est étoffé au fil des ans. Merci à Francis MULLER et aux documentalistes successives du Pôle-relais tourbières d’avoir assuré cette publication.
Les tourbières de France sont certes mieux connues et prises en compte (il n’y a plus de nouvelles autorisations d’extraction de tourbe), mais certaines sont encore drainées, retournées, amendées ou remblayées pour l’urbanisation ! Il faut donc continuer à en parler et même prévoir de temps en temps des piqûres de rappel médiatiques pour dynamiser le discours.
 
Olivier MANNEVILLE,
Président du Conseil Scientifique du Pôle-relais tourbières de 2001 à 2010.
 
 

Sommaire

L'actualité du Pôle-relais tourbières

La Journée Mondiale des Zones Humides 2020, c’est maintenant !

Par Naomi LE BOURSICOT et Grégory BERNARD

C’est l’heure du lancement de l’édition 2020 de la Journée Mondiale des Zones Humides dont le thème est « zones humides et biodiversité ».
 
Il est encore temps de labelliser vos animations !
 

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur l'espace organisateur du portail national, et saisissez vos animations afin qu’elles apparaissent dans le module de recherche et sur l’application smartphone Baladomarais.
 
Quelques ressources en ligne sur le Portail national des zones humides
 

Pour les organisateurs, vous trouverez des éléments de langage issus de la convention de Ramsar, ainsi que quelques informations françaises sur le thème de l’année.
Des supports de communication sont également à votre disposition : Nouveauté de cette édition 2020, le « Réseau École et nature » propose un kit méthodologique pour mettre en place des animations participatives. Ce kit vient compléter les ressources pédagogiques mises à disposition des organisateurs d'animations de la JMZH.
 


Et en région Bourgogne-Franche-Comté ?

 
En Bourgogne-Franche-Comté, les acteurs se mobilisent un peu plus chaque année, sous l’impulsion de l’animation réalisée par le Pôle-relais tourbières dans le cadre des actions du Pôle milieux humides Bourgogne-Franche-Comté.
 
26 en 2018 et 49 animations en 2019… Cette année, ce sont au moins 47 animations qui sont organisées sur les 8 départements. Des sorties nature, aux chantiers participatifs, conférences et goûters contés, il y en a pour tous les goûts.

Demandez le programme !
Vous pouvez retrouver le programme de la JMZH en Bourgogne-Franche Comté (non exhaustif) !
S’il est trop tard pour faire apparaitre votre animation dans ce programme, il est cependant toujours possible de labelliser vos animations sur le portail national !

 

Quelques nouvelles ressources à utiliser et à diffuser sans modération…

Afin de promouvoir la JMZH, une série de trois vidéos mettant en avant les expériences d’une éco-interprète, d’une bénévole et d’une participante, est mise à disposition depuis la chaîne Youtube de la Fédération des Conservatoires d'espaces naturels.


 
Le Pôle-relais tourbières a également travaillé sur une infographie sur le thème Tourbières et biodiversité, dans la même lignée que celle de l’année dernière (Tourbières et carbone).
 
Les références des données utilisées sont disponibles sur notre site internet. (lien à venir avant sortie num ?)




 N’hésitez pas à les partager sur vos réseaux.

Pour télécharger les vidéos, et obtenir d’autres infos sur la JMZH en région Bourgogne-Franche-Comté : Naomi LE BOURSICOT / 03 81 81 78 64.

 
ZONES HUMIDES

Nouvelle plaquette de communication sur les Pôles-relais zones humides

 
Voici un nouveau document présentant les missions des 5 Pôles-relais zones humides :
  • Animer des réseaux d’acteurs
  • Appuyer les actions de sensibilisation grand public
  • Promouvoir les bonnes pratiques de gestion
  • Contribuer à la stratégie de communication et de sensibilisation sur les zones humides
  • Réunir et diffuser les actualités et les ressources.
 
