Copy
Bonjour <<First Name>>.
Depuis plusieurs mois, nous contestons l'efficacité des interdictions de circulation mises en place en permanence par la ville de Paris à l'encontre des 2-roues motorisés.
En mars : nous avons manifesté sous les fenêtres de l'Hôtel de Ville de Paris.
En mai : nous avons bloqué Christophe Najdovski (l'élu EELV en charge des Transports à Paris) lors de sa participation à une conférence sur "la place pour les véhicules à moteur dans Paris".
En juillet : nous avons lancé notre première Nuit 2-roues, en rassemblant 2000 motards contre la Zone de Circulation Restreinte parisienne. Nous avons également déposé au tribunal administratif un recours contre le décret parisien d'interdiction de circulation.
En septembre, nous avons appelé à une 2ème Nuit 2-roues contre la ZCR.
En octobre, ce sont 3000 motards qui ont manifesté à notre appel contre la ZCR de Paris !

Eh bien... ce n'est pas fini ! Nous te l'avons promis : la FFMC ne lâche rien. Cette newsletter te le prouvera. La FFMC te soutient. Merci pour ton soutien !


 5 décembre : PPC s'affiche contre l'interdiction de Paris aux motos et scooters 

L’antenne PPC a mené une opération coup de poing, dans la nuit du 5 décembre, destinée à maintenir la pression sur l’équipe municipale de la capitale pour protester contre les restrictions de circulation imposées depuis le 1er juillet 2016.
Les motards, répartis en plusieurs équipes ont parcouru les 38 portes d’entrée de la capitale. A chaque porte, ils ont collé une affiche sur les panneaux signalant la Zone de Circulation Restreinte : « Véhicules anciens interdits ! Contre l’injustice sociale, désobéissons et roulons ! ».

La mairie vient en effet d’annoncer que la verbalisation des véhicules interdits débuterait le 16 janvier 2017, et qu’elle utiliserait la vignette Crit’Air pour identifier les autos comme les motos et scooters. La FFMC PPC appelle les motards à continuer à désobéir pour manifester leur opposition, et prévoit d’autres actions coup de poing.


Jean-Marc Belotti, le coordinateur de la FFMC Paris Petite Couronne, rappelle que « Notre objectif est de maintenir la pression sur la capitale. Le combat contre la Zone de Circulation Restreinte (ZCR) parisienne n’est pas terminé. Nous ne laisserons pas les motards les plus modestes payer une amende de 68 euros parce qu’ils ne peuvent pas circuler sur une machine autre que la leur, mise en circulation avant 2000 ».


10 décembre : PPC à l'expo Coluche 

La FFMC Paris Petite Couronne (PPC) a mené le samedi 10 décembre une opération amicale et symbolique pour dénoncer l’interdiction de circulation mise en place par le Conseil municipal de Paris à l'encontre des 2 et 3-roues motorisés (motos, scooters...) mis en circulation avant juin 2000.

L'intervention s'est déroulée devant l'Hôtel de Ville de Paris, où la mairie organise une "Exposition Coluche" en hommage à l'humoriste qui était également un motard passionné. Rappelons qu'au début des années 1980, Coluche s’est associé aux Motards en colère pour lutter contre la vignette moto que Giscard voulait rendre obligatoire.

PPC s'est donc invité pour sensibiliser le public à ses revendications. Les militants motards ont engagé des échanges amicaux avec distribution de bonbons. 700 tracts ont également été diffusés aux visiteurs, mais aussi aux passants, automobilistes et motocyclistes. Une banderole parodiant un célèbre sketch de l'humoriste a également été déployée : "C'est l'histoire d'un mec... qui n'aurait plus le droit de rouler à moto à Paris"...

« Cette mesure antisociale stigmatise une fois de plus les citoyens les plus éloignés de Paris et les plus modestes en les privant du droit d’utiliser leur véhicule pour se rendre sur leur lieu de travail » dénonce Jean-Marc Belotti, coordinateur de la FFMC PPC. « On interdit des 2RM de circuler alors qu’ils sont une solution à la pollution en ville : ils ne consomment pas de diesel, n’émettent donc pas de particules fines, et contribuent à la fluidification de la circulation ».

