Copy
Si cet e-mail ne s’affiche pas
correctement, cliquez ici S.V.P.
Edition 19
22 septembre 2017
Tweet
Share
Share
+1
Forward
Jakob Schaad présente les risques qui pourraient découler de l’initiative monnaie pleine. Noémie Roten et Alexandre Jöhl réfléchissent à un nouveau modèle pour revitaliser l’obligation de servir. Peter Grünenfelder met en garde contre une extension de l’interventionnisme de l’Etat dans le secteur des voitures électriques. Lukas Rühli livre ses impressions de la réaction des Américains face à la présidence Trump. Enfin, l’introduction du principe de sécurité alimentaire dans la Constitution est discutée lors d’un débat à la radio.

L'initiative «Monnaie pleine», un miroir aux alouettes

L’année prochaine ou dans deux ans, nous voterons sur l’initiative populaire dite «monnaie pleine». Celle-ci promet davantage de protection face aux crises et plus d’argent pour les citoyens. Cependant, ces deux promesses sont intenables. L’initiative risque de détourner la politique monétaire de sa fonction. Son acceptation conduirait à l’instabilité économique et à une dévaluation, comme l’explique Jakob Schaad.

La monnaie pleine apporte de l’instabilité et de l’inflation

Comment réformer l'obligation de servir ?

Le service militaire obligatoire est sans doute l’institution suisse dans laquelle l’esprit de milice est le plus perceptible. Cependant, dans l’armée comme en politique, l’engagement des citoyens dans la société, qui est la marque la plus visible de l’esprit de milice, est en déclin. Il faut dès lors réfléchir à un nouveau modèle qui tienne compte des développements sociétaux. En quoi devrait consister ce contre-modèle ? Noémie Roten et Alexandre Jöhl proposent l’instauration d’un service citoyen universel.

Une obligation de servir en crise : faut-il repenser le modèle suisse ?

Pas de subventions pour les voitures électriques

L’appel à une action de l’Etat par rapport aux voitures électriques prend de l’ampleur. Une revendication a été exprimée pour que tous les parkings nouvellement créés proposent des raccordements pour des installations de chargement. Toutefois, les conséquences financières pour les contribuables ne sont pas abordées. Peter Grünenfelder met en garde contre une extension de l’interventionnisme de l’Etat.

Les voitures électriques n’obtiennent pas de meilleures performances

La présidence Trump vue des USA

Pendant les premiers mois de la présidence de Donald Trump, Lukas Rühli a travaillé pour le think tank américain Cato Institute en tant que Visiting Fellow. Il a ainsi pu observer de près comment Washington D.C appréhende ce phénomène. Il est surpris du «flegme presque décevant» dont fait preuve la capitale. Au mieux, il espère que l’expérience de l’élection de Trump s’avérera bénéfique : pour le refus du populisme en Europe, tout comme pour les Etats-Unis.

Impressions de la capitale américaine

Dans les médias

Faut-il inscrire le principe de sécurité alimentaire dans la Constitution ? La question est posée aux citoyens suisses lors du scrutin du 24 septembre. Lors d’une émission diffusée le 13 septembre sur Radio RTN, Noémie Roten, collaboratrice scientifique d’Avenir Suisse, a débattu de ce sujet avec Michel Darbellay, directeur de la Chambre jurassienne d’agriculture, Francis Egger, membre de la direction de l’Union suisse des paysans et Vanessa Renfer, paysanne à Enges et secrétaire syndicale d'Uniterre.

Nos publications actuelles

couverture distribution des revenus
Comment nous portons-nous ?
couverture mesures d'accompagnement
Libre circulation et mesures d'accompagnement
Couverture pyramide des âges
Une base solide pour la pyramide des âges
Twitter
Facebook
Google Plus
LinkedIn
YouTube
RSS
Instagram
Copyright © 2017 Avenir Suisse

Avenir Suisse
9, rue du Prince
1204 Genève
Suisse
www.avenir-suisse.ch
A propos de nous
Disclaimer
S'abonner à notre newsletter en allemand
Actualiser votre profil
Se désinscrire de la newsletter

Afin d'éviter que la newsletter n'apparaisse dans vos spams, ajoutez newsletterFR@avenir-suisse.ch à votre carnet d'adresses.






This email was sent to <<Adresse e-mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Avenir Suisse · 9, rue du Prince · Genève 1204 · Switzerland