A télécharger depuis notre base de données documentaires 
 
publication

Infrastructures linéaires de transport et Odonates

Note d’information Environnement - Santé – Risque. Collectif. Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement  Collection Connaissances. N° 5, décembre 2019
 
« (…) Cette note, après une présentation du cycle de vie des Odonates et des milieux qu’ils occupent, présente quelques aspects réglementaires et outils d’aide à la hiérarchisation des enjeux en lien avec les Odonates. Certains volets de l’étude d’impact nécessaires aux projets d’ILT sont détaillés à travers la prise en compte de ce groupe taxonomique. Des exemples de mesures d’évitement, de réduction et de compensation (ERC) ainsi que des méthodologies de suivi sont également proposées.
Cette note d’information s’adresse aux maîtres d’ouvrage, gestionnaires d’infrastructure ainsi qu’aux différents acteurs de l’environnement (associations, établissements publics, conservatoires, etc.) » (extrait de l’introduction)

Télécharger le document sur le site du CEREMA.
 
Programme LIFE tourbières du Jura
RETENEZ LA DATE

Colloque de restitution du programme Life Tourbières du Jura

Nous avons le plaisir de vous convier au colloque de restitution du programme européen Life tourbières du Jura qui se déroulera du 23 au 25 septembre 2020 à Lamoura (39) dans le massif du Jura en France.

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-dessous davantage de détails sur ces trois journées de présentations, d'échanges, de visites de terrain et de moments conviviaux.

Pour recevoir le programme définitif et le formulaire d'inscription d'ici quelques semaines, merci d'indiquer vos coordonnées en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Nous restons à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire.

> Pré-programme
  • Mercredi 23 septembre
    • Présentation du programme Life tourbières du Jura (matin), visites de sites dans le département du Jura (après-midi), conférence (en fin de journée) de Hans Joosten (DEU) (Professeur en études et paléo-écologie des tourbières à l'université de Greifswald et secrétaire général du Groupe international de conservation des tourbières)
  • Jeudi 24 septembre
    • Visites de sites restaurés dans les départements du Jura et du Doubs
  • Vendredi 25 septembre
    • "Enjeux liés à la conservation des tourbières sur le climat, l'eau et la biodiversité » avec les interventions notamment de Daniel Gilbert (FRA), Stephan Glatzel (AUT), Philippe Grosvernier (CHE), Vincent Hugonnot (FRA), Frédéric Paran (FRA), Dominik Zak (DNK)...

> Au "Village vacances Station les Rousses" à Lamoura (39, France).

> Ouverture des inscriptions en mars 2020
Vous pouvez vous inscrire dès aujourd'hui pour recevoir davantage d'informations d'ici quelques semaines.
 
Via Émilie CALVAR, Coordinatrice du programme Life Tourbières du Jura
 
programme life Anthropofens

C’est parti !

Par Francis MULLER. Photo : Conservatoire d'espaces naturels de Picardie
 
Après un parcours de candidature semé d’embuches de plusieurs années, la Commission européenne a accepté de cofinancer ce qui va être un des programmes les plus ambitieux de protection et de restauration de tourbières en France. Grâce à un financement de 18,7 millions d’euros (provenant à 60 % de l’UE, mais aussi d’autres contributeurs comme les deux agences de l’eau locales), il concerne les tourbières alcalines des Hauts-de-France et de Wallonie.
Le Conservatoire d'espaces naturels de Picardie, coordinateur du programme, invitait toutes les parties prenantes à une première réunion opérationnelle les 3 et 4 décembre à Amiens. Une inauguration du programme sera proposée le 3 avril, dans les marais de Sacy (Oise).

La Fédération des Conservatoires d'espaces naturels est associée à ce programme de plus de 6 années : le Pôle-relais tourbières contribuera à la réalisation de formation et échanges, à la diffusion des résultats des expérimentations et travaux.
 
Tourbières du Massif Central
retenez la date

Rencontre "Solutions fondées sur la nature, nature des services : des concepts aux applications"


Vous pouvez dès à présent réserver vos 27 et 28 avril 2020 et prévoir votre déplacement à Saint-Etienne pour participer à cette rencontre de 2 jours qui abordera à la fois les thématiques des services écosystémiques, des solutions fondées sur la nature et des paiements pour services environnementaux.
La première journée sera consacrée à la présentation de ces différents concepts puis à des retours d’expérience de diverses structures, alors que la seconde s’articulera autour de séquences de travail sous forme de « world café ».
Cette rencontre sera organisée en partenariat avec nos collègues du Plan Loire de la Fédération des Conservatoires d’espaces naturels, les Conservatoires d’espaces naturels d’Auvergne-Rhône-Alpes et l’Université de Saint-Etienne.
Davantage d’informations sur le contenu de ces deux journées seront disponibles rapidement.