Voir l'article et les photos sur Motomag.com
 


 Interdictions à Paris : où en est-on ? 

Le 29 novembre, Christophe Najdovski (l’adjoint chargé des transports à la maire de Paris), a annoncé que la vignette Crit’Air devenait "obligatoire" à partir du 15 janvier 2017 pour circuler dans la capitale.

Or, pour l'instant, la Mairie de Paris n'a pas publié de décret modifiant celui de juillet 2016 interdisant Paris du lundi au vendredi, de 8h à 20h, aux voitures (essence et diesel) mises en circulation avant le 1er janvier 1997, ainsi qu'aux 2-roues motorisés mis en circulation avant juin 2000.
Le seul moyen de verbaliser les contrevenants est donc de les arrêter pour contrôler leur carte grise (ou consulter le fichier des immatriculations).
 
Alors... qu'est-ce qui va changer le lundi 16 janvier?
Vous pourrez toujours continuer à circuler sans vignette Crit'Air, comme aujourd'hui (conformément au décret de juillet 2016). Il sera seulement plus facile pour les forces de l'ordre d'identifier les véhicules potentiellement interdits parmi ceux circulant sans le "laisser-passer" Crit'Air. Mais l'absence de vignette, à elle seule, ne peut pas être un critère de verbalisation : l'amende de 68€ (voire le risque d'immobilisation du véhicule) ne concerne que les véhicules antérieurs aux dates autorisées.

Important à savoir : le stationnement sur la voie publique intra-périphérique la semaine entre 8h et 20h est, par contre, soumis à la présence d'une vignette Crit'air pour ne pas être verbalisé !
 
Que les heureux possesseurs de véhicules récents ne se croient pas à l'abri de prochaines verbalisations : la Mairie de Paris a prévu de rendre encore plus restrictif l'accès à la capitale (voire au Grand Paris) en interdisant à l'horizon 2020 les 2RM d'avant juillet 2015. La possession d'une vignette Crit'air ne sera bientôt plus suffisante pour circuler à moto en ville. Sur l'exemple de l'agglomération Grenobloise (voir notre newsletter de novembre), les "Crit'air 5" puis "4" puis "3" risquent d'être progressivement bannies des métropoles.

Pour en savoir plus, lire l'article de Motomag.com
 


 Bénévole à Carole ? C'est facile et sympa  ! 

Depuis les années 80, le circuit Carole, fruit d'un combat de la FFMC, permet aux motard(e)s de rouler gratuitement 26 week-ends par an, les après-midi des vendredi, samedi et dimanche. Cette vocation sociale est unique en France.
Cela n’est possible que grâce aux bénévoles, adhérent(e)s ou non, qui viennent y passer de temps en temps une journée pour aider à l’organisation.

Une journée ? Tu arrives à 11 heures et intègres une petite équipe sympa. Un peu de manutention (qui ne demande pas d’avoir fait 6 mois de musculation !), on casse la croûte ensemble et c’est parti :
deux bénévoles à l’accueil et à la gestion du parking moto des visiteurs (mieux les motos sont rangées et plus on peut en mettre), un bénévole à la gestion du parking des fourgons et remorques, deux bénévoles à la pré-grille pour faire remplir un document aux pilotes.

Un nouveau bénévole est toujours en binôme avec un ancien. Et, comme au fil du temps il y a moins à faire, on se relaie pour aller boire un café au local FFMC, jeter un œil aux motos qui tournent, échanger avec les motards sur les motos, l'histoire du mouvement, les actions en cours...

Bref l’après-midi se passe dans la bonne humeur et la convivialité, et à 17 heures l’hiver, 18 heures l’été, chacun rentre chez soi… jusqu’à la prochaine fois.

Envie d’essayer ? Contacte Jacky (jacky@ffmc75.net)
Je donne un coup de main !



