Problème d'affichage ?

 
Visualiser cette newsletter dans votre navigateur
Ces chiffres clés sont extraits d’une enquête de rayonnement national réalisée annuellement par la FEDELIMA (Fédération des lieux de musiques actuelles) auprès de ses membres/adhérents.

Cette enquête est menée selon la méthodologie de l’Observation Participative et Partagée (OPP) et réalisée grâce à la plateforme en ligne GIMIC (portée par la société iCoop).

En 2014, 121 lieux sur les 142 membres de la fédération ont participé à cette enquête, portant sur leur exercice d’activité 2013, soit un taux de participation de 85,2%.


Télécharger ce document au format PDF
LES 121 LIEUX ENQUÊTÉS
  • 17 ans d’existence en moyenne (activité musiques actuelles)
  • Répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain (à l’exception de la Corse)
  • 85,1 % sont en milieu urbain et 14,9 % en milieu rural
  • 80,8 % sont des associations loi 1901
  • 48,8 % sont labellisés « Scène de Musiques Actuelles » (SMAC) par l’État
  • 12,4 % sont en Délégation de Service Public (DSP)
  • 74,4 % appliquent la convention collective Nationale des Entreprises Artistiques et culturelles (CCNEAC) et 17,4 % celle de l’animation.
LES ACTIVITÉS DES LIEUX
ORGANISATION DE CONCERTS
En salles(s)
  • 518 places de jauge moyenne pour les salles de concerts principales (allant de 50 à 2 275 places / médiane[1] : 400).
  • 40,5 % des lieux disposent d’une seconde salle de concerts (« club ») en complément de leur salle de concerts principale (d’une jauge de 211 places en moyenne / médiane : 200)
  • 7 000 représentations/soirées organisés par saison (60 en moyenne par lieu / médiane : 52)
  • 1 568 947 entrées (payantes + exonérées + gratuites) par an (13 763 en moyenne par lieu / médiane : 8 330)
  • 13 018 artistes/formations programmés par an (112 en moyenne par lieu / médiane : 90)
  • 12,9 € prix moyen d’un billet plein tarif proposé (médiane : 13,0 €)
En festival(s)
  • 41,3 % des lieux organisent au moins 1 festival par saison (1,6 en moyenne par lieu / médiane : 1,0)
  • 401 931 entrées (payantes + exonérées + gratuites) cumulées pour l’ensemble des 50 festivals organisés (8 203 entrées en moyenne par festival / médiane : 4 202)