Contact : Grégory BERNARD
 
publication

Revue BIOM : revue scientifique pour la biodiversité du Massif central

UniVegE - Université Clermont Auvergne, Herbiers Universitaires de Clermont-Ferrand (CLF)

« La revue BIOM permet ainsi de contribuer à la préservation de la biodiversité du Massif central par le partage, la centralisation, la validation et la diffusion des connaissances, en vue de les valoriser, de permettre leur synthèse, leur utilisation rationnelle et d'optimiser leur application. »
 
Vous souhaitez soumettre un article ?
 
En savoir plus sur le site de la revue
info site

Les Réserves naturelles de Chastreix-Sancy et des Sagnes de La Godivelle mises en avant par la Réserve de biosphère du Bassin de La Dordogne

Mis en ligne le 09.01.2020
 
"Classé "Réserve de Biosphère" par l’UNESCO le 11 juillet 2012, le bassin de la Dordogne abrite une biodiversité riche d’espèces animales et végétales remarquables, aux échelles nationale et européenne. En ce début d'année 2020, la réserve de biosphère porte un regard sur la richesse de deux de ses spots patrimoniaux : deux des réserves naturelles nationales gérées par le Syndicat mixte du Parc."
 
voir l'actu sur le site du Parc naturel régional des volcans d'Auvergne 
 
podcast

Les carnets du Parc des Volcans d’Auvergne autour des tourbières

Diffusé le 07.10.2019, 36’

Dans son émission « H2O en balade », Christophe NOISEAUX recevait Philippe BOICHUT, Chargé de mission au Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne, et Jocelyne MANSANA ROCHE, Maire de la Godivelle dans le Cézallier, pour présenter le Carnet du Parc consacré aux Tourbières.
 
Écouter le podcast sur le site de France Bleu Puy-de-Dôme
 
emploi

Stage : révision du DOCOB du site Natura 2000 'Tourbières du Lévézou'

L’EPAGE Viaur recherche un(e) stagiaire à compter de mai / juin 2020.

En savoir plus sur le site reseau-tee  
 
Miscellanées tourbeuses
publication

Les tourbières et la tourbe : géographie, hydro-écologie, usages et gestion conservatoire

CUBIZOLLE, Hervé. Éditions Lavoisier. coll, Tec & Doc, 419 p.
 
 Au sommaire de cet ouvrage de référence, quatre parties :
1. Qu’est-ce qu’une tourbière ?
  • Tourbière ou marais, un vocabulaire à clarifier
  • Les sols des tourbières : les histosols
  • Le fonctionnement hydro-écopédologique des tourbières et leur typologie
  • La vie dans les tourbières
2. L’origine des tourbières et les facteurs de leur répartition géographique
  • Datation et origine des tourbières
  • La répartition géographique des tourbières
3. Les usages des tourbières et de la tourbe
  • L’utilisation des tourbières et de la tourbe dans les sociétés pré-industrielles
  • L’utilisation des tourbières et de la tourbe depuis la révolution industrielle
4. L’impérieuse nécessité d’une gestion conservatoire
  • Les services écosystémiques rendus par les tourbières
  • Les principales menaces qui pèsent sur les tourbières
  • Comment préserver les tourbières ?
De nombreux exemples concernent les tourbières du Massif Central.

Une bibliographie est disponible sur http://tourbieres.lavoisier.fr
 
cop 25

Résolution du Parlement européen du 28 novembre 2019 sur la conférence des Nations unies de 2019 sur les changements climatiques à Madrid, Espagne (COP 25)

Par Francis MULLER
 
Cette résolution, accessible sur http://www.europarl.europa.eu/doceo/document/TA-9-2019-0079_FR.html, préconise diverses mesures destinées à mieux faire face aux bouleversements climatiques. Si les tourbières n’y sont (sauf omission de notre part) pas directement  notées, ce qui est dommage, elles sont cependant concernées par un certain nombre de propositions concernant :
  • Les politiques agricoles (points n°79 et 80) ; « L’agriculture est responsable d’environ 10 % des émissions de gaz à effet de serre de l’Union » : une partie des sols concernés par des activités agricoles sont en fait des sols tourbeux, relarguant facilement des gaz à effet de serre lorsqu’ils sont asséchés !
  • Les puits naturels de carbone (point n°82) ; Le parlement « souligne le rôle important des puits naturels pour atteindre la neutralité en gaz à effet de serre dans l’Union » : les tourbières font partie de ces puits naturels… quand elles fonctionnent bien.
  • Le stockage de CO2 (point n° 83) ; Le parlement « reconnaît le rôle attribué au captage et au stockage du dioxyde de carbone » : là aussi, les tourbières sont essentielles au stockage.
 