 Dois-je acheter une nouvelle paire de gants? (suite) 

Depuis le 20 novembre dernier, il est obligatoire pour le conducteur et le passager d’un deux-roues motorisé de porter des gants à moto.
Dans notre newsletter de novembre, nous faisions référence à un article de Motomag qui tentait de répondre aux questions : dois-je changer mes gants ? quelle étiquette dois-je avoir sur mes gants ?
Début décembre, Motomag a complété son analyse avec une précision d'importance concernant le marquage "CE" de ces gants.
La directive 89/686/CEE, qui définit un équipement de protection individuelle (EPI), stipule clairement que le marquage CE doit être apposé sur le produit de manière définitive et suffisamment fiable pour qu’il soit inscrit durant toute sa durée de vie. Quant au logotype motard, qui indique une fabrication fidèle à la norme (ici numérotée 13594 : 2015), il n’est pas obligatoire.
Quant on vous disait que la FFMC dénonce cette mesure comme une surenchère réglementaire... en voici bien une preuve de plus !

Pour en savoir plus, consultez l'article complet sur http://www.motomag.com/Obligation-du-port-des-gants-faut-il-l-etiquette-CE.html
 


 C'est le moment d'adhérer... et de réadhérer! 

Afin de garder son indépendance et sa liberté de parole, la FFMC refuse toute subvention d'Etat pour son fonctionnement. Seule ton adhésion nous donne du poids face aux politiques et les moyens financiers de mettre en place nos actions de terrain et auprès de la Justice.

Depuis début décembre, pour 39€ tu bénéficies d'une adhésion annuelle jusqu'au 31/12/2017. Si tu étais déjà adhérent en 2016, tu peux également réadhérer dès à présent pour 2017.

La FFMC te défend !
Pour lui donner les moyens d'agir, ton adhésion compte !

J'adhère ! (ou je réadhère)


 A noter : l'Assemblée Générale de PPC 

Le bureau de l'antenne vient de déterminer la date de sa prochaine Assemblée Générale. Celle-ci se tiendra le dimanche 2 avril 2017 à Montreuil, de 10 heures à 13 heures.
Notre AG annuelle ouverte à toutes les adhérentes et tous les adhérents à jour de leur cotisation en 2017 (une excellente occasion pour réadhérer, cf. notre article ci-dessus). Nous t'invitons vivement à y participer : elle est l'occasion d'échanges sur les actions menées durant l'année écoulée et, surtout les orientations à donner en 2017.

L'AG permet également de compléter le bureau. En effet, cette année, les postes de Francisco, Jacky et Thibault arrivent à échéance. De plus, un poste était resté vacant lors de la dernière élection. Si tu es adhérent(e) au moins depuis le 3 avril 2016, que tu as émargé à au moins 6 réunions plénières de PPC et si tu souhaites t'impliquer dans la vie de l'antenne (militantisme, actions de terrain ou tâches administratives), c'est le moment d'envisager une candidature. Rapproche-toi du bureau actuel ou des militants, qui pourront t'informer ou te conseiller.
Un bureau complet permet de mieux répartir les tâches entre chacun d'en nous et d'être, ainsi, d'être plus efficace. Nos statuts sont consultables sur le site internet de PPC.



 Nos rendez-vous 

  • 16-17-18/12, 14h: roulage gratuit sur le circuit Carole. Nous recherchons des bénévoles pour accueillir les motards (contact@ffmc75.net).
  • Tous les vendredis à 21h : apéro motard FFMC à la Bastille.
  • Jeudi 5 janvier, 20h30 : notre réunion mensuelle d'information à Montreuil, ouverte à toutes et tous.
  • Dimanche 2 avril, 10h : Assemblé Générale annuelle de l'antenne à Montreuil, réservée aux adhérent(e)s à jour de leur cotisation 2017.


 Sur Facebook aussi ! 

Incontournables, les pages Facebook :



 Toi aussi : relaie nos infos ! 

Cette newsletter t'a plu ? Tu y a trouvé les informations qui t'intéressent ? Elle pourrait aussi intéresser un ami, un voisin, un collègue : n'hésite pas, fais-là suivre !
Tes amis pourront ensuite s'abonner directement sur notre site www.ffmc75.net
Merci !
Copyright © 2016 FFMC PPC, All rights reserved.


Me désinscrire de cette liste de diffusion

Email Marketing Powered by Mailchimp