    [1] En statistique, la médiane est la valeur qui divise en deux parties la population observée, de telle sorte que chaque partie contienne le même nombre de valeurs. Ainsi, il y aura autant de valeurs qui seront au-dessus de la médiane que de valeurs en dessous.
LES RESSOURCES HUMAINES
  • 1 140 salariés permanents (CDD, CDI, emplois aidés, mises à disposition) travaillant dans les lieux (10 en moyenne par lieu / médiane : 8 / minima : 1 et maxima : 30)
  • 966 salariés permanents en équivalents temps plein (8,4 ETP en moyenne par lieu / médiane : 7,6)
  • 9 518 salariés hors permanents (artistes et techniciens intermittents + intervenants) par les lieux (79 en moyenne par lieu / médiane : 65)
  • 4 205 bénévoles (43 en moyenne par lieu / médiane : 27)
LES BUDGETS
LISTE DES LIEUX AYANT PARTICIPÉ À L’ENQUÊTE ANNUELLE EN 2014
106 (Le) ● 4 Écluses (Les) ● 6 par 4 (Le) ● Abordage (L') ● Aéronef (L') ● AGSA/SMAC07 ● Akwaba ● Ampli (L') ● Antipode ● ARA ● Art'Cade ● Astrolabe (L') ● Autre Canal (L') ● Bacardi (Le) ● Belle Electrique (La ) ● Big Band Café (Le) ● Bobine (La) ● Bolegason (Lo) ● Brise-Glace (Le) ● Café Charbon (Le) ● Camji (Le) ● Canal 93 ● Carène (La) ● Cargö (Le) ● Carré Bleu ● Cartonnerie (la) ● Cavajazz /SMAC07 ● Cave à Musique (La) ● Cave aux Poètes (La) ● Cave Dîmière (La) ● CEM (Le) ● Centre Fleury Goutte d'or - Barbara ● Chabada (Le) ● Chapeau Rouge (Le) ● Chato'do (Le) ● Cigale (La ) ● Citrouille (La) ● Clef (La) ● Collectif Jazz Basse-Normandie ● Collectif Musique en Friche ● Confort Moderne (Le) ● Coopérative de Mai (La) ● Cordonnerie (La) ● Crescent Jazz Club ● Cri du Port (Le) ● Des Lendemains Qui Chantent ● Diff'Art ● D'jazz kabaret ● DOC (Le) ● Echo System ● Écoutille (L') ● ElMediator ● EMB Sannois (L') ● Épicerie Moderne (L') ● Excelsior (L') ● Fil (Le) ● File 7 ● Florida (le) ● Fondation La Borie ● Forum (Le) ● Fuzz’Yon ● Gaga Jazz ● Gare (La) ● Glaz'Art ● Grand Mix (Le) ● Grange à Musique (La) ● Guingois (Le) ● Hiéro Limoges ● Jardin Moderne (Le) ● Jazz-Club l'Arrosoir (Le) ● Krakatoa (Le) ● Labo (Le) ● Landes Musiques Amplifiées ● Luciole (la) ● Lune des Pirates (La) ● Manège (Le) ● Métaphone (Le) ● MJC du Verdunois ● MJC Manosque - Café Provisoire ● MJC Picaud - La Tangente ● Moloco (Le) ● Moulin à Jazz (Le) ● Moulin de Brainans (Le) ● Muzzix ● Normandy (Le) ● Noumatrouff (Le) ● Nouvelle Vague ● Oasis (L') ● Ouvre-Boîte (L') ● Paloma ● Pannonica (Le) ● Passagers du Zinc (Les) ● Péniche (La) ● Penn Ar Jazz/Vauban ● Périscope (Le) ● Petit Faucheux (Le) ● Plan (Le) ● Polarités (Les) ● Poudrière (La) ● Presqu’île (La) / SMAC07 ● Puce A l'Oreille (La) ● Rio Grande (Le) ● Rockomotives (Les) ● Rocksane (Le) ● Rodia (La) ● Run Ar Puñs ● Salon de Musique ● Sans Réserve (Le) ● Sax (Le) ● Silex (Le) ● Sirène (La) ● Stereolux ● Tandem ● Trinitaires (Les) ● Ubu (L') ● Vapeur (La) ● Victoire 2 ● Vip (Le) ● Volume (Le) ● West Rock ● Zebrock

Source : Observation Participative et Partagée [OPP] 2013 de la FEDELIMA
PÔLE OBSERVATION ET ÉTUDES DE LA FEDELIMA
 
La FEDELIMA a pour fonction transversale l’observation et la production d’analyses et d’études. Elle a pour cela développé, en 2005, l’Observation Participative Partagée (OPP). Cette méthode, ou philosophie d’action, repose sur l’accompagnement et l’implication des observés tout au long du travail d’enquête. Cette démarche méthodologique favorise la concertation par un travail collectif de diagnostic et d’analyses à partir des données partagées avec les participants.

Menée en coopération avec d’autres organisations et partenaires, l’OPP permet de produire annuellement des ressources et des données venant alimenter l’ensemble des travaux, analyses et études menées par la fédération. Elle participe ainsi de la connaissance des lieux de musiques actuelles et plus largement du secteur culturel. Ce travail, mené depuis 1999, est réalisé aujourd’hui grâce à la plate-forme informatique GIMIC initialement développée par la Fédurok et gérée, désormais, par la société ICoop. Ce processus d’observation qui associe un outil et une méthode, est aujourd’hui progressivement partagé et transféré à d’autres organisations professionnelles, réseaux d’acteurs et collectivités publiques.


En 2014, Les Éditons Mélanie Seteun en partenariat avec la FEDELIMA ont ouvert une nouvelle collection « Musique et environnement professionnel ». Cette nouvelle collection se veut largement ouverte aux études émanant des acteurs artistiques et culturels et de leurs représentants : fédérations, syndicats, réseaux territoriaux et autres groupements d'acteurs…

Vous pouvez télécharger gratuitement au format PDF les deux dernières études réalisées par la FEDELIMA :
FEDELIMA
11 rue des Olivettes
44 000 Nantes - France
Tél : 02 40 48 08 85
Web :
www.fedelima.org
Contact observation et études :
Hyacinthe Chataigné -
hyacinthe.chataigne@fedelima.org