publication

Vascular plants promote ancient peatland carbon loss with climate warming

WALKER, Tom N. ; GARNETT, Mark H. ; WARD, Susan E. ; et al. Global change biology, n°22, 2016, p. 1880-1889
 
Les plantes vasculaires favorisent les pertes du carbone ancien des tourbières sous l’effet du réchauffement climatique
 

"Les tourbières du nord ont accumulé un tiers du stock de carbone du sol de la Terre depuis la dernière période glaciaire. Le réchauffement rapide des biomes du nord menace d'accélérer les taux de respiration de l'écosystème des tourbières. Malgré une augmentation de la production primaire nette, une plus grande respiration de l’écosystème pourrait signaler la libération du stock de carbone âgé de plusieurs siècles à millénaires contenu dans la matière organique des tourbières. Il a déjà été démontré que le réchauffement favorise la libération du carbone ancien des tourbières, mais, malgré le rôle clé de la végétation dans la dynamique du carbone, on sait peu de choses sur la façon dont les plantes influencent la source de la respiration de l'écosystème des tourbières. Ici, nous abordons ce problème en utilisant des mesures in situ du 14C de la respiration de l'écosystème lors d'une expérience établie de réchauffement des tourbières et de manipulation de la végétation. Les résultats montrent que le réchauffement d'environ 1°C favorise la respiration du carbone ancien des tourbières (jusqu'à 2100 ans) lorsque des arbustes nains ou des graminoïdes sont présents, un effet non observé lorsque seules les bryophytes sont présentes. Nous démontrons que le réchauffement favorise probablement la libération de carbone ancien des tourbières via son contrôle sur les apports organiques des plantes vasculaires. (…)" (traduction du résumé par Grégory BERNARD)
 
Lire le résumé complet sur notre base de données documentaires
  
Les tourbières en régions
bassin de la loire

Les zones humides liées à la Loire et l’Allier

Dans le cadre de l'animation du réseau d'acteurs zones humides, la Fédération des Conservatoires d'espaces naturels a réalisé plusieurs plaquettes sur des thématiques prioritaires du FEDER Loire : 
  • Les zones humides liées à la Loire et l'Allier ; (nouveauté !)
  • Les zones humides du bassin de la Loire ;
  • Rivières en mouvement, source de biodiversité;
  • Les têtes de bassin versant : des territoires à préserver;
  • L'espace de mobilité des cours d'eau.
Ces documents exposent les problématiques et enjeux liés à ces thématiques et valorisent des actions réalisées sur le bassin de la Loire.

Voir le document sur le site du Centre de ressources Loire nature
 
bourgogne-Franche-Comté

Les milieux humides : des berc’eaux de vie en Bourgogne-Franche-Comté

Retrouvez en ligne une nouvelle plaquette de sensibilisation aux milieux humides de la région, éditée par le Pôle milieux humides de Bourgogne-Franche-Comté.

voir le document en ligne
 
centre-val de loire

La tourbe révèle la longue histoire du marais

Conservatoire d’espaces naturels du Centre-Val de Loire. Expli-sites, décembre 2019
 
« Depuis 2014, le Marais de Chavannes a fait l'objet de plusieurs études en collaboration avec l'Université Paris I - Panthéon-Sorbonne.
Topographie, hydrologie, pédologie : le marais a été mesuré sous toutes les coutures. Dans certains secteurs 10 m de tourbe ont été accumulés. La tourbe est très étudiée en archéologie en raison de son pouvoir de conservation exceptionnel. En 2019, un carottage de 10 m de profondeur a été effectué pour une étude palynologique (analyse des pollens). Les premiers résultats de l'analyse au Carbone 14 font état de 10 000 ans d'histoire enfermés dans la tourbe, une situation inédite en Centre-Val de Loire ! Cela permettra de retracer l'occupation humaine au Néolithique, à l'âge de fer et à l'époque gauloise afin d'étudier l'évolution des paysages du Berry. »

En savoir plus sur le Marais de Chavannes sur le site du Conservatoire
 
champagne-ardenne

Comportement hydrodynamique des Marais de Saint-Gond (Marne, France)

DAMIEN, Thibaud. Écoles doctorales de l’Université de Champagne-Ardenne, 2019, 350 p.
 
"L’objectif de la thèse, réalisée dans le cadre du programme HYDRES (2014-2018), est de comprendre les différents modes d’alimentation en eaux des Marais de Saint-Gond, vaste zone humide de 2 500 hectares (Marne, Grand-Est), et d’identifier comment les écoulements se répartissent au sein du bassin versant. (…)"
 
Lire le résumé complet et accéder au document depuis notre base de données documentaires
 
lorraine

Un partenariat pour la protection de quatre zones humides à Gérardmer (88)

Par Alain SALVI
 
Le jeudi 14 novembre dernier, c'est sous la neige que la commune de Gérardmer, l’Office National des Forêts et le Conservatoire d'espaces naturels de Lorraine ont officialisé la signature des conventions de gestion des tourbières de la Pépinière des Xettes, de Chennezelle et du Haut de la Côte ainsi que de la zone humide des Rochires à Gérardmer. Reconnus comme zones humides d’intérêt régional, ces quatre sites sont inscrits à l’inventaire départemental des Espaces Naturels Sensibles des Vosges et inventoriés comme Zones Naturelles d’intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique.
Les trois tourbières accueillent un cortège végétal caractéristique de hauts marais et également deux papillons protégés, le Nacré de la Canneberge pour le site de la Chennezelle et le Cuivré de la Bistorte au Haut de la Côte. Plusieurs espèces protégées prospèrent également sur le site des Rochires, dont une orchidée remarquable : la Racine de Corail.
 

Un label pour le Conservatoire d'espaces naturels de Lorraine

Par Alain SALVI
 
Dans le cadre du Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux du Bassin houiller, un label a été attribué au Conservatoire d'espaces naturels de Lorraine pour ses travaux de restauration de milieux tourbeux alcalins dans la réserve naturelle régionale du Moulin à Velving-Téterchen en Moselle. Les travaux entrepris en 2019 se poursuivront dans les années à venir pour la remise en état de 7 à 8 hectares de tourbière au cœur de cet espace de près de 100 hectares propriété du Conservatoire d'espaces naturels de Lorraine. La rareté de tels milieux en Lorraine donne tout son sens à la démarche entreprise.
 
normandie

Le Guide des végétations des zones humides de Normandie orientale est en ligne !

"Dans sa collection des « guides des végétations », le Conservatoire botanique national de Bailleul vous propose un nouvel ouvrage de référence : le guide des végétations des zones humides de Normandie"
 
En savoir plus sur le site du Conservatoire botanique national de Bailleul
 
Nouvelle-aquitaine

Recycler une dameuse pour restaurer les tourbières

Texte et photo : Simon CAUBET, Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Aquitaine

Le Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Aquitaine s’est associé avec l’Etablissement Public des Stations d’Altitude (EPSA) pour restaurer par étrépage 0,5 ha de la tourbière de Peyrehitte. Les travaux ont été réalisés à l’aide d’une vieille dameuse « trafiquée » : un sabot avec des piques fixé à la lame, un circuit de refroidissement pour le système hydraulique et une herse montée à l’arrière. De par sa puissance et sa faible pression, la dameuse est un outil adapté à ce type de travaux sur les sols à faible portance.
 
Les tourbières à l'international
afrique

Les plus grandes tourbières tropicales du monde sont au Congo

Par Francis MULLER
 
Les tourbières du bassin du Congo n’ont que récemment été reconnues comme telles, et ce n’est que ces dernières années que l’on a pu commencer à évaluer leur formidable potentiel… et les risques que pourrait représenter leur dégradation.
Une conférence de l’Initiative mondiale pour les tourbières s’est tenue à Brazzaville en mars 2018, rassemblant les deux nations du Congo et divers pays susceptibles de contribuer à la démarche de protection de ces milieux. Parmi eux, on notait la présence d’autres pays dits du ‘sud’, l’Indonésie et le Pérou, qui font également face à la nécessité délicate de conserver, voire de restaurer, en tout cas pour le premier, leurs tourbières tropicales. Leur expérience et celle des scientifiques et techniciens des autres pays pourraient se compléter.
M. Jean-Jacques Bambuta, coordonnateur de l’Unité de Gestion des Tourbières au Ministère de l’environnement et du développement durable de la république démocratique du Congo, est entré en contact avec le Pôle-relais tourbières. Il nous a fait part d’une ‘feuille de route pour les tourbières congolaises’, qui est proposée à la réalisation et qui comporte un plan d’action détaillé. S’agissant de savoir quelle aide ou soutien nous pourrions fournir, il nous parait important, en une première étape, de faire connaitre l’importance des tourbières congolaises. À cette fin, différents éléments du contexte des tourbières de la R.D. du Congo sont présentés dans un article que M. Bambuta a accepté de nous rédiger pour une diffusion auprès des lecteurs de Tourbières Infos.
 

Consulter cet article
 
Une invitation à un Premier forum de Kinshasa sur les tourbières vient également d’être envoyée. Celui-ci se tiendra du 11 au 12 mars 2020 à Kinshasa. « Ce forum veut assurer une promotion des échanges entre les décideurs politiques, les dynamiques nationales, les chercheurs, les Institutions ainsi que les praticiens concernés par la conservation, la valorisation et le suivi des tourbières. Des thématiques spécifiques comme la cartographie, le suivi ainsi que les politiques des tourbières seront évoquées lors de ce forum ».
 
En savoir plus sur cet évènement
 
Europe

Appel à contribution pour un numéro spécial de la revue Quaternary

Vous souhaitez contribuer au numéro consacré au sujet : "Peatlands: Outstanding Witnesses of the Environmental Evolution of Southern Europe" ?
 
En savoir plus sur le site de l’éditeur
 
groenland

Changement climatique : les chercheurs sur la piste du méthane en Arctique

PARIS, Jean-Daniel. The conversation.com. Mis en ligne le 10.12.2019
 
« L'étude des flux de gaz à effet de serre dans l'Arctique nécessite des moyens de recherche conséquents. Le site instrumenté de Zackenberg, au nord-est du Groenland, mesure de manière pérenne les échanges de carbone entre (une) tourbière très isolée et l'atmosphère. Le site fait partie de l'infrastructure de recherche européenne ICOS. »
 
Lire l’article (très) complet en ligne
 
suisse

Bannir la tourbe des cultures, un gros défi pour les horticulteurs

SCHÜRCH, Madeleine. 24heures.ch, mis en ligne le 29.01.2020
 
« D’ici à 2030, écologie oblige, floriculteurs et pépiniéristes sont priés de réduire radicalement l’utilisation de cette terre des marais. »
 
vers l’article complet  
 

La tourbière attirera 10 000 visiteurs aux Ponts-de-Martel dès 2021

BALMER, Sylvie. Arcinfo.ch, mis en ligne le 18.12.2019
 
« La Maison de la tourbière devrait ouvrir ses portes à l’automne 2021 aux Ponts-de-Martel. »
 
En savoir plus
 
Agenda
RENCONTRES

Retrouver tout l'agenda sur notre site internet.
 
FORMATIONS
d'autres ressources...
En France
FÉDÉRATION DES CONSERVATOIRES
D'ESPACES NATURELS

6 rue Jeanne d’Arc
45000 Orléans
Tél : 02 38 24 55 00 - Fax : 02 38 24 55 01
Courriel : contact@reseau-cen.org
Site web : http://www.reseau-cen.org/
 

 
Email Marketing Powered by Mailchimp
Le contenu de ce bulletin et les documents qui y sont joints ne reflètent pas nécessairement les opinions de la Fédération, de son Bureau ni de son Conseil d'Administration. Ni la fédération des conservatoires d'espaces naturels, ni aucune personne agissant en son nom n'est responsable de l'usage qui pourrait être fait des informations contenues dans cette lettre et les pièces qui y sont jointes.

©Fédération des CEN
2020 Pôle Relais Tourbières / Fédération des Conservatoires d’espaces naturels
S'inscrire | se désinscrire | mettre à jour mes